COMMUNICATION PRÉFECTORALE : VOCABULAIRE DE GUERRE

17 Mai

Passeurs d'hospitalités

Lundi 10 mai, publication d’une vidéo montrant des violences policières au lendemain de la visite du ministre de l’intérieur à Calais. Dès la nuit du lundi au mardi, la préfecture ou la police communique sur sur une tentative de « prise d’assaut massive » sur la camions en direction du tunnel.

La situation est en fait banale. Les exilé-e-s franchissent la frontière en se cachant dans ou sous des camions. Lorsqu’il y a des embouteillages sur la rocade d’accès au port ou au tunnel sous la Manche, ils et elles tentent leur chance, gratuitement puisqu’il n’y a pas besoin de passeurs. Cela se produit plusieurs fois par semaine. La dramatisation de cette « prise d’assaut massive » est de manière évidente une tentative d’allumer un contre-feu à la diffusion de la vidéo.

Mais les autorités persistent à jouer la carte de cette inversion, tentant de masquer les violences policières par les prétendues « attaques »…

View original post 360 mots de plus

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :