Ousmane Sembene

9 Juin

Ousmane_SembeneOusmane Sembene

1er janvier 1923 – 9 juin 2009

Il né en Casamance. Il arrive à Marseille en 1946 et travaille comme docker.

Militant politique et syndical, il  s’engage contre la guerre en Indochine et pour l’indépendance de l’Algérie. Il retourne en Afrique à la proclamation de l’indépendance du Sénégal.

Artiste militant, son premier roman Le docker noir est publié en 1956.  Son troisième ouvrage les bouts de bois de Dieu raconte la grève des cheminots de la ligne Dakar-Niger.

Il se lance ensuite dans la création cinématographique. Il est conscient que le livre n’est pas le support le plus facilement abordable pour la majorité des gens. Il réalise le premier long métrage africain La noire de … , critique sociale dénonçant le racisme.

Un de ses longs métrage, Le camp de Thiaroye, réalisé en 1987 est censuré en France lors de sa sortie parce qu’il relatait un crime colonial.

Il s’éteint à Dakar le 9 juin 2009, son œuvre est un exemple de combat culturel.

Je suis un militant. Je ne fais pas des films pour construire des châteaux.

Une Réponse vers “Ousmane Sembene”

Trackbacks/Pingbacks

  1. Séance du dimanche : Le camp de Thiaroye | quartierslibres - 23 novembre 2014

    […] classique d’Ousmane Sembene qui parle de répression et d’inégalité et d’exploitation, bref de colonialisme. La […]

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :