Les pensées africaines de libération Cours n°2 Aimé Césaire

13 Nov

Deuxième séance du cycle de formation des vendredis du FUIQP concernant les pensées africaines de libération.

Cours n°2: « Aimé Césaire, un passeur entre deux époques »

Intro: ZEP – « La gueule du patrimoine »

0:28 Césaire et la « négritude », introduction générale

1. Contexte d’émergence de la pensée césairienne

1:55 Désillusion de l’élite indigène et émergence de pensées de rupture avec la domination coloniale

3:45 Discours du roi Baudoin du 30 juin 1960 sur l’indépendance du Congo belge: mise en avant de la réussite de la mission « civilisatrice » de la Belgique

4:45 Contradiction entre le racisme consubstantiel à la colonisation et la mise en avant de certains indigènes

5:15 Extrait vidéo sur la formation des élites indigènes

5:50 La prise de conscience de cette contradiction est à l’origine des pensées de libération

6:50 L’arrivée de Césaire à Paris:

* 7:10 Description du contexte martiniquais qu’il quittait ( lecture du texte sur la « ploutocratie » martiniquaise de Jules Monnerot)
* 8:10 Description du contexte parisien qu’il découvrait: les « expositions ethnographiques » ou zoos humains (vidéo sur le jardin d’acclimatation à Paris 9:11 + citation de Joël Dauphiné 9:48 sur l’abolition des frontières entre humanité et animalité)

2. Les apports centraux de Césaire aux pensées de l’émancipation (12:07)

2.1. Premier apport: « Le nègre t’emmerde »(remise en cause de la supériorité du blanc sur le noir)
12:22 Extrait vidéo de Césaire sur la différence entre le sauvage et le civilisé
13:02 Persistances et résurgences actuelles de « l’espace mental colonial »
15:15 La théorisation par Fanon de « l’épidermisation de l’infériorité »
17:30 Les appareils idéologiques d’état (Althusser) et la production du complexe de supériorité du colonisateur et du complexe d’infériorité du colonisé
19:05 La négritude comme arme de retournement du stigmate: « il est beau, et bon, et légitime d’être nègre » (Cahier d’un retour au pays natal)

2.2. Deuxième apport: la distinction entre négritude césairienne et négritude senghorienne (essentialisme contre vision historique et politque)
23:25 De divers courants et représentants de la négritude
26:54 Léopol Sédar Senghor et l’identité noire éternelle
29:02 Conception culturelle et historique d’Aimé Césaire

2.3. Troisième apport: la redéfinition de l’universalisme
30:35 Le refus de l’arasement des identités culturelles particulières
33:18 La lettre de démission de Césaire au PCF

2.4. Quatrième apport: l’appel à se mettre debout
35:05 Le refus de la coupure entre pensée et action innerve toute l’oeuvre de Césaire:

* 36:30 Le Cahier d’un retour au payx natal
* 37:32 Les Armes miraculeuses
*38:52 La revue Présence africaine et le 1er congrès des artistes et écrivains noirs de 1956

2.5. Cinquième apport: l’engagement politique de Césaire
41:54 La défense de la départementalisation de la Martinique:

* 44:02 Raisons culturelles et identitaires
* 47:14 Raisons économiques et politiques


2.6. Sixième apport: Le discours sur le colonialisme

50:34 Extrait du discours
52:32 Contexte d’écriture
53:24 Le contenu du texte:

* 53:45 La colonisation comme oeuvre économique
* 56:50 La colonisation comme chosification du colonisé
* 58:10 La colonisation comme décivilisation du peuple du pays civilisateur

2.7. Septième apport: le fraternalisme
1:00:44 L’ambiguité de la position du PCF en 1956: le vote des pouvoirs spéciaux dans la guerre d’Algérie
1:04:07 La lettre à Maurice Thorez: le refus de la subordination et de la bienveillance inégalitaire des « grands frères »

1:09:15 Conclusion

Outro: Lecture du Discours sur le colonialisme

Prochain cours le 15 novembre: « Rubem Um Nyobè, le Mpodol (porte parole du peuple) »

Publicités

3 Réponses to “Les pensées africaines de libération Cours n°2 Aimé Césaire”

Trackbacks/Pingbacks

  1. On a les maîtres à penser que l’on mérite | quartierslibres - 16 septembre 2014

    […] un révolutionnaire marxiste. Les Panthers, Fanon, Malcolm X, Cabral, Sankara, Lumumba, Nyobe, Cesaire et la quasi-totalité des leaders dont la « dissidence » en carton du net se charge aujourd’hui […]

  2. Le Front Uni des Immigrations et des Quartiers Populaire 59/62 soutient l’appel « reprenons l’initiative ! Appel contre les politiques de racialisation  | «quartierslibres - 21 novembre 2014

    […] expérience nous pousse à la vigilance car comme le disait si bien Aimé Césaire : « il ne faut pas confondre alliance et […]

  3. A qui profite la racialisation des questions sociales ? | Quartiers libres - 12 novembre 2015

    […] nasse. Face aux stigmates dévalorisants et aux trahisons, la tentation est grande et légitime de renverser le stigmate et d’en faire une fierté. Assumer qui est on est ainsi quasiment devenu un acte de survie tant […]

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :