Livre du Samedi : L’invention de la violence / Laurent Mucchielli

24 Jan

image-2

À en croire le discours ambiant, nous vivons dans une société très violente. Instrumentalisée à coup de statistiques douteuses par les discours politiques, entretenue en permanence par le traitement médiatique des faits divers, l’émotion emporte tout sur son passage. De l’insulte au meurtre, tout est appelé « violence ». Et chacun y va de sa solution et de son bouc émissaire (les étrangers ! les jeunes ! les malades mentaux !). Le sentiment d’insécurité grandit et, obnubilés par la peur, nous sommes séduits par le vieux refrain du « c’était mieux avant ». L’auteur pose sur ces questions un diagnostic scientifique, objectif et impartial. Il révèle que cette fameuse « explosion de la violence » est un mythe produit par une société amnésique.
Quels sont les actes délinquants les plus fréquents en France aujourd’hui ? Qui en sont les victimes, les coupables ? Et si notre société est globalement moins violente qu’autrefois, d’où vient ce sentiment envahissant d’insécurité et d’impuissance face à la délinquance ?
Le sociologue montre ce que ces actes et ces sentiments révèlent de l’état de notre société – l’évolution des valeurs, les inégalités croissantes de richesse, les façons d’habiter villes et villages, les drames familiaux, l’échec scolaire, l’ampleur du chômage et la ghettoïsation de certains quartiers – et ce qu’ils disent finalement de notre « vivre ensemble ».

http://www.laurent-mucchielli.org/index.php?

 

Une Réponse to “Livre du Samedi : L’invention de la violence / Laurent Mucchielli”

Trackbacks/Pingbacks

  1. L’âne médiatique et le tonfa | quartierslibres - 16 juin 2015

    […] lycéens, bref de tout ce qui empêche de braire en rond à l’ombre des puissants. Ici, donc, la violence c’est forcément celle des « irresponsables » qui ont cherché à […]

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :