Cours du FUIQP: Les pensées africaines de libération. Cours n°4 : Frantz Fanon

1 Juin

Intro : Casey, « Chez moi »

0:22  Fanon et la violence (violence d’oppression, violence de libération) – introduction générale

3:37  Contexte historique –du colonialisme au néocolonialisme

  1. Premier apport de Fanon : la pensée de la désaliénation

5:45 La colonisation et la décérébralisation du peuple

7:13 L’aliénation culturelle comme préalable à l’esclavage et au colonialisme

8:10 Éléments de la trajectoire personnelle de Fanon – 1ère « expérience métaphysique » et naissance de la colère

13 :25 L’universalisme de Fanon – « chaque fois que la dignité et la liberté de l’homme sont en question nous sommes concernés, blancs, noirs ou jaunes »

16:30 Colonisation et déshumanisation

19:45 Contradiction interne du colonialisme

21:56 L’après-guerre

  1. Second apport de Fanon : la pensée de l’aliénation

24 :05 Fanon, la psychiatrie et les « pathologies sans lésion » du colonisé

27:40 Peau noire, masques blancs – première tentative d’analyse

35:19 Contre l’essentialisation du noir et du blanc

37:39 Le colonialisme comme système et non comme morale

41:25 Analyse des processus de production des complexes de supériorité et d’infériorité – les systèmes racistes

44:34 Historicisation du racisme

  1. Troisième apport de Fanon : l’analyse de la violence

47:00 Spécificité de la violence coloniale

53:40 Décrire la violence

56:08 Critique des démocrates français

59:35 Congrès d’Accra (Ghana) et 1ère systématisation théorique de la violence « vécue sur le plan de l’âme, des muscles et du sang »

1:03:27 Premières tentatives de canalisation de cette violence (danse, transe, pratiques de possession)

1:05:41 Deuxième moment – la formation d’organisations politiques

1:07:36 Troisième moment – violence armée, invention sociale et remise en marche de l’homme

1:13:47 Violences et responsabilités – « Nous condamnons, le cœur plein de détresse, ces frères qui se sont jetés dans l’action révolutionnaire avec la brutalité presque physiologique que fait naître et qu’entretient une oppression séculaire »

  1. Quatrième apport de Fanon : l’analyse des indépendances confisquées

1:17:10 « Décolonisation et indépendance »

1:23:12 Confiscation des aspirations populaires par la nouvelle bourgeoisie nationale

1:28:50 Tentative d’instrumentalisation des anciens leaders

1:30:32 Conclusion – indépendance et socialisme

  1. Cinquième apport de Fanon : l’approche matérialiste du panafricanisme

1:32:00 Dépasser le panafricanisme culturel

1:35:10 L’unité africaine comme nécessité des luttes présentes et futures

1:39:48 Conclusion générale – Fanon, auteur et acteur d’une théorie de la libération nationale et sociale(Edward Saïd)

Outro (1:40:17) Casey, « Chez moi »

Advertisements

2 Réponses to “Cours du FUIQP: Les pensées africaines de libération. Cours n°4 : Frantz Fanon”

Trackbacks/Pingbacks

  1. Les résidus de la pensée « dissidente  sont une moisissure idéologique | «quartierslibres - 11 juin 2015

    […] des dominants des instruments pour justifier et maintenir les dominations, comme l’ont expliqué Frantz Fanon ou Angela […]

  2. A qui profite la racialisation des questions sociales ? | Quartiers libres - 12 novembre 2015

    […] La contre-offensive culturelle des classes dominantes a conduit à ce que nos revendications, face à des injustices de natures économiques et sociales, soient réduites à une lutte pour la reconnaissance de nos différences par le bloc social dominant. A cet égard, il est utile de relire Frantz Fanon. […]

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :