IL Y A 50 ANS – « SUPPORT THE CHRISTMAS BOYCOTT 1963 » (SOUTENEZ LE BOYCOTT DE NOËL 1963)

24 Déc

Nous relayons cet article publié sur la page du Collectif James Baldwin. Il y a 50 ans, à la suite de l’attentat de Birmingham dans l’État d’Alabama (ville de naissance d’Angela Davis), un collectif d’artistes dont James Baldwin lançaient un appel à la mobilisation de la communauté afro américaine de 1963 pour le boycott des courses de Noël.

REJOIGNEZ JAMES BALDWIN – OSSIE DAVIS – RUBY DEE – ODETTA  – JOHN  O. KILLENS  – LOUIS LOMAX

Sacrifice pour la LIBERTÉ – PAS DE COURSES DE NOËL CETTE ANNÉE!

« Soutenez  le boycott national de Noël. Pas de cadeaux pour les adultes ou pour nos enfants… en souvenir triste des  petits garçons et filles brutalement tués à Birmingham, Alabama  le 15 septembre 1963 »

boycott christmas schopping

« Comment pourrions-nous célébrer la naissance du « Prince de la paix » après un attentat aussi monstrueux que celui perpétré le 15 septembre lors d’une école du dimanche de l’église baptiste de la 16e Rue à Birmingham? »boycott groupe .

En 1963, en hommage aux quatre petites filles tués lors de l’attentat du 15 septembre 1963 dans une église de Birmingham, le couple d’acteurs Ossie Davis et Ruby Dee, les écrivains James Baldwin, John O. Killens et Louis Lomax ainsi que la chanteuse Odetta formaient l’Association of Artists for Freedom, qui appelait au boycott de Noël cette année-là. Ils demandaient qu’à la place de l’achat de cadeaux, les gens fassent une contribution de Noël aux organisations des droits civiques.

baldwin birmingham

Jimmy portant le deuil lors des funérailles des quatre petites martyrs de Birmingham

« Quelques semaines après notre Marche sur Washington, (28 août 1963), mon téléphone sonna et une militante blanche du C.O.R.E m’annonça d’une voix presque hystérique qu’on avait plastiqué une école du dimanche à Birmingham et que quatre filles noires avaient été envoyées tout droit au paradis. Ce fut la première réponse à notre pétition (« I Have A Dream ») » – James Baldwin – essai Chassés de la lumière

boycott 6 children

Six enfants morts! Quand vous déciderez -vous à agir!?! »

« Ils ne sont pas morts en vain! »

Quatre hommes, qui avaient formé un groupe dissident du Klan, baptisé « Cahaba Boys », furent identifiés comme complices de l’attentat. Il fallut attendre 14 ans avant que Robert Chambliss, un membre du Klan, soit déféré devant la justice: il fallut n attendre 37 ans avant qu’un autre, Thomas Blanton, soit mis derrière les barreaux. Bobby Frank Cherry sera emprisonné à vie en 2002. Un autre homme est mort avant que des accusations soient portées contre lui.

Sacrifice for FREEDOM – NO CHRISTMAS SHOPPING THIS YEAR!

« Support the nationwide Christmas boycott. No gifts or toys for grown-ups or our children… in sad memoriam for little boys and girls brutally killed in Birmingham, Alabama September 15, 1963 »

50 years ago – September 15 1963 – Four African American little girls – Addie Mae Collins, Carole Robertson, Cynthia Wesley et Denise McNair – were killed in Birmingham church bombing. Ossie and Ruby Davis, James Baldwin, John O. Killens, Clarence Jones, Odetta, and others formed the Association of Artists for Freedom, which called for a Christmas boycott to protest the church bombing, and asked that people, instead of buying gifts, make Christmas contributions to civil rights organizations.

boycott support

Publicité

Une Réponse vers “IL Y A 50 ANS – « SUPPORT THE CHRISTMAS BOYCOTT 1963 » (SOUTENEZ LE BOYCOTT DE NOËL 1963)”

Trackbacks/Pingbacks

  1. 15/09/1963 Birmingham Alabama | Pearltrees - 25 décembre 2015

    […] bientôt, les choses se tassèrent à nouveau. Campagne de soutien aux victimes Noël 63. Nous relayons cet article publié sur la page du Collectif James Baldwin. Il y a 50 ans, à la […]

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :