CALAIS VU DES TABLOÏDS

20 Jan

Passeurs d'hospitalités

« Peut-être que la seule chose qui manquera à ce camp de vacances sera une piscine » dit un quotidien britannique à propos du centre de jour prévu dans l’enceinte du camp Jules Ferry, tandis qu’un autre titre « Un Chef qui a 3 étoiles au Michelin pour les migrants au camp de Calais ».

http://www.dailymail.co.uk/news/article-2910808/Calais-opens-vast-new-Sangatte-Centre-2-500-residents-sparks-fears-attract-hundreds-migrants-town.html

http://www.express.co.uk/news/world/552254/Calais-camp-migrants-have-meals-prepared-by-Michelin-3-star-chef

http://www.express.co.uk/comment/expresscomment/552206/Stephen-Pollard-on-French-immigration-and-Calais-refugee-camp

La chose serait comique, si cette presse n’influençait pas une opinion publique britannique mal informée par ce qui se passe à ses frontières, et une classe politique qui vit les yeux rivés sur les prochaines élections et le score prévisible de l’UKIP (United Kingsdom Independence Party, qui prône la sortie de l’Union européenne et la fermeture à toute migration).

La chose serait simplement ridicule s’il n’y avait pas la situation réelle que l’on sait, dans laquelle se trouvent des personnes réelles.

De quoi parle-t-on ?

À l’automne 2002, alors que le centre de Sangatte ferme ses portes…

View original post 245 mots de plus

%d blogueurs aiment cette page :