Le 14 juillet 1789 c’est surtout un démontage de prison

14 Juil

Aujourd’hui c’est la « fête nationale » en France. C’est un jour durant lequel on célèbre « les valeurs » de la « République ».
La « République », on ne sait plus trop ce que c’est, tellement tout le monde s’en revendique et prétend tout et son contraire en son nom.
Le discours dominant martèle que la « République » c’est le respect de l’ordre établi et que ça passe par la soumission totale à la loi, aux institutions et tout ce qui incarne le pouvoir.
Le 14 juillet est un jour de démonstration de force de la « République » : elle y exhibe son armée tout en parlant des « droits de l’Homme » et appelle à se rassembler autour du drapeau.

police_champs_elysées
Ce discours volontaire d’un pouvoir économique et politique de plus en plus déconnecté des populations est un beau paradoxe, parce que le 14 juillet 1789 qui a été choisi comme date symbolique est le jour durant lequel le peuple de Paris a attaqué la prison de la Bastille.
Dans cette prison il n’y avait alors plus beaucoup de prisonniers, mais ce bâtiment incarnait l’injustice et la répression d’un régime à bout de souffle. Une fois prise, la prison de la Bastille a été immédiatement entièrement démontée par la population.

Prise_de_la_Bastille
La prise de ce bâtiment a eu un écho dans toute l’Europe de l’époque, à tel point que cette action a été considéré comme le point de bascule. D’une révolte on est passé à la Révolution.
Au moment de la prise de la prison de la Bastille, le peuple qui n’en pouvait plus a attaqué et détruit le symbole de l’oppression d’un pouvoir qui pouvait plus tenir.
Aujourd’hui, en France, les prisons sont surpeuplées et les étés y sont tendus. Beaucoup des nôtres y croupissent pour des délits en tous genre. On y enferme quasiment que des pauvres.

baumettes_1983

Les autres croupissent à ciel ouvert au quartier. Les personnes qui gardent et remplissent les prisons défilent sur les Champs Élysées.
Les mêmes causes produisent les mêmes effets, il y aura d’autres démontages de prisons.

Publicités

Une Réponse to “Le 14 juillet 1789 c’est surtout un démontage de prison”

Trackbacks/Pingbacks

  1. Séance du dimanche. Debtocracy | quartierslibres - 19 juillet 2015

    […] 14 juillet 2015, ce n’est pas à un démontage de prison qu’on a eu à faire, mais à la mise sous séquestre de tout un peuple. Les dirigeants de […]

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :