Archive | juin, 2016

Ali – Dialogue

30 Juin

 

L’ami, la vie n’est pas un monologue
Adorateur du créateur, commandement un du décalogue
Du chemin, que se poussent les démagogues
Nos gosses n’ont pas besoin de mythos mais de bons pédagogues
Pas de paix face à Gog et Magog
Mon corps vogue, l’esprit aiguisé comme Ghost Dog
Pas de Seppuku de tragédies à la Van Gogh
Vers la porte de l’éternité nos destins s’engagent
« Salam » dans les mosquées, « shalom » dans les synagogues Lire la suite

Emission ‘Frontline’ du 24 juin 2016, invité : Collectif de soutien de Bagnolet à Georges Ibrahim Abdallah

30 Juin

 


Voici l’émission « Frontline » du 24 juin 2016 avec deux membres du collectif de soutien de Bagnolet à Georges Ibrahim Abdallah.

Blog : http://ledesordre.over-blog.com

Contact : abdallah.libre@gmx.fr

Tracklist :

1) Lou Johnson « Beat »
2) Ancrages « Les morts n’ont pas tous la même peau »
3) Paris « Night of the long knives »
4) Lowkey « Long live Palestine »
5) Déclaration de Georges Ibrahim Abdallah (1er trimestre 2013)

Pour télécharger l’émission, cliquez droit et enregistrez sous ici : Frontline – 24 juin 2016

Pour écouter l’émission :

http://lignedefront.free.fr/frontline_24juin2016.mp3 Emission ‘Frontline’ du 24 juin 2016, invité : Collectif de soutien de Bagnolet à Georges Ibrahim Abdallah

 

Emission 'Frontline' du 24 juin 2016, invité : Collectif de soutien de Bagnolet à Georges Ibrahim Abdallah

 

 

 

Ciné tract # Attiéké – Non à l’expulsion

29 Juin

FB_IMG_1467199669357 Lire la suite

Panther (Panda Remix by Imani Beats)

28 Juin

Invisible Heroes: African-Americans in the Spanish Civil War

28 Juin

 

Two thousand eight hundred North Americans volunteered to defend the Republic of Spain during the Spanish civil war, but few people know that many of the volunteers were African Americans. This documentary tells their story and their fight for democracy and for the civil rights that were denied to them in their own country. The documentary includes interviews with volunteers and archival footage and pictures from the era. This documentary thoroughly researches a little known episode of XX century history

Solidarité avec les 4 militants de la campagne BDS à Toulouse !

27 Juin

affiche BDS 2

SOLIDARITÉ AVEC LES 4 MILITANTS DE LA CAMPAGNE BDS A TOULOUSE !

SOYONS NOMBREUX AU RASSEMBLEMENT DEVANT LE TRIBUNAL LE 30JUIN 2016!

La Campagne BDS France apporte son soutien total à Bernard, Jean-Pierre, Loïc et Yamann convoqués au tribunal de Toulouse le 30 juin prochain. Ils sont poursuivis pour “entrave à l’exercice normal d’une activité économique” à la suite d’une dénonciation de deux organisations pro-israéliennes dont la LICRA locale. En fait, il s’agissait de deux distributions de tracts dans l’espace public toulousain fin 2014 et début 2015.

Nous vous appelons notamment à signer la pétition et à participer aux frais de justice engagés le plus largement possible :

http://bdsfrance.org/index.php?option=com_content&view=article&id=3891%3A2015-11-08-10-35-55&catid=49%3Aactualites&lang=fr

Malgré les tentatives d’intimidation des officines sionistes, le mouvement BDS à travers le monde n’a cessé de remporter des succès, qu’il s’agisse des boycotts économique, sportif, académique ou culturel. L’Etat d’Israël poursuit sans relâche et avec cynisme ses exactions contre le peuple palestinien mais il est de plus en plus isolé dans l’opinion publique internationale, qui n’est plus dupe des chantages à l’antisémitisme destinés à légitimer cette politique. Lire la suite

La séance du dimanche : Octobre à Paris (1962)

26 Juin

critique-octobre-a-paris-panijel32

Documentaire français réalisé par Jacques Panijel en 1962 retraçant la préparation, l’organisation et les conséquence de la manifestation parisienne du 17 octobre 1961, visant à protester contre le couvre-feu imposé aux Algériens.

 

 

Entretien réalisé par la revue Vacarmes avec le réalisateur Jacques Panijel (15 septembre 2000) :

festivals d’un film maudit entretien avec Jacques Panijel

Octobre à Paris est un objet à part. D’abord par sa fabrication. Dans les mois qui suivent les massacres d’octobre 1961, Jacques Panijel, biologiste, membre du comité Audin, met en scène une reconstitution qui donne à voir le quotidien des Algériens : la vie dans les bidonvilles de Nanterre et Gennevilliers, les arrestations, le centre de torture du 28 rue de la Goutte d’or. Il fait jouer, par ceux qui en avaient été les acteurs et sur les lieux mêmes, la préparation et le départ de la manifestation du 17 octobre, évoquée par un montage d’archives, photos et images filmées. Puis des témoignages : la caméra refait le trajet de ceux qui ont été arrêtés, battus, jetés à la Seine. Par son devenir ensuite : les copies sont saisies, les projections interdites. En mai 68, le film est projeté aux 3 Luxembourg, en alternance avec La Bataille d’Alger. En 1973, il obtient un visa de censure, après une grève de la faim du cinéaste René Vautier, sans pour autant être distribué. En 1981, des promesses de diffusion à la télévision restent sans suite.
Les livres saisis chez Maspero et aux Editions de Minuit reparaissent (La Découverte réédite en septembre 2000 Ratonnades à Paris, de Paulette Péju). Mais à ce jour les copies dispersées d’Octobre à Paris restent invisibles.

Le tournage d’Octobre à Paris est entamé quelques semaines après la manifestation tragique du 17 octobre. Quelles circonstances amènent un chercheur scientifique à passer derrière la caméra ?

D’abord comprenez que dans mes réponses, il y aura certainement beaucoup de subjectivité parce qu’il est vrai que je considère ne pas avoir été gâté par les militants, ni malheureusement et c’est plus important encore, par ce qu’on appelle les intellectuels. Lire la suite