Ascenseur pour Marine Le Pen

5 Fév

De larges fractions des nôtres ne croyant plus en rien, ni en un monde meilleur au ciel, ni en un monde meilleur sur terre (paradis céleste ou paradis communiste), il y a désormais la place pour des croyances et des représentations plus ou moins raisonnées, qui se construisent notamment autour des dominations et des oppressions réelles qui s’exercent dans les quartiers populaires. C’est dans ce contexte que prospère dans nos quartiers la perception que trois grands acteurs tirent les ficelles du « système » : les juifs, les illuminatis et/ou les francs-maçons.

En France, le point d’appui le plus structuré de cette pensée se trouve être aujourd’hui la nébuleuse « dieudo-soral ». La vulgarisation de cette pensée passe par le rabâchage. Nous n’en sommes plus à l’ère des foules de Gustave le Bon mais on a gardé la même mécanique, à la puissance décuplée par internet : l’effet de répétition.

répétition

Parler du système, des juifs, des francs-maçons et/ou des illuminatis, partout, perpétuellement, sans trêve ; publier des livres ou des vidéos, monter des spectacles, user du rire et de la dérision pour faire passer ses idées : tout est bon pour faire monter la sauce.

Se battre même, quelques fois, pour que cela retentisse plus noblement mais surtout, ne jamais parler d’autre chose. Telle est la recette.

Le sionisme et sa déclinaison pratique dans les politiques racistes de l’état d’Israël, les familles capitalistes de Londres, New-York, Paris ou Berlin, les unes régulières des grands journaux sur les secrets des francs-maçons et les dérives morales des élites médiatiques et républicaines font le reste pour travailler l’imaginaire des nôtres.

A cela s’ajoute la complicité et la duplicité d’hommes politiques comme Manuel Valls, qui viennent à travers leurs actions mettre une pièce de plus dans la machine à tricoter les complots.

Tous ces ingrédients forment un cocktail explosif dont il nous faudra bien un jour payer les dégâts.

Alors que le pays est en proie à des souffrances sociales grandissantes, que le chômage et la précarité continuent de gagner du terrain, que la politique d’austérité engagée depuis plusieurs années fait des ravages durables dans nos quartiers et que les politiques et actes racistes et islamophobes se multiplient, les dirigeants socialistes savent que les conséquences de leur politique au service du patronat français leur aliène l’électorat des quartiers populaires. C’est pourquoi, ils ont décidé de mettre leur petite pièce dans la machine à tricoter les complots, pour nous maintenir dans des révoltes stériles et caricaturales qui rendront légitimes toutes les politiques coercitives et de confinement social en direction des quartiers populaires. C’est là tout le sens de la mise en orbite médiatique de Dieudo et Soral par Valls. L’acharnement policier et judicaire de Valls sur Dieudonné est le premier outil de cette stratégie. Après avoir construit la figure médiatique repoussoir du sexisme en banlieue avec Ni pute Ni soumise, on va construire celle de l’antisémitisme patent des quartiers populaires à travers la lutte contre Dieudo et Soral.

Faut-il pour autant se solidariser avec Dieudo ? Faut-il oublier le rôle qu’il a accepté de jouer ? Soutenir Dieudo sous prétexte qu’il est face à Valls, c’est être un idiot utile du PS. C’est précisément ce que souhaite le PS : que l’on soit caricatural et que l’on perde notre temps dans des combats malsains qui nous amènent à côtoyer des racistes et des antisémites comme Faurisson, Soral, Ayoub, Blanrue, Chatillon, etc.

Dieudo a voulu jouer au militant antisystème avec l’extrême droite, c’est lui que ça regarde. Ça fait 10 ans qu’il vit confortablement de cette alliance avec l’extrême droite. 10 ans que l’extrême droite antisémite française se sert de lui pour faire oublier son bilan politique historique : celui de la collaboration avec l’Allemagne nazie et celui du génocide des  juifs, des slaves et des tziganes ; celui de la Seconde Guerre mondiale qui a laissé l’Europe en ruine. Cette extrême droite, grâce à Soral, a su utiliser un noir pour dynamiter les barrières morales qui empêchaient son retour. Dieudo, par son humour et son talent, a permis de réhabiliter un courant politique que l’on avait jeté au fond des poubelles de l’histoire. C’est le talent de Dieudo qui a permis que des dizaines de milliers de personnes applaudissent Faurisson et que des dizaines de milliers d’autres regardent les vidéos de Soral.

Et l’on devrait se sentir en empathie avec Dieudo, empêtré dans un mauvais combat ? Dieudo finira probablement ruiné par Valls pendant que ses maitres quenelleurs continueront, après l’avoir abandonné, à profiter de l’espace politique et médiatique que ses sketchs leur auront ouvert.

Dieudo prend ses fans pour des pigeons en les appelant à cotiser pour payer ses frais de justice alors qu’il possède plusieurs centaines de milliers d’euros en cash planqués sous son lit et certainement ailleurs. En voilà une belle « quenelle » !!!

Ce rapport à l’argent est révélateur de beaucoup de choses dans cette galaxie antisystème. Dans nos quartiers, chacun sait que « l’on ne prête son vice qu’aux autres ». Or un des points communs entre tous ces acteurs de l’antisystème est précisément leur obsession de l’argent.

antisémitisme argent facile

Il y a plus d’un siècle, Leon Bloy expliquait dans son ouvrage « le salut par le juif » que l’antisémitisme était la religion de l’argent : « ça marchait ferme, les gros tirages se multipliaient et les droits d’auteur s’encaissaient avec une précision rothschildienne qui faisait baver de concupiscence toute une jalouse populace d’écrituriers du même acabit qui n’avaient pas eu cette plantureuse idée et qui résolurent aussitôt de s’acharner aux mêmes exploits ». On pourrait croire cette citation du 19ième siècle tirée de la grande bataille d’égos entre Marc Edouard Nabe et Alain Bonnet de Soral.

Il y a un siècle, l’antisémitisme était déjà un travail rentable. De la même manière, à l’heure d’internet et du PayPal, la lutte contre « le système » est un secteur prospère. L’antisystème est aujourd’hui un travail à temps complet, qui permet de mettre tous nos échecs sur le dos des juifs, des francs-maçons et/ou des llluminatis, se substituant à toutes les espérances en un monde fraternel et solidaire et à tous les combats pour le faire émerger.

morsay illuminatis

Cette posture assure à celui qui s’y adonne la conviction d’être un résistant ayant percé le secret du complot mondial. Mais quel secret ? Tous les trois mois, des journaux comme l’Express, le Point ou le Figaro publient des unes sur le pouvoir des francs-maçons.  Sur YouTube, les vidéos sur les illuminatis sont en libre accès. Le réseau de distribution Soral nous vend des livres, des DVDs, des t-shirts, des casquettes, des bouteilles de vin, des stages de survie, etc.  Pour un complot secret, beaucoup  sont au courant et beaucoup de petits entrepreneurs en vivent.

le point francs maçons

Et tout ça pour quoi ? Pour nous expliquer que le monde irait mieux sans les juifs ? C’est ça le projet ?  Encore faudrait-il oser le formuler clairement, arrêter avec les ellipses et les vidéos « face cachée » à la Mathias Cardet (le copain de Roger Holleindre) où l’on égrène sans fin des noms de juifs pour habiller chacun des malheurs qui nous frappent.

Pendant que l’on perd son temps à dénicher le financier juif on n’en oublie de regarder la finance tout court, celle qui n’a pas de patrie, pas de culte, mais qui fait fonctionner le capitalisme au profit de ceux qui détienne l’appareil de production.

Quand Dieudo se met en scène en militant antisystème, c’est tout cela qu’il nous vend, en plus de nous faire rire dans ses spectacles. Et ce petit plus, ce petit supplément, c’est précisément ce qui fait de lui un tirailleur au service de l’extrême droite.

Qu’il trouve donc des soutiens du côté de ses maitres quenelleurs d’extrême droite mais pas chez nous.

Soutenir Dieudo aujourd’hui, c’est soutenir le compagnon de route d’Alain Soral qui appelle à voter pour Marine Le Pen. Tout cela contribue à amener Marine Le Pen au pouvoir.

Nul doute à avoir sur « l’affaire Dieudo » : les quartiers populaires et leurs habitants en paieront la lourde addition. Mais au moment de payer, nous saurons nous souvenir du rôle de chacun.

A cet égard, que ceux qui ont dégradé il y a peu la fresque dessinée en hommage au groupe Manouchian dans le 20ième arrondissement de Paris se souviennent bien  ce que l’Histoire enseigne :

« Le peuple n’oublie pas, les fascistes, il les pend »

Advertisements

63 Réponses to “Ascenseur pour Marine Le Pen”

Trackbacks/Pingbacks

  1. La Feuille de Chou | Ascenseur pour Marine Le Pen (Quartiers libres) | Presse quotidienne radicale au capital illimité d'indignation. Ce qui n'est pas dans le Journal est dans la Feuille de Chou.La Feuille de Chou - 5 février 2014

    […] La suite: https://quartierslibres.wordpress.com/2014/02/05/ascenseur-pour-marine-le-pen/ […]

  2. Nous accusons réception | quartierslibres - 6 février 2014

    […] allégeance au Front National le met, lui et ses camarades dans une position délicate. Ils devront rendre des comptes auprès des populations des quartiers populaires, principales cibles des gens pour lesquels ils […]

  3. Ascenseur pour Marine Le Pen | Radiopirate | S... - 6 février 2014

    […] De larges fractions des nôtres ne croyant plus en rien, ni en un monde meilleur au ciel, ni en un monde meilleur sur terre (paradis céleste ou paradis communiste), il y a désormais la place pour de…  […]

  4. Derrière la Morale: l’argent et le pouvoir | quartierslibres - 10 février 2014

    […] Seulement voilà, celles et ceux qui crient au loup n’ont pas de réponse, excepté désigner un ennemi fantasmatique. La prière seule ne remplit pas l’assiette et ne paye pas le loyer. Pour citer de nouveau […]

  5. Les Droites radicales françaises rêvent d’un islam à leur solde | quartierslibres - 25 février 2014

    […] combat, ils seront les suivant de la liste. Lutter contre l’islamophobie sera difficile car nos forces auront été divisées. C’est d’ailleurs dans cette logique que le FN sponsorise les réseaux […]

  6. Convergence des luttes : antifascisme et antisionisme | quartierslibres - 3 mars 2014

    […] cet amalgame n’est pas moins utile aux véritables trafiquants d’antisémitisme, puisqu’il leur permet, sous couvert d’antisionisme, de vendre leur fausse érudition, […]

  7. La Feuille de Chou | Convergence des luttes : antifascisme et antisionisme (Quartiers libres) | Presse quotidienne radicale au capital illimité d'indignation. Ce qui n'est pas dans le Journal est dans la Feuille de Chou. - 3 mars 2014

    […] cet amalgame n’est pas moins utile aux véritables trafiquants d’antisémitisme, puisqu’il leur permet, sous couvert d’antisionisme, de vendreleur fausse érudition, leurs […]

  8. Qui veut mourir pour la France blanche et chrétienne? | quartierslibres - 17 mars 2014

    […] de nos pires ennemis à qui ils louent la colère de certains des nôtres. Ils font du fric en produits dérivés de leur […]

  9. Rockin’Squat ! On reste sérieux dans nos affaires. | quartierslibres - 18 mars 2014

    […] être. Il est compréhensible que cela l’ennuie ou le vexe, et que tout comme Dieudonné, il grince des dents à l’idée de perdre des sous. Si son train de vie diminue, nous n’y sommes pour rien. Si son image d’icône rebelle en […]

  10. Pour Alain Soral, un bon Musulman est un Musulman qui mange du porc! | quartierslibres - 7 avril 2014

    […] il se trouve encore des Musulman.e.s qui considèrent l’extrême-droite comme leur salut politique. Ils sont sans doute flattés […]

  11. Soral, Dieudonné et les résultats de la réconciliation nationale sur le terrain | quartierslibres - 10 avril 2014

    […] Ces deux personnages publics nous racontent à grand renfort de spectacles, de vidéos et autres produits dérivés que le Front National c’est la réconciliation nationale, et que c’est une chose souhaitée par tout le monde face aux divisions créées par les forces obscures du lobby « sioniste », les Francs-Maçons etc… […]

  12. Buzz, Bizness et Comm: la recette soralienne | quartierslibres - 22 mai 2014

    […] dans ce cadre qu’avoir des amis chefs d’entreprises spécialisés dans la communication (comme Frédéric Chatillon) ou avocats fiscalistes (comme Philippe Péninque), ça aide. Tout comme le FN, Soral joue la […]

  13. Le dentiste, Jésus et les Soucoupes volantes | quartierslibres - 26 mai 2014

    […] un million d’euros. Il faut lui concéder que faisant partie de l’entourage de Dieudonné, un million d’euros ça doit se trouver facilement sous un […]

  14. La réalité en face | quartierslibres - 29 mai 2014

    […] un parti de chef de petites et moyennes entreprise comme Chatillon, Soral, Dieudonné. Ils ont vu dans la crise actuelle le moyen de grimper dans la hiérarchie sociale et politique en […]

  15. Statu Quo | quartierslibres - 2 juin 2014

    […] figures comme Soral et Dieudonné polluent la tête des gens et prétendent dénoncer les injustices. Dans les faits, ils appellent à voter pour le seul parti […]

  16. LDJ et Soral: l’union sacrée | quartierslibres - 5 juin 2014

    […] L’ascension de Marine Le Pen clarifie la situation, la mascarade n’est plus nécessaire. L’opération de diversion de Soral et Dieudonné a donné ses fruits, et elle ne sera bientôt plus utile. Face à l’attitude islamophobe et anti-immigrée du FN, la LDJ a fait tomber le masque. Tout comme Soral et Dieudonné, la LDJ se rallie au FN et désigne ses ennemis politiques : la gauche radicale et les Musulmans. […]

  17. Mathias Cardet, nous accusons réception ! | Dissidence-Watch - 27 juin 2014

    […] allégeance au Front National le met, lui et ses camarades dans une position délicate. Ils devront rendre des comptes auprès des populations des quartiers populaires, principales cibles des gens pour lesquels ils […]

  18. Pour Alain Soral, un bon Musulman est un Musulman qui mange du porc! | Dissidence-Watch - 27 juin 2014

    […] il se trouve encore des Musulman.e.s qui considèrent l’extrême-droite comme leur salut politique. Ils sont sans doute flattés par […]

  19. BDS : Talib Kweli solidaire du Peuple Palestinien ! | quartierslibres - 3 juillet 2014

    […] soutient BDS ? Certainement pas Soral et ses associés qui font du fric en parlant mal des juifs, cela ne les empêche pas de faire des affaires là-bas: ils ne luttent pas contre l’État […]

  20. Comment trahir sans se renier | quartierslibres - 7 juillet 2014

    […] mais comment agit-il concrètement ? A aucun moment Alain Soral ne dit ce qu’il faut faire, à part voter FN et acheter ses babioles. Les deux compères, assis devant la caméra et gentiment dirigés par l’intervieweur, ne […]

  21. Lyon, le foot et les tensions sociales | quartierslibres - 8 juillet 2014

    […] des autres mouvances politiques. Il suffit de regarder les moyens utilisés dans la propagande (site internet par exemple) pour s’en rendre compte. En revanche, il est clair que les militant.e.s d’extrême […]

  22. Le virus du complot | quartierslibres - 10 juillet 2014

    […] que des dentistes fantasques ou leur mentor qui comprend l’empire ne fasse une fiction à succès, on va tenter de voir quel est point commun entre ces deux […]

  23. Les idiots utiles du sionisme, les vrais | quartierslibres - 29 juillet 2014

    […] les quartiers populaires continuent de faire les frais. La galaxie Soral-Dieudonné, au-delà des âneries politiques qu’elle promeut, sert de chiffon rouge à un gouvernement qui l’a mise en orbite. L’Etat, qui […]

  24. Quand E&R fait le buzz en crachant sur un de ses fondateurs | quartierslibres - 4 août 2014

    […] fond de commerce de Soral et de son entreprise politique Égalité & Réconciliation est de faire du fric en racontant tout et n’importe quoi sur les Juifs. C’est l’occasion pour Soral et […]

  25. L’honneur de la France selon Chauprade, Soral et Cie | quartierslibres - 13 août 2014

    […] le baratin de Soral est clairement orienté sur une ligne antisémite hostile aux Juifs, il n’est en rien opposé aux sionistes et au sionisme, puisqu’il encourage vivement les Juifs […]

  26. Soral avait tort, et "nous" avions raison | quartierslibres - 22 septembre 2014

    […] immoraux. C’est la seule intelligence de Soral que d’avoir su exploiter le filon antisémite, pour dévoyer nos luttes et s’enrichir. Car en effet, Soral qui prétend avoir « raison » nous explique dans sa dernière vidéo que sa […]

  27. Mathias Cardet, violence verbale | quartierslibres - 26 septembre 2014

    […] dans une position délicate. C’est trahir les siens au profit de militants racistes, pour un peu d’oseille et une petite renommée. Mais cela oblige aussi à s’exposer, parce que le rôle que réservent […]

  28. Chez E&R, tous égaux sauf le chef | quartierslibres - 23 octobre 2014

    […] on prend la « géniale » grille d’analyse de Dieudonné et Soral, E&R et le futur parti « Réconciliation Nationale » sont le reflet […]

  29. Être antisystème, c’est quoi? | quartierslibres - 5 novembre 2014

    […] d’ailleurs pour défendre les intérêts des puissants. On ne peut pas être antisystème et faire des montagnes fric. On ne peut pas être antisystème parce qu’on fait de la fraude fiscale ou de […]

  30. La « dissidence soralienne », c’est la BAC de la pensée. | quartierslibres - 7 novembre 2014

    […] constitué une équipe de gens prêts à cogner sur les leurs pour un peu de gloire et d’argent. La dissidence soralienne est un service de défense des intérêts économiques de la France. Elle […]

  31. « Soufflons nous-mêmes notre forge » | quartierslibres - 12 décembre 2014

    […] sur le train de vie des princes rouges du mouvement ouvrier ou, par exemple, sur celui des représentants de la dissidence ou encore de ceux autoproclamés ou désignés par les médias comme représentants des quartiers […]

  32. Réconciliation Nationale: Plumer les pigeons dissidents | quartierslibres - 19 décembre 2014

    […] imaginaires sont le produit de leurs fantasmes. Pendant que l’on perd son temps à traquer les noms juifs ou les francs-maçons sur internet ou que l’on cherche l’empreinte du diable au dos d’une bouteille de gazouz, on […]

  33. Un monde de mythos | quartierslibres - 22 décembre 2014

    […] À une chose près, ils y rajoutent leur touche singulière, leur petit marqueur : la haine des Juifs, des Musulmans et du non blanc et leur paranoïa sur l’infiltration de l’état par des […]

  34. Posture de rebelle et contorsions intellectuelles | quartierslibres - 26 décembre 2014

    […] avait pas des faits pour l’étayer. Soral et Cardet forment une équipe qui roule pour le même projet. Il suffit de les écouter et de les lire pour le comprendre. Les hommes de main de Soral comme […]

  35. On ne nous enterrera pas avec Charlie | quartierslibres - 14 janvier 2015

    […] Ce que ce drame révèle c’est que la société dans laquelle nous tentons de vivre est fragile. La virulence du discours qui martèle qu’il n’y pas d’alternative outre la soumission à l’ordre économique et social d’un côté, le désespoir meurtrier d’un autre et les pitreries de Dieudonné, ne peut le masquer. Ce monde est en train de mourir un autre va naître.« L’ancien se meurt, le nouveau ne parvient pas à voir le jour, dans ce clair-obscur surgissent les monstres » nous expliquait Gramsci. Tant qu’il y aura de l’injustice il y aura des personnes qui se battront. L’un des enjeux est aujourd’hui de tenir le terrain et d’organiser la révolte et la colère légitime face aux injustices quotidiennes. Partout ailleurs dans le monde, des populations y arrivent dans des conditions bien plus difficiles. Les dominants ne peuvent pas nous enterrer avec Charlie Hebdo pour tenter de faire croire qu’aucune révolte n’est possible, même en remettant en scène un clown comme Dieudonné. […]

  36. C comme Complot et Charlie | quartierslibres - 16 janvier 2015

    […] La conclusion est toujours la même : C’est le système qui est derrière cette opération, sur ordre de commanditaires occultes (au hasard : les juifs). […]

  37. L’effroyable imposteur du rap | quartierslibres - 6 février 2015

    […] cela serait anodin s’il ne conservait pas la marque de fabrique du fonds de commerce soralien sur la paranoïa et la haine des juifs et de la communauté organisée. Cardet fait le choix de lâcher les figures de la dissidence tout en continuant d’égrener des […]

  38. Le 21 février 1995 à Marseille Ibrahim Ali est assassiné | quartierslibres - 20 février 2015

    […] réel, cette douille est brulante quelles que soient les fables et mensonges entretenues au sujet des juifs, des illuminatis, ou des francs-maçons utilisés par l’extrême droite pour tenter de cimenter […]

  39. Les élections en Israël | quartierslibres - 17 mars 2015

    […] israélienne une composante non sioniste loin d’être groupusculaire. De l’autre côté, les adeptes du grand complot sioniste celui qui viserait à dominer le monde ne peuvent pas se reconnaître dans ce combat réel où le sionisme est ramené à ce qu’il […]

  40. Ça s’appelle un milliardaire | quartierslibres - 7 avril 2015

    […] les doigts crochus des Juifs perfides tiennent l’économie du monde et font saigner tant la France que l’Afrique et la Palestine afin d’établir le règne de Satan parce qu’ils […]

  41. Les lignes ne bougent pas, François Hollande et le gouvernement sont à la dérive | quartierslibres - 22 avril 2015

    […] dérapages des Le Pen père et fille sur les musulmans, les juifs, l’immigration ne sont pas des dérapages : c’est chez eux une constante, le produit de […]

  42. Problèmes d’orientation chez les chasseurs de confusionnistes | quartierslibres - 30 avril 2015

    […] Visiblement, ces contempteurs ne se sont même pas donné la peine de regarder la prose des antisémites réels (Soral, Ryssen, et toute la « dissidence en carton« ). […]

  43. Un 1er mai sous le signe des menteurs et des pleureurs | quartierslibres - 6 mai 2015

    […] les liens connus de membres de la Gaza Firm comme Mathias Cardet avec Soral, JSS news profite de l’antisémitisme de Soral pour entacher l’incident d’un racisme antijuif. C’est habile, mais cela reste un […]

  44. Pour l’amour de l’oseille, par haine des juifs et des homosexuels | quartierslibres - 12 mai 2015

    […] modestement. Reconnaitre ses erreurs c’est faire preuve d’intelligence et de courage. Quant aux autres, nous vous laissons continuer à vous pourrir et à vous escroquer autour de vos « valeurs […]

  45. Pour Zyed et Bouna : une condamnation à nous battre | quartierslibres - 19 mai 2015

    […] nombre des nôtres, incapables de comprendre le monde sans les disquettes du complot mondial et des méchants juifs qui contrôlent […]

  46. Le racisme systémique est une plaie historique | quartierslibres - 22 mai 2015

    […] ne se focalise aujourd’hui que sur le racisme en Israël pour faire son beurre habituel en vendant sa haine des Juifs pour faire diversion et éviter d’aborder la question des discriminations qu’elle contribue […]

  47. C comme Complot et Charlie | Arc Media - 28 mai 2015

    […] La conclusion est toujours la même : C’est le système qui est derrière cette opération, sur ordre de commanditaires occultes (au hasard : les juifs). […]

  48. Inventaire et liquidation des stocks avant changement de propriétaire : Soral et l’accessoire | quartierslibres - 10 juin 2015

    […] a rien de glorieux ni d’intelligent dans ce que propose Soral et ses disciples. Le vote FN et la haine des juifs sont les seules hypothèses qu’ils ont proposé. Comme tous les bonimenteurs, ils disparaissent […]

  49. Les limites de l’antisystème viennent d’être atteintes | quartierslibres - 4 août 2015

    […] intérêts économiques par tous les moyens possibles. Leur arme de lutte contre le système est la fraude fiscale et une politique d’entreprenariat à la limite du légal. C’est une constante chez eux, tant […]

  50. Ligue des tocards | Quartiers libres - 15 septembre 2015

    […] et « les juifs ». Il était sur le filon des juifs avant Soral. C’est-à-dire avant que cela ne redevienne rentable de cracher sur les juifs. Il soutient depuis longue date le négationniste Faurisson et est un des rares à avoir pris un […]

  51. Le crime paie ? | Quartiers libres - 22 septembre 2015

    […] évasion fiscale, fausse monnaie … Evasion fiscale ? Un peu comme Dieudonné avec ses 650 000 euros sous le matelas, son argent qui part au Cameroun et son projet de devenir « assureur dissident » ? Cela […]

  52. Le tour du périph’ | Quartiers libres - 15 octobre 2015

    […] politiques et médiatiques. A l’extrême droite, le militantisme rime depuis toujours avec l’affairisme. Avec ce compagnonnage, Dieudo savait qu’il remplirait ses coffres d’oseille. L’histoire lui […]

  53. Le nazisme, ce n’est pas le socialisme ! | Quartiers libres - 22 octobre 2015

    […] l’influence de l’extrême droite une fraction des nôtres se berce d’illusions en imaginant que nous pourrons en finir avec ce monde d’injustices en punissant quelques […]

  54. Le fond et la forme : chez Soral, les deux sont vaseux | Quartiers libres - 23 octobre 2015

    […] les pleurs d’un enfant syrien martyrisé par l’armée de Bachar, que Soral soutient pour nous vendre la haine des juifs comme solution au conflit de la colonisation de la Palestine par l’occident, c’est un beau […]

  55. Une révolte qui échoue, c’est 20 ans de répression | Quartiers libres - 27 octobre 2015

    […] D’un côté, elle joue la carte du choc des civilisations ; de l’autre, elle a développé un discours à destination des quartiers populaires, en tentant de les engrainer comme piétaille dans « des jours de colère […]

  56. Leur guerre, nos morts, notre réaction | Quartiers libres - 16 novembre 2015

    […] » et confondent la lutte contre le sionisme produit de la colonisation occidentale avec l’antisémitisme et la lutte fantasmée contre les juifs qui contrôleraient le monde – le Secrétaire général du Hezbollah ajoute […]

  57. La séance du dimanche : Le capitalisme | Quartiers libres - 6 décembre 2015

    […] maquillés en activistes politiques qui exploitent un filon lucratif de vente par Internet : racisme et inculture politique transformés en mode de […]

  58. Clash Dieudonné / Soral : le téléphone pleure | Quartiers libres - 23 décembre 2015

    […] entre l’extrême droite traditionnellement antisémite focalisée sur ses marottes ancestrales (les juifs et les francs-maçons) et l’extrême droite moderne plus sensible au combat civilisationnelle contre l’islam. […]

  59. Soral : PME, MMA, blablabla | Quartiers libres - 11 février 2016

    […] concilier ce virage à 180° avec les fondamentaux de la dissidence, il faut sortir du chapeau … un juif ou un franc-maçon. Cette fédération est donc puissante, d’après Soral, parce qu’elle est […]

  60. BDS : les vraies luttes appellent une vraie répression | Quartiers libres - 8 mars 2016

    […] 10 ans les Soral et Dieudonné n’ont jamais soutenu la lutte du peuple palestinien autrement qu’en vendant leurs produits. La quenelle qui cachait l’escroquerie s’est dégonflée et il est possible […]

  61. Après la quenelle, la carotte. | Quartiers libres - 23 septembre 2016

    […] et l’extrême droite antisémite. Tout au long de ce parcours il n’a cessé de faire rire et surtout de s’enrichir. Nul ne peut contester que c’est un bouffon talentueux, sans doute celui qui reflète le mieux […]

  62. Après la quenelle, la carotte. – ★ infoLibertaire.net - 23 septembre 2016

    […] droite antisémite. Tout au long de ce parcours il n’a cessé de faire rire et surtout de s’enrichir. Nul ne peut contester que c’est un bouffon talentueux, sans doute celui qui reflète […]

  63. Egalité et approximations | Quartiers libres - 25 novembre 2016

    […] a fidélisé sa clientèle chez les fans de Trump, de la police, du FN, et de tout ce qui voit des juifs contrôler le monde en scred. Manque de bol, dans ce secteur les concurrents abondent. Chacun tente de récupérer un peu de […]

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :