La séance du dimanche : « Les Misérables » /Ladj Ly

19 Fév

les-miserables

« Les Misérables » de LAdj Ly vient de remporter le prix CANAL+ au Festival de Clermont-Ferrand. Possibilité de le regarder encore 48h.

Sig-Sauer à la ceinture et Tonfa à la main, Pento vient d’intégrer la brigade anti-criminalité de la Seine-Saint-Denis. Au contact de ses deux coéquipiers, il développe des méthodes particulières.

Critique: « Les Misérables met en scène une équipe de la brigade anti criminalité, le temps d’une journée de violence quotidienne. C’est le baptême de feu pour Laurent, baptisé Pento par ses co-équipiers de la Brigade Anti Criminalité (BAC) de Seine-Saint-Denis (93). Le temps d’une journée  dans la cité des Bosquets à Montfermeil, Pento va s’initier à l’art de la « vraie interpel’ ». Mais le rite de passage tourne au drame. Ici, la violence commence dans la voiture de la BAC, un huis clos dans le huis clos. Nerveux, inquiétants, à l’affût d’une interpellation qui calme leurs ardeurs zélées, les co-équipiers se parlent mal. Alors forcément, quand ils sortent de la voiture avec flashball, matraque télescopique, SIG-Sauer et Tonfa, ils parlent encore plus mal aux habitants de la cité « – Tourne-toi, mets-toi droit, enlève tes chaussures, enlève ta capuche. » Au gré du rodéo, la cité se métamorphose : grand ensemble, labyrinthe, souricière… Et la « vraie interpel’ » finit par arriver, dans les règles de l’art : contrôle au faciès, course poursuite et coups portés au corps d’un mineur menotté au sol, derrière des poubelles. Des coups portés par Pento, désormais initié à « l’esprit BAC ». « L’esprit BAC », c’est … dire à une adolescente de 15 qui fume du shit : « – C’est l’état d’urgence si je veux j’ai même le droit de te mettre un doigt dans le cul ». » Harcelé pendant plusieurs heures par ses co-équipiers, « – Qu’est-ce qu’y a ? T’es pédé ? T’as pas l’esprit BAC, tu bouges ! », Pento est donc passé à l’acte. »

http://tempsreel.nouvelobs.com/videos/8vk5qu.DGT/les-miserables-le-film-choc-de-ladj-ly-sur-les-violences-policieres.html

Advertisements
%d blogueurs aiment cette page :