Archive | mai, 2011

Les théories du complot

20 Mai
Conférence formation 20 mai 2011 :
Les théories du complot

Depuis les années 1990, les théories conspirationnistes font un retour massif dans paysage politique français.

Celles-ci connaissent pourtant un net recul en France et en Europe après 1945. Leur utilisation massive dans la propagande et la politique génocidaire nazie contribuent à les rendre suspectes au plus grand nombre et à demeurer l’apanage des droites radicales, largement exclues de la vie politique. Ce reflux n’est que de courte durée.

La diffusion et le succès de fictions américaines, durant la dernière décennie du XXe siècle, redonne une nouvelle jeunesse aux théories complotistes qui redeviennent un phénomène de masse. Portées par les interrogations autour des attentats du 11 septembre 2001, celles-ci, enrichies de thématiques américaines, semblent s’être durablement installées dans le panorama politique français et européen.

L’engouement actuel pour les théories du complot repose avant tout sur des œuvres de fictions, sans trouver, du moins en France pour le moment, de véritable débouché politique. Il n’en demeure pas moins que ces théories peuvent devenir un réel motif de mobilisation, qui permet d’ores et déjà un retour et un développement de mouvements extrémistes, sous le masque de la lutte contre le « Nouvel ordre mondial ».

La conférence du 20 mai 2011 sur les théories du complot propose de revenir sur la définition et la genèse de ces théories, leur histoire et leur évolution jusqu’aux années 2000, mais également de s’interroger sur l’utilisation d’un discours anti-conspirationniste, largement véhiculé par les media, pour délégitimer certaines interrogations ou critiques portées par des mouvements contestataires en les présentant ou en les réduisant à des formes de conspirationnisme.

La theorie du complot brochure diffusée lors de la formation, disponible en pdf en suivant le lien.

 

Publicités