Livre du samedi : Kirinyaga / Mike Resnick

3 Sep

Mike Resnick / Kirinyaga

Kirinyaga, une utopie africaine / Mike Resnick

Receuil de dix nouvelles de science fiction, de Mike Resnick, Kirinyaga est le nom que portait le mont Kenya à l’époque où y siégeait encore N’Gai, le dieu des Kikuyus.

C’est aussi, en ce début du XXII ème siècle, l’une des colonies utopiques qui se sont créees sur des planétoides territoriales terreformées dépendant de l’Administration.

Pour Koriba, son fondateur – un intellectuel d’origine kikuyu qui ne se reconnaît plus dans un Kenya profondément occidentalisé – il s’agit d’y faire revivre les traditions ancestrales de son peuple, en refusant coûte que coûte ce qui pourrait menacer la permanence de cette utopie africaine. Tâche difficile.

Que fera Koriba, devenu mundumugu, c’est-à-dire sorcier de Kirinyaga, quand une petite fille surdouée voudra apprendre à lire et à écrire alors que la tradition l’interdit ? Ou lorsque la tribu découvrira la médecine occidentale et cessera de croire en son dieu, et donc en son sorcier ? L’utopie d’une existence selon les valeurs du passé est-elle viable dans un monde en constante évolution ?

« – Sans nos traditions, nous ne sommes pas des Kikuyus, mais simplement des Kenyans qui vivent dans un autre monde.
– Il y a une différence entre la tradition et la stagnation. Si tu interdis toute liberté de goût et de comportement au nom de la première, tu n’arrives qu’à la seconde » Un temps, puis : « J’aurais fait un bon membre de la communauté.
– Mais une mauvaise manamouki. Le léopard a beau être un chasseur adroit et un tueur redoutable, il n’a pas sa place dans une troupe de lions.
– Les lions et les léopards ont disparu depuis longtemps, Koriba. Nous parlons d’être humains, pas d’animaux, et quel que soit le nombre de règles que tu fais et de traditions que tu invoques, tu ne peux pas obliger tous les êtres humains à avoir les mêmes opinions, les mêmes sentiments et le même comportement. »

 

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :