Le rire est aussi l’arme des puissants, Dieudonné défenseur des intérêts français en Afrique

26 Nov

Selon Dieudonné, l’actuel gouvernement est composé d’Israéliens.
Cette révélation stupéfiante intervient au milieu d’une tirade aux accents anti-impérialistes rappelant que l’intervention en Libye a semé le chaos dans la région sub-saharienne.
Dieudonné affirme, à raison, que la France a pillé l’Afrique ces deux derniers siècles. On pourrait même remonter plus loin en prenant en compte les crimes liés à la traite des esclaves. Il ajoute que cette spoliation n’a fait que s’accentuer depuis 20 ans.

dieudonné casque

Que s’est-il passé il y a 20 ans ? En raison de la disparition du bloc soviétique et par conséquent de la guerre froide, les données ont changé. A l’époque où beaucoup de régimes de pays émergents avaient la possibilité de jouer de la tension entre les deux blocs pour assoir leur indépendance, la France s’est largement servie de son influence coloniale pour représenter les intérêts du camp états-uniens sur le continent africain. A la fin de la guerre froide, cette stratégie s’est essoufflée. Pour les États-Unis, la sous-traitance française n’était plus justifiée. Les Etats-Unis sont alors entrés en concurrence avec la France pour le pillage des matières premières sur le continent africain.

Prenons un exemple de cette concurrence : le Cameroun (au hasard). Dans un journal pas clandestin, l’Express du 12 décembre 1996, Loïk Le Floch Prigent, ancien PDG d’Elf Aquitaine, expliquait que Paul Biya n’était maintenu au pouvoir que pour cadenasser la population anglophone du pays. Il détaillait comment la France et l’armée française œuvraient pour le maintien en place du dictateur afin qu’il continue de servir les intérêts des entreprises françaises. De l’approvisionnement en matériel répressif en 1993 à la formation des cadres qui ont opéré la répression ayant fait plus de 1000 morts et disparus dans la région de Douala entre 2000 et 2001, les traces de ce soutien sont visibles.

On retrouve Paul Biya dans les réseaux de pouvoir des partis de gouvernent français. Il connait les responsables des entreprises du CAC 40. Sa femme, Chantal, connait le clan Le Pen. C’est d’ailleurs sur invitation de cette dernière que Dieudonné se rend au Cameroun aux côtés de Jany Le Pen en 2007 pour dénoncer la déforestation pratiquée par des entreprises françaises (celles-là même qui maintiennent Paul Biya au pouvoir).

le-messager-biya-le-pen

Les milieux d’extrême droite interviennent régulièrement en Afrique, soit en tant que mercenaires, soit comme intermédiaires pour aider les dirigeants de multinationales françaises. Patriotes, ils servent les intérêts de leur pays.

Partons du principe fantaisiste que l’affirmation de Dieudonné qui dit que le gouvernement français est « israélien » soit juste. Le gouvernement français a toujours soutenu les activités des grandes entreprises françaises en Afrique. Ces 20 dernières années, les pires selon Dieudonné, ont vu l’émergence de l’activité de mercenaires d’extrême droite sur le continent africain et le rapprochement du Front National avec les dirigeants africains mis en place pour préserver l’influence de la France en Afrique. Cette dynamique serait donc mise en œuvre au bénéfice d’Israël.
Les nationalistes que fréquentent Dieudonné seraient donc, si on suit sa logique et au regard des faits, des agents israéliens. Indirectement, Dieudonné travaillerait donc en bonne intelligence avec des agents israéliens.

En réalité, tout mettre sur le dos des juifs a ses limites. Le monde et les rapports de domination sont plus complexes mais surtout, en mettant tout sur le dos des juifs, Dieudonné exonère la France de toute responsabilité.

En restant sérieux, on constate que la seule explication invoquée par Dieudonné aux désastres de l’économie capitaliste mondialisée ne tient pas debout. Si Israël participe au pillage de l’Afrique à travers certaines sociétés de mercenaires pudiquement appelées « Sociétés Militaires Privées », son rôle est de second ordre comparé à celui de la France, pays colonisateur.

Pour défendre les intérêts de la France, les nationalistes sont toujours aux avants postes. A cet endroit, on peut rappeler que des militants du GUD sont certainement impliqués dans l’assassinat de la militante Dulcie September, destiné à couvrir le trafic d’armes entre la France et le régime sud-africain au moment de l’apartheid. Pour les nationalistes français ou les souverainistes de droite comme les suiveurs de François Asselineau (qui a rallié sans réserve le parti politique de Charles Pasqua, le ministre de l’intérieur ayant refusé la protection policière à Dulcie September et dont l’implication dans la françafrique est connue), il s’agit d’assurer la mainmise française sur les ressources de l’Afrique (face à la concurrence de l’ami américain) et non l’émancipation des populations africaines.
Ils ne sont pas contre le pillage, mais contre le pillage fait par d’autres qu’eux.

Quand Dieudonné accuse le gouvernement français d’être à la solde d’Israël, c’est pour mieux faire oublier que lui-même est un mercenaire politique. Dieudonné partage les intérêts de nationalistes français particulièrement virulents. Il est proche d’Alain Soral (dont l’association Egalité & Réconciliation a été impulsée par Philippe Péninque, ancien du GUD, il est aussi un intime du clan Le Pen et de Frédéric Chatillon, lui aussi ancien du GUD (à droite sur la photo). Ce faisant, il tend la main à des impérialistes et à leurs amis mercenaires.
dieudonné chatillon le pen

Contrairement aux affirmations de Dieudonné, les actions de pillage concernent les populations vivant sur le territoire français, car ce sont elles qui bénéficient des matières premières et des filières ainsi exploitées à bas prix : de l’ananas au coltan. Les personnes qui résident en France ont une responsabilité dans le maintien d’un système injuste car profiter la bouche pleine est aussi un choix politique. Les ressortissants français ne sont pas « innocents », ils sont les citoyens trop souvent silencieux d’un pays qui pille sans honte l’Afrique. Dans ce contexte, faire croire, comme le fait Dieudonné, qu’un pays étranger est coupable des malheurs générés par la France, c’est soulager la conscience des bons consommateurs français.

La France n’est pas contrôlée par Israël. En revanche, sa responsabilité dans le pillage du continent africain est une affligeante réalité. Le peuple français consomme des fruits, des minéraux et des ressources énergétiques pour pas cher. Le boulot de Dieudonné consiste alors à faire oublier les responsabilités du pays en faisant croire que des élites d’un autre pays sont aux commandes. Il ne fait pas dans l’anti-impérialisme mais dans la défense des consommateurs français. La seule chose qu’il propose en retour aux populations pillées ce sont des larmes de crocodile ou des postures supposées antisystèmes (comme faire la quenelle encadrés par des militaires français).

quenelle_coloniale

Dans les faits, ce sont les amis politiques de Dieudonné qui encadrent les armes à la main le pillage dont tout le monde profite sauf les africains.
A qui profite alors la besogne politique du soldat Dieudonné ?

Advertisements

38 Réponses to “Le rire est aussi l’arme des puissants, Dieudonné défenseur des intérêts français en Afrique”

Trackbacks/Pingbacks

  1. Aujourd’hui la Grèce, demain en France | quartierslibres - 28 janvier 2014

    […] nous expliquent qu’en France la révolte se trouve à "droite". Des mercenaires payés par les mouvements de droite radicale propagent idéologie et mots d’ordres afin […]

  2. La Feuille de Chou | Aujourd’hui la Grèce, demain en France | Presse quotidienne radicale au capital illimité d'indignation. Ce qui n'est pas dans le Journal est dans la Feuille de Chou.La Feuille de Chou - 28 janvier 2014

    […] nous expliquent qu’en France la révolte se trouve à “droite”. Des mercenaires payés par les mouvements de droite radicale propagent idéologie et mots d’ordres afin […]

  3. Aujourd’hui la Grèce, demain en France | nidieuxnimaitrenpoitou - 2 février 2014

    […] nous expliquent qu’en France la révolte se trouve à "droite". Des mercenaires payés par les mouvements de droite radicale propagent idéologie et mots d’ordres afin […]

  4. Nous accusons réception | quartierslibres - 6 février 2014

    […] De trois : dans la mouvance de Soral gravitent des skinheads, des terroristes comme Michel Lajoye, des mercenaires de la Françafrique… […]

  5. 21 février 1965, Malcolm X est assassiné | quartierslibres - 21 février 2014

    […] bien faire, ou bien pour de l’argent, certaines personnes se font le porte voix de la Françafrique et tentent de laver le drapeau tricolore du sang des résistants à la colonisation française et […]

  6. Les Droites radicales françaises rêvent d’un islam à leur solde | quartierslibres - 25 février 2014

    […] Avec une bonne dose de mensonges et d’exagération les sbires de Soral ont fait basculer beaucoup des nôtres dans la panique. Leur objectif est de les enrôler comme tirailleurs dans un combat qui n’a aucun intérêt pour eux. Parce qu’au terme de ce combat, ils seront les suivant de la liste. Lutter contre l’islamophobie sera difficile car nos forces auront été divisées. C’est d’ailleurs dans cette logique que le FN sponsorise les réseaux soraliens. […]

  7. FN : Quand la haine déborde du cadre | quartierslibres - 6 mars 2014

    […] déjà évoqué l’existence et l’action de conseil auprès d’Alain Soral et de Dieudonné ? L’avenir nous le dira. En revanche ce dont on peut être sûr, c’est qu’aussi […]

  8. PMA et sionisme : chimères et réalités | quartierslibres - 3 avril 2014

    […] que tout engagement politique se résume à une lutte entre le Bien et le Mal. Belghoul , Cardet, Dieudonné, Soral, martèlent cette vision déformée, simpliste et réductrice de la réalité. Ces […]

  9. Où est Jessy? | quartierslibres - 7 avril 2014

    […] intérêts des puissants en désarmant les nôtres notamment lorsqu’il présente skinheads, policiers, et Front National comme des amis bienveillants. Dieudonné compte dans sont entourage proche et […]

  10. Buzz, Bizness et Comm: la recette soralienne | quartierslibres - 22 mai 2014

    […] spécialisés dans la communication (comme Frédéric Chatillon) ou avocats fiscalistes (comme Philippe Péninque), ça aide. Tout comme le FN, Soral joue la carte « anti système », mais sa démarche […]

  11. Le dentiste, Jésus et les Soucoupes volantes | quartierslibres - 26 mai 2014

    […] pauvres, il s’en moque. Le pillage du tiers monde il s’en moque. Les choses deviennent d’importance mondiale lorsque son train de vie est en danger. Il explique […]

  12. La réalité en face | quartierslibres - 29 mai 2014

    […] À l’humour mainstream du stand up qui rit avec le racisme, on peut consommer la méchanceté anti-système en carton de Dieudonné. À la stigmatisation on oppose les clichés. Il n’y a que la question […]

  13. Mathias Cardet, nous accusons réception ! | Dissidence-Watch - 27 juin 2014

    […] De trois : dans la mouvance de Soral gravitent des skinheads, des terroristes comme Michel Lajoye, des mercenaires de la Françafrique… […]

  14. Les idiots utiles du sionisme, les vrais | quartierslibres - 29 juillet 2014

    […] idéologiques d’une part (dur de délégitimer leurs fondamentaux que sont l’inégalité, l’apartheid et la colonisation) et sociales d’autre part (les quartiers populaires ne sont pas le reflet de […]

  15. Quand E&R fait le buzz en crachant sur un de ses fondateurs | quartierslibres - 4 août 2014

    […] Péninque est un conseiller de Marine Le Pen, il est aussi l’un des fondateurs d’E&R […]

  16. On a les maîtres à penser que l’on mérite | quartierslibres - 16 septembre 2014

    […] Dieudonné et Soral, qui chacun à leur mesure nous vendent des alliances avec les tenants de l’impérialisme et du racisme français, semblent oublier un peu vite que, lorsque « les frères patriotes blancs […]

  17. Soral avait tort, et "nous" avions raison | quartierslibres - 22 septembre 2014

    […] au XIXe et au début du XXe siècle a laissé place dès 1945 à une haine raciale envers les pays du tiers-monde et en particulier ceux colonisés par l’empire français. La guerre d’Algérie structurant ce […]

  18. « On peut tuer un homme mais pas ses idées » Le peuple du Burkina se rappelle à Thomas Sankara en ce jeudi 30 octobre 2014 | quartierslibres - 31 octobre 2014

    […] car cela mérite des recherches poussées afin de déterminer les responsabilités de l’État français. Depuis son arrivée au pouvoir, Blaise Compaoré est un acteur majeur de la diplomatie […]

  19. La « dissidence soralienne », c’est la BAC de la pensée. | quartierslibres - 7 novembre 2014

    […] peu de gloire et d’argent. La dissidence soralienne est un service de défense des intérêts économiques de la France. Elle utilise un vocabulaire et des postures violentes, elle s’empare de nos histoires afin de […]

  20. Soral à nu : gauche du tapin, droite des violeurs | quartierslibres - 20 novembre 2014

    […] du monde moderne tout en sachant qui tu étais. Une belle brochette d’hypocrites, Dieudonné en tête. Sans compter les mercenaires payés pour faire masse dans les apparitions publiques ou […]

  21. Quand Soral raisonne, ça sonne creux | quartierslibres - 12 décembre 2014

    […] un panel d’hypocrites allant du Libre Penseur à Soral en passant par Cardet, Dieudonné & cie, un (presque) […]

  22. Le 21 février 1995 à Marseille Ibrahim Ali est assassiné | quartierslibres - 20 février 2015

    […] Dieudonné était conséquent et pas seulement un clown vénal, vingt ans après avoir vendu l’antiracisme à la sauce PS aux proches d’Ibrahim Ali, il […]

  23. Ça s’appelle un milliardaire | quartierslibres - 7 avril 2015

    […] crochus des Juifs perfides tiennent l’économie du monde et font saigner tant la France que l’Afrique et la Palestine afin d’établir le règne de Satan parce qu’ils n’ont que ça à […]

  24. L’Agence Info Libre : les « freedoms fighters » des medias | quartierslibres - 15 avril 2015

    […] Il y a évidemment beaucoup de Soral, avec ses démêlés judiciaires, et aussi constamment du Dieudonné. Mais c’est toujours un média neutre… On a du Chauprade, et le commentaire de la ligne […]

  25. Il y a 40 ans : la libération de Saïgon | quartierslibres - 30 avril 2015

    […] haine idiote et raciste les amène alors à trahir le camp des anti-impérialistes pour devenir les idiots utiles des nostalgiques de l’empire français et les collaborateurs du pillage actuel des pays du […]

  26. Pour Zyed et Bouna : une condamnation à nous battre | quartierslibres - 20 mai 2015

    […] spectacle politique : une dizaine d’année a suffit pour qu’une partie des nôtres croit que brandir un ananas et faire des gestes grossiers permettent de changer le monde. Nombreux sont ceux qui reviennent de […]

  27. Les résidus de la pensée « dissidente  sont une moisissure idéologique | «quartierslibres - 11 juin 2015

    […] l’indigène luttant contre l’impérialisme. L’amour du combat patriotique souffre ainsi de lourdes exceptions chez les dissidents. Ne pas comprendre que le patriotisme d’un peuple opprimé est différent de celui porté à […]

  28. Les limites de l’antisystème viennent d’être atteintes | quartierslibres - 4 août 2015

    […] reste, les mercenaires qui protègent les intérêts des multinationales du CAC40 sont recrutés en nombre dans les rangs de l’extrême droite. Les « antisystèmes » qui […]

  29. Vague de migrants sans précédent ? | quartierslibres - 21 août 2015

    […] pour origine le pillage qui permet à ces braves Français qui ne veulent pas payer pour les autres de manger du chocolat pas cher, d’avoir des téléphones portables dernier cri tout en faisant tourner le CAC40. Chacun pour sa […]

  30. Ligue des tocards | Quartiers libres - 15 septembre 2015

    […] dans le sillage de Dieudonné. Aujourd’hui, il tente de feindre l’étonnement quant à la trajectoire de celui qui l’a rendu populaire et dévoile le racisme dans lequel baigne Dieudonné. Comme laver plus blanc […]

  31. Le tour du périph’ | Quartiers libres - 15 octobre 2015

    […] de faire de l’argent) ; ou s’appuyer sur les réseaux d’extrême droite pour devenir « la bête immonde » que le système médiatique appelait de ses vœux pour mieux pouvoir discréditer toute […]

  32. Leur guerre, nos morts, notre réaction | Quartiers libres - 16 novembre 2015

    […] les guerres ? L’autre option, on la connaît : dans le sillage américain ou russe, c’est la guerre impérialiste à l’extérieur et la guerre sociale et raciale sur le territoire […]

  33. Clash Dieudonné / Soral : le téléphone pleure | Quartiers libres - 23 décembre 2015

    […] audio qui tourne sur le Net depuis quelques jours et qui met à nu la relation entre Soral et Dieudo vient confirmer ce que nous avons été nombreux à annoncer et à décrire sur le fonctionnement […]

  34. Des clics de la dissidence | Quartiers libres - 8 janvier 2016

    […] des investissements importants et une politique de communication mensongère et agressive, Soral, Dieudonné et leurs subalternes ont réussi à faire croire à la consistance de leur engagement sur certains […]

  35. Les Unités de Protection de la Femme (YPJ) vues par sœur Caro | Quartiers libres - 4 mars 2016

    […] la jeunesse de France. Pour 1300 euros par mois, qui est prêt à tuer et à risquer sa vie pour maintenir des dictateurs au pouvoir en Afrique, pour le plus grand profit de Bolloré et Cie. ? Qui peut accepter de se […]

  36. Les Unités de Protection de la Femme (YPJ) vues par sœur Caro | infoLibertaire.net - 6 mars 2016

    […] France. Pour 1300 euros par mois, qui est prêt à tuer et à risquer sa vie pour maintenir des dictateurs au pouvoir en Afrique, pour le plus grand profit de Bolloré et Cie. ? Qui peut accepter […]

  37. Après la quenelle, la carotte. | Quartiers libres - 23 septembre 2016

    […] (on rappelle qu’il a visité la famille Biya avec le clan Le Pen ce qui fait de lui plutôt un appui de l’impérialisme français), et en lâchant un pourboire de 1 million de francs CFA pour humilier les défenseurs de la cause […]

  38. 21 février 1965, Malcolm X est assassiné | Quartiers libres - 21 février 2017

    […] bien faire, ou bien pour de l’argent, certaines personnes se font le porte voix de la Françafrique et tentent de laver le drapeau tricolore du sang des résistants à la colonisation française et […]

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :