Les pressions sur la Famille Traoré ne faiblissent pas.

22 Nov

COMMUNIQUE DE PRESSE
VERITE POUR ADAMA
Les pressions sur la Famille Traoré ne faiblissent pas.

Nous pensions que la soirée du jeudi 17 novembre ne pouvait pas être plus violente. Il nous aura fallu attendre ce mardi 22 novembre au matin pour nous rendre compte qu’elles ne pourront que s’intensifier. Youssouf Traoré a été emmené ce matin en garde à vue à la gendarmerie de Pontoise.

img26

Pour rappel des faits, les habitants de Beaumont Sur Oise ont étés empêchés d’assister au conseil municipal qui se tenait jeudi 17 novembre au soir. Les gendarmes et la police municipale bloquaient l’entrée. Ce jour-là, le conseil devait décider de soutenir la maire Nathalie Groux dans sa procédure judiciaire engagée à l’encontre de madame Assa Traoré, pour diffamation. Voulant engager plusieurs milliers d’euros appartenant à la ville, elle avait inscrit cette décision à l’ordre du jour. Les habitants, qui normalement ont le droit de débattre avec les élus, ont sur le perron dû faire face aux gaz lacrymogènes. Il sera alors question d’un usage injustifié et disproportionnée de la force sur des personnes vulnérables, un bébé et des personnes âgées auront du respirer ces gaz. Les violences ont d’ailleurs continué plus tard dans la soirée dans le quartier de Boyenval. Les gendarmes ont investi le quartier, et ont frappé les habitants qui avaient pourtant les mains levées. Ils ont alors reçus des coups de matraques, de boucliers et de gaz lacrymogène, gaz tirés également dans les habitations.

img27

Le conseil a été annulé par l’opposition, au vu du refus de la maire de laisser rentrer ne serait-ce qu’une délégation et en soutien à la famille Traoré. Il a alors été reporté au mardi 22 novembre à 20h. Nous étions prêts à faire valoir nos droits, dont celui d’assister dans le respect de notre intégrité au débat municipal qui nous concerne. Mais c’est avec effroi que nous apprenons ce matin l’arrestation de notre frère, fils et ami, Youssouf Traoré. Il a été placé en garde à vue ce matin en rapport bien sûr aux évènements de jeudi soir. Cette opération ne peut être qu’une opération de déstabilisation et d’intimidation des forces de l’ordre de la ville de Beaumont sur Oise. Youssouf n’a à aucun moment fait usage de la violence devant des gendarmes qui se sont rués sur lui alors qu’il n’y avait aucune provocation de sa part.

Nous ne pouvons pas faiblir face à de telles méthodes. Youssouf mène en premier plan le combat pour la vérité, la justice et la dignité de sa famille dans le drame que nous vivons depuis le 19 juillet dernier, date de la mort de notre frère Adama Traoré.
Nous avons besoin de votre soutien et de votre présence ce soir au conseil municipal de la ville de Beaumont sur Oise. Nous ne pouvons pas faiblir.

RENDEZ VOUS DONC CE SOIR DEVANT LA MAIRIE DE BEAUMONT SUR OISE DES 20H

%d blogueurs aiment cette page :