Séance du dimanche. Il était une fois la Révolution

18 Jan

il-etait-une-fois-la-revolution
Retour aux fondamentaux, en ces temps de morosité galopante.
« Il était une fois la Révolution » est un classique de Sergio Leone, tourné en 1971. Mexique, 1913. Un braqueur yankee planqué au Mexique et un artificier de l’I.R.A. Irlandaise en cavale montent une équipe pour dévaliser une banque. Au lieu du fric qu’ils comptent en tirer pour leurs intérêts respectifs, ils trouvent surtout des prisonniers politiques qu’ils libèrent et qui les entraînent dans le tourbillon révolutionnaire.

Advertisements

Une Réponse to “Séance du dimanche. Il était une fois la Révolution”

Trackbacks/Pingbacks

  1. Séance du dimanche. La dialectique peut-elle casser des briques ? | Quartiers libres - 7 février 2016

    […] Le film fera sans doute grincher aussi ceux qui kiffent davantage les aventures de la plus-value en mode orthodoxe ou la mémoire des luttes au premier degré que la critique expérimentale, petite-bourgeoise et potache de la société spectaculaire-marchande. À ceux-là on rappellera que la réappropriation des moyens de production graphique est toujours bonne à prendre et qu’elle permet entre autres choses de décoder les stratégies de propagande (comme l’a fait QL sur Daech). On les renverra vers d’autres séances du dimanche plus conformes à leurs goûts, comme Le Fond de l’air est rouge, Ni vieux ni traîtres, ou Il était une fois la Révolution. […]

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :