Archive | octobre, 2014

Tiken Jah Fakoly : Quitte le Pouvoir

31 Oct

« On peut tuer un homme mais pas ses idées » Le peuple du Burkina se rappelle à Thomas Sankara en ce jeudi 30 octobre 2014

31 Oct

Le peuple du Burkina Faso – « pays des Hommes Intègres » – s’est soulevé contre  un « coup d’Etat constitutionnel » que le Président Blaise Compaoré souhaitait faire passer par voie parlementaire aujourd’hui, alors que celui-ci est au pouvoir depuis 27 ans.
Blaise Compaoré est arrivé au pouvoir en 1987 après un putsch militaire contre Thomas Sankara, héros du panafricanisme.
En 2000, l’article 37 de la Constitution est amendé : le septennat devient quinquennat, renouvelable une fois. Mais le Conseil constitutionnel autorise la candidature de Blaise Compaoré en 2005, au nom de la non-rétroactivité d’une révision de la Loi fondamentale.
Pour le régime en place dans ce pays sahélien très pauvre, c’est la crise la plus grave depuis l’immense vague de mutineries et révoltes populaires de 2011, qui avait fait déjà fait trembler le pouvoir de M. Compaoré.
La capitale Ouagadougou a sombré dans le chaos, le Parlement est incendié, la télévision nationale prise d’assaut, des manifestations monstre se déroulent dans tout le pays, certains militaires se sont joints aux manifestants. Les violences ont fait au moins un mort. Le gouvernement a annoncé avoir « annulé le vote de la loi », prévu dans la matinée. Le projet de loi qui a mis le feu aux poudres vise à porter de deux à trois le nombre maximum de quinquennats présidentiels.

compaore_degage
Le président Compaoré devait achever
 l’an prochain son dernier mandat, après deux septennats (1992-2005) et deux
 quinquennats (2005-2015). Le pays conteste le pouvoir oligarchique de Blaise Compaoré. Celui-ci est un allié des gouvernements français successifs qui l’ont Lire la suite

Jérusalem, capitale de la rupture

30 Oct

Depuis cet été, la tension monte à Jérusalem. Aujourd’hui seulement les médias occidentaux s’y intéressent, ne creusant bien entendu jamais sur les causes de ces violences : l’occupation et ses méthodes perverses.

Jerusalem1

Suite au kidnapping et au meurtre de Mohammed Abu Khdeir, adolescent brûlé vif par des colons assoiffés de vengeance, les habitants de Jérusalem-Est ont eu un véritable électrochoc. Ce meurtre qui demeure impuni a été un déclic dans la société Jérusalémite qui vit depuis une dizaine d’années une accélération de la colonisation des quartiers arabes ainsi qu’une montée d’un racisme décomplexé, de violences physiques et verbales aussi bien de la part des forces de l’ordre que des colons d’extrême droite.

Jerusalem3

Contrairement aux Palestinien-ne-s vivant en Cisjordanie, les habitants de Jérusalem possèdent une carte de résidents et sont censés avoir les mêmes droits et devoirs que les israéliens : liberté de mouvement (dans toute la Palestine historique), paiement de la taxe d’habitation à la municipalité (qui devrait se traduire par un accès aux services publics municipaux, droit de vote aux élections municipales (que beaucoup boycottent), accès à l’assurance maladie nationale… mais dans les faits, les Lire la suite

Hachemi El Guerouabi : El Barah

30 Oct
Image

Mehdi Ben Barka !

29 Oct
Mehdi Ben Barka Merci à Seb Marchal :-)

Mehdi Ben Barka
Merci à Seb Marchal 🙂

Public Enemy : Shut em down (Pete Rock Remix)

29 Oct

Se révolter si nécessaire.

29 Oct

Introduction : ce texte est un extrait d’un article écrit par Howard Zinn (1922- 2010), grand historien (auteur de Une histoire populaire de Etats Unis) et militant américain (auteur de Désobéissance civile et démocratie), paru dans le journal The Progressive en mai 2009, un an après la réélection de Barack Obama, et à propos de la guerre menée par les Etats Unis en Irak. Howard Zinn, Se révolter si nécessaire. Textes et discours (1962-2009), traduction par Celia Izoard, Philippe Etienne Raviart, Frédéric Cotton, Agone, Paris 2014

« Nous sommes des citoyens : Obama est un politicien. Vous n’aimez peut-être pas ce mot, mais le fait est que c’est un politicien. Il n’est pas seulement cela : c’est aussi quelqu’un de très sensible, intelligent, attentif et prometteur. Mais c’est un politicien.
En tant que citoyens, nous devons impérativement Lire la suite