Archive | février, 2017

Waed Bouhassoun

24 Fév

Paris Antifa

23 Fév

parisantifa

« ICI C’EST PARIS! »
« PARIS EST ANTIFASCISTE »

 

Le Lundi 17 Avril, le Front National tient un meeting dans notre ville au Zénith, porte de la Villette.

Nous tenons à nous opposer à cet évènement qui s’annonce comme un épisode important de la grande mascarade des élections présidentielles 2017.
Bien que cherchant à se présenter comme un parti « anti-système », le FN apparaît aujourd’hui comme un des pilier du spectacle politique institutionnel, de la corruption de la classe politique et de la restructuration néolibérale et autoritaire à laquelle on assiste en France comme dans l’ensemble du monde occidental.

Fondé par d’anciens partisans radicalisés du colonialisme français amnistiés par de Gaulle en 1968 pour faire face aux révoltes des années 1970, promu médiatiquement et électoralement par Mitterrand dans les années 1980, « dédiabolisé » par la classe médiatique et politique dans les années 2000, le Front national n’a jamais cessé d’être le chien de garde de l’ordre capitaliste, raciste et sexiste. Lire la suite

Journée de soutien à Antonin et à tous les inculpés du mouvement social / Jeudi 2 Mars Nanterre

22 Fév

antonin

  • 10h30-13h30 : Conférence plénière « Conflits sociaux en état d’urgence : regards croisés sur la police, la justice et la prison » organisée par les professeurs de sociologie d’Antonin.
  • 13h30-14h30 : Cantine solidaire organisée par les étudiants de L’Oklm, prix libre.
  • 14h30-17h30 : Tables rondes de 1 heure chacune sur les thèmes police, justice, prison organisées par les étudiants mobilisés pour Antonin sur la fac de Nanterre, Libérons Antonin.
  • 17h30-18h : réfléxions sur la journée et organisation de mobilisations futures pour les inculpés du mouvement social.

Lire la suite

Le Réseau Manouchian / FTP-MOI

21 Fév

affiche-rougef

Constitué et organisé entre la fin de l’année 1942 et février 1943, le réseau Manouchian fait partie du groupe de résistance des « Francs-tireurs et partisans – main-d’œuvre immigrée » (FTP-MOI). Composé de 23 communistes (dont 20 étrangers : Espagnols, Italiens, Arméniens et Juifs d’Europe centrale et de l’Est), le réseau effectue de nombreux attentats et actes de sabotages contre l’occupant nazi. Le réseau Manouchian tient son nom de son dirigeant : Missak Manouchian.

Arrêtés en novembre 1943, ses membres sont jugés lors d’un procès qui se déroule devant le tribunal militaire allemand du Grand Paris, du 17 au 21 février 1944. 22 des 23 membres du réseau (Olga Bancic, la seule femme du groupe, étant décapitée le 10 mai) sont condamnés à mort et fusillés le 21 février au fort du Mont-Valérien. Lire la suite

By Any Means Necessary

21 Fév

malcolmx

« We declare our right on this earth to be a human being, to be respected as a human being, to be given the rights of a Lire la suite

Siamo Tutti Antifascisti

20 Fév

derryDerry-Bogside- (Irlande 2017)

La séance du dimanche : « Les Misérables » /Ladj Ly

19 Fév

les-miserables

« Les Misérables » de LAdj Ly vient de remporter le prix CANAL+ au Festival de Clermont-Ferrand. Possibilité de le regarder encore 48h.

Sig-Sauer à la ceinture et Tonfa à la main, Pento vient d’intégrer la brigade anti-criminalité de la Seine-Saint-Denis. Au contact de ses deux coéquipiers, il développe des méthodes particulières.

Critique: « Les Misérables met en scène une équipe de la brigade anti criminalité, le temps d’une journée de violence quotidienne. C’est le baptême de feu pour Laurent, baptisé Pento par ses co-équipiers de la Brigade Anti Criminalité (BAC) de Seine-Saint-Denis (93). Le temps d’une journée  dans la cité des Bosquets à Montfermeil, Pento va s’initier à l’art de la « vraie interpel’ ». Mais le rite de passage tourne au drame. Ici, la violence commence dans la voiture de la BAC, un Lire la suite