La séance du dimanche : Un coupable idéal

2 Avr

Un coupable idéal  ( Murder on a Sunday Morning ) est un documentaire de Jean-Xavier de Lestrade sorti en 2003, qui relate l’affaire Brenton Butler. Le 7 mai 2000, dans le parking d’un Ramada Inn, en Floride, Mary Ann Stephens, 65 ans, est tuée d’une balle dans la tête sous les yeux de son mari. Une heure et demie plus tard, Brenton Butler, 15 ans, est arrêté. Tout l’accuse : il est formellement identifié par M. Stephens, seul témoin oculaire du meurtre, et il signe des aveux. Pour les enquêteurs et les médias, c’est une nouvelle fois l’histoire, à la fois banale et exemplaire, d’un adolescent qui a stupidement gâché sa vie. Mais pour Patrick Mac Guiness, avocat de Brenton Butler, l’histoire est tout sauf banale. L’adolescent, qui porte sur le visage et le thorax des traces de coup, clame son innocence. Les inspecteurs l’auraient tabassé pour lui extorquer des aveux. Et celui qui aurait frappé le plus fort s’appelle Glover, fils de Nat Glover, le shérif de Jacksonville. Alors que tous – forces de l’ordre, média, opinion publique – s’accordent à faire de Brenton Butler « un coupable idéal », ce film raconte le combat de Patrick Mac Guiness pour défendre les droits de son client et son réquisitoire contre les méthodes de la police, et principalement des inspecteurs Williams, Glover et Darnell. Le film, Un coupable idéal, allait avoir un énorme retentissement aux États-Unis et remporter l’oscar du meilleur documentaire.

 

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :