Archive | juillet, 2015

Le coup d’état du 14 juillet 2015

15 Juil

Ce 14 juillet 2015, 500 idiots se sont amusés à jouer à un coup d’état fomenté et mis en scène sur le Net. Cette opération de communication a été relayée par tout ce que la dissidence en carton compte dans son réseau virtuel (quenel+, le cercle des volontaires, agence info libre, égalité et réconciliation, Meta Tv…).

conseil_national_transition
En amont de ce 14 juillet 2015, des centaines de milliers de pages et de vidéos visionnées sur le net pour au final 500 tocards sur les boulevards. Dans la vie réelle cela ne fait pas un ratio très élevé entre le pouce levé sur facebook et les combattant(e)s pour tenir le pavé.
C’est à l’image de la dissidence : un monde d’idiots et de mythos.
On peut juste rire en lisant le programme de cette magnifique journée telle qu’elle devait se passer : « C’est donc par une action directe, et conjointement avec toutes les forces armées françaises, que le peuple exercera sa souveraineté le 14 juillet 2015 en écartant les politiciens et en instaurant en leurs lieu et place un Conseil National de Transition qui occupera les quatre bâtiments symboles du pouvoir : l’Élysée, l’Hôtel Matignon, le Palais du Luxembourg et le Palais Bourbon. »

police_14juillet
La pensée magique dans toute sa splendeur, ça crie « CRS avec nous ! » et abracadabra le régime est renversé par adhésion spontanée des forces qui protègent le pouvoir en place.
Encerclés par un cordon de Gendarmes Mobiles, les fameux corps constitués qui devaient se rallier à la juste cause patriotique, 300 des 500 azymutés ont eu droit à un contrôle d’identité.

14juillet_france_police
Pas de peloton d’exécution ni de prison pour Lire la suite

Sidi Wacho – Con Sabor

15 Juil

Sidi Wacho – Con Sabor
avec Lire la suite

Le 14 juillet 1789 c’est surtout un démontage de prison

14 Juil

Aujourd’hui c’est la « fête nationale » en France. C’est un jour durant lequel on célèbre « les valeurs » de la « République ».
La « République », on ne sait plus trop ce que c’est, tellement tout le monde s’en revendique et prétend tout et son contraire en son nom.
Le discours dominant martèle que la « République » c’est le respect de l’ordre établi et que ça passe par la soumission totale à la loi, aux institutions et tout ce qui incarne le pouvoir.
Le 14 juillet est un jour de démonstration de force de la « République » : elle y exhibe son armée tout en parlant des « droits de l’Homme » et appelle à se rassembler autour du drapeau.

police_champs_elysées
Ce discours volontaire d’un pouvoir économique et politique de plus en plus déconnecté des populations est un beau paradoxe, parce que le 14 juillet 1789 qui a été choisi comme date symbolique est le jour durant lequel le peuple de Paris a attaqué la prison de la Bastille.
Dans cette prison il n’y avait alors plus beaucoup de prisonniers, mais ce bâtiment incarnait l’injustice et la répression d’un régime à bout de souffle. Une fois prise, la prison de la Bastille a été immédiatement entièrement démontée par la population.

Prise_de_la_Bastille
La prise de ce bâtiment a eu un écho dans toute l’Europe de l’époque, à tel point que cette action a été considéré comme le point de bascule. D’une révolte on est passé à la Révolution.
Au moment de la prise de la prison de la Bastille, le peuple qui n’en pouvait plus a attaqué et détruit le symbole de l’oppression d’un pouvoir qui pouvait plus tenir.
Aujourd’hui, en France, les prisons sont surpeuplées et les étés y sont tendus. Beaucoup des nôtres y croupissent pour des délits en tous genre. On y enferme quasiment que des pauvres.

baumettes_1983

Les autres croupissent à ciel ouvert au quartier. Les personnes qui gardent et remplissent les prisons défilent sur les Champs Élysées.
Les mêmes causes produisent les mêmes effets, il y aura d’autres démontages de prisons.

Oberkampf. La Marseillaise

14 Juil

Vroum vroum ! La République en kaki défile sur les Champs Élysées pour fourguer des armes au monde entier.

Un grand moment patriotique.

Aller à la guerre en métro

13 Juil

Aller à la guerre en métro
RESISTONS ENSEMBLE / bulletin numéro 143 / juillet/août 2015

Sommaire:

– Aller à la guerre en métro
– « Le cas par cas, on n’en veut pas ! »
– [ S U R L E V I F ]
Jardins d’Éole, « T’as pas de papiers, tu bouffes pas »
– [ R I P O S T E dans les quartiers populaires ]
Ali Ziri, Lamine Dieng, Nabil Mabtoul
– [ C H R O N I Q U E D E L ’ A R B I T R A I R E ]
Lille, procès des fraudeurs du métro
Non aux agressions des  milices sionistes et fascisantes en France !
IAATA.info : « J’abdique »…
Violence ordinaire subie par les Rroms
« 6 réintégrations 0 sanction »
– [ A G I R ]
Le Bal de Reprimé-es

re143-juillet-2015

 

Lire la suite

Remedios Silva Pisa / Naci En Alamo

13 Juil

Vengo
Naci En Alamo

no tengo lugar
y no tengo paisaje
yo menos tengo patria
con mis dedos hago el fuego
y con mi corazon te canto
las cuerdas de mi corazon lloran
naci en alamo Lire la suite

Sitou Koudadje feat Nokti (Case nègre) / Que comprenne celui qui peut

13 Juil

Séance du dimanche. Bandits à Milan 1968

12 Juil

AfficheFin des années 1960, dans le nord industriel de l’Italie, le fond de l’air est rouge. Les organisations politiques et syndicales bureaucratiques classiques –le Parti Communiste en tête– sont incapables de prendre la mesure historique de la lame de fond qui anime la jeunesse politisée des quartiers populaires. L’engagement prend diverses formes, à travers des mouvements politiques revendiquant l’autonomie ouvrière, comme Lotta Continua et Potere Operaio, puis dans la lutte armée, sous diverses formes, dont les plus connues sont les Brigades Rouges (version rouge) et Prima Linea (version autonome). Mais ces deux mouvements sont loin d’épuiser le champ des initiatives allant dans le sens de la reprise individuelle et l’illégalisme. De la participation aux mobilisations ponctuelles, certains sont passés à la clandestinité et au banditisme politique. « Bandits à Milan », un film de Carlo Lizzani sorti à chaud en 1968, retrace l’histoire d’une des plus connues de ces bandes : la Banda Cavallero, du nom de son chef supposé, Piero Cavallero. Une bande de potes d’un quartier populaire de Turin qui Lire la suite

Kendrick Lamar / Alright

11 Juil

 

Traduction: Lire la suite

Livre du samedi : Ultravocal / Frankétienne

11 Juil

Ultravocal Frankétienne

Présentation de l’éditeur: Dans les décombres de Vilasaq (Ville à Sac: Port-au-Prince mise à sac par Duvalier), où la réalité du monde extérieur se réduit aux fragments de journaux trouvés au fil des caniveaux, se joue le dernier acte de l’affrontement titanesque entre Lire la suite