From Beirut… to those who love us

12 Juil

IL y a dix ans, le 12 juillet 2006 Israël entrait en guerre une nouvelle fois contre son voisin libanais. Cette sixième guerre israélo-arabe se conclue sur un aveu d’échec des forces israéliennes qui ne peuvent tenir le terrain conquis comme à Bint-Jbeil.
Les bombardements israéliens ont tué plus de 1 000 civils libanais et le Hezbollah reconnaît la perte de 250 combattants.
La majorité des infrastructures du Liban ont été détruites par l’armée israélienne ; de nombreux quartiers résidentiels rasés ; une marée noire fut provoquée en Méditerranée par le bombardement d’un dépôt pétrolier libanais. Côté israélien, 119 soldats et 43 civils furent tués par la Résistance libanaise.

Après un mois de conflit, le 14 août, le cessez-le-feu est proclamé et les forces israéliennes repassent la frontière, laissant un pays détruit derrière elles.

Advertisements
%d blogueurs aiment cette page :