Réparation pour les ex-prisonniers politiques chiliens !

4 Juin
Madame Michelle Bachelet Jeria
Présidente de la République du Chili
Paris, le 9 juin 2015

Madame la Présidente,

Nous, citoyennes et citoyens français ayant fait nôtre, il y a plus de quarante ans, la lutte pour la liberté du Peuple chilien contre la dictature militaire, n’avons jamais cessé de nous sentir compagnons de son devenir historique.

La fin de la tyrannie, l’immense espérance que cette nouvelle étape a engendrée parmi les Chiliennes et Chiliens et la lente, difficile et toujours incomplète reconstruction démocratique, continuent à être notre préoccupation permanente. 

Un grand nombre de Chiliens a été acteur de cette immense épopée politique, mais les persécutés, les exilés et les anciens prisonniers politiques ont occupé la première ligne de ce combat. Souvent, leur loyauté, leur persévérance et leur fidélité aux idéaux ont été punis d’ostracisme, d’exclusion voire de moqueries. Innombrables sont ceux qui ont continué à résister à ces nouvelles formes de répression, qui se sont traduites systématiquement par la marginalisation sociale, la pauvreté et même des situations de misère.

Des anciens prisonniers politiques, dont jadis vous avez fait partie, vous demandent aujourd’hui d’intervenir avec toute votre volonté et tous vos moyens pour mettre fin à la pérennisation des injustices dont ils sont les victimes.

Nous ne pouvons être indifférents à ces situations. Notre vieille et profonde amitié pour le peuple chilien, ajoutée à un engagement politique et humanitaire indéfectible, nous mène à vous demander respectueusement de mettre en œuvre tous les moyens administratifs et économiques afin de ne pas éterniser les dramatiques séquelles de la dictature militaire.

Nous vous prions, Madame la Présidente, d’agréer l’expression de nos respectueuses salutations.

Prisonnier_Chiliens

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :