Militer, c’est assumer ses actes

25 Oct

Lors de son procès en 1987, alors qu’il risque la réclusion criminelle à perpétuité (et pas quelques jours dont on peut s’acquitter en payant 600 euros d’amende), Georges Ibrahim Abdallah montre que militer c’est assumer ses actes.
Il montre ce qui le distingue de ses accusateurs.
Il n’agit pas avec duplicité sous prétexte que les autorités qui le jugent sont de mauvaise foi et sont parties prenante dans l’affaire.
Georges Ibrahim Abdallah
Voici un extrait de sa déclaration au tribunal:

« Je suis ici, Messieurs, pour vous demander simplement de bien vouloir laver vos mains maculées de notre sang et du sang de nos mômes, avant de prétendre nous juger, car celui qui accepte de fouler aux pieds le sang de vingt-cinq mille morts tombés au Liban lors de l’invasion impérialo-sioniste de 1982 ne peut qu’être le complice direct de Reagan et de Begin dans leur guerre d’extermination contre notre peuple. »

Cela fait 30 ans qu’il est incarcéré. Trente années de lutte durant lesquelles il n’a pas renié ses positions.

Militer, ce n’est pas faire le pitre ou faire de l’ironie devant un juge quand on a cherché la condamnation à force de provocations orales.

Militer, c’est faire des choix politiques et les assumer.

Publicités

6 Réponses to “Militer, c’est assumer ses actes”

Trackbacks/Pingbacks

  1. Rendre infâme les autres pour masquer sa médiocrité | quartierslibres - 22 janvier 2014

    […] camp est celui de celles et ceux qui assument leurs actes et qui n’ont pas besoin de baver sur les autres pour lutter contre toutes les […]

  2. Sous mon lit, y a des monstres | quartierslibres - 23 janvier 2014

    […] Les choses les pires se passent souvent à côté de chez nous. Au lieu de regarder passivement des vidéos qui "dénoncent" des agissements prétendument secrets et de faire un commentaire sur un réseau social, il est temps de regarder ce qui se passe autour de soi et de s’impliquer concrètement. […]

  3. Lettre à Dieudo (hantise et mythes) | quartierslibres - 23 janvier 2014

    […] faire de ta bourse. C’est toi quand tu te mets un pilon ou quand tu vas faire tes courses. Ça ne se résume pas à voter au moment où on te le dit. C’est la façon dont tu bouffes et la façon dont tu […]

  4. Rockin’Squat ! On reste sérieux dans nos affaires. | quartierslibres - 18 mars 2014

    […] constance et aussi la capacité à se couper d’une partie du public en raison d’un engagement. Militer c’est assumer ses actes. Rockin Squat n’est clairement pas un militant. S’il assumait ses paroles de soutien à Soral […]

  5. Un monde de mythos | quartierslibres - 22 décembre 2014

    […] continuer à cogner pour un chef qui au moindre pépin se défausse et t’abandonne ? Pour nous, militer c’est assumer. Lui n’assume pas et devient hystérique quand on lui met la réalité des faits devant les […]

  6. Fausse révolte et jeunesse perdue : un bilan de l’attentat de la rue des Rosiers | quartierslibres - 9 mars 2015

    […] Palestine ni pour le monde arabe. Leur servitude auprès des dictateurs les a conduits dans le mur. Militer c’est assumer ses actes. Il va falloir assumer le parcours d’une fausse révolte dans le bureau d’un juge tenace à […]

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :