Assumer qui on est

30 Déc

OMAR

Nous ne devrions jamais juger les gens pour ce qu’ils sont, pour leur couleur de peau, leur sexe et leur orientation sexuelle, leur origine sociale ou la façon dont ils ont décidé de vivre.

En revanche nos actes et nos paroles nous engagent. Militer, se déclarer en faveur d’une cause, d’un combat, avoir la Foi implique de ne pas parler à tort et à travers. Il faut rendre des comptes. L’égalité, la justice économique et sociale sont un combat. Quand on n’assume pas ses actes, quand on parle mal et que la réalité ne suit pas, on laisse des gens sur le coté, on berce les autres d’illusions, on laisse autrui payer pour ses propres manquements.

Et si on assume pas ses actes, c’est cette trahison là, qu’il faudra un jour assumer.

Pour le reste, on sait ce qu’on a à faire…

– – – – –

Avoir la Foi ou des convictions implique de ne pas transiger. On ne transige pas avec les injustices, elles sont le fait des humains.

Ainsi, la seule chose dont nous avons à répondre ici-bas ou devant l’Éternel, ce sont nos actes.
Parce que nous les concrétisons par des choix et des actes, nous en sommes responsables.

Advertisements
%d blogueurs aiment cette page :