Non à la venue du criminel Netanyahou en France !

13 Juil

 

L’invitation du premier ministre israélien Netanyahou par le président Macron pour le 75ème anniversaire de la rafle du Vel d’Hiv des 16 et 17 juillet 1942, qui s’est traduite par l’arrestation massive puis la déportation de plus de 13000 Juifs, est une décision choquante, inadmissible.

En même temps Macron invite le 14 juillet le président des États-Unis Trump, qui est un fervent défenseur de la politique de Netanyahou et soutient la volonté d’Israël de poursuivre la colonisation.

Le gouvernement israélien usurpe la mémoire des victimes du nazisme pour faire croire qu’Israël représenterait les Juifs du monde entier.

Ceci est très grave, parce que l’État d’Israël est en réalité un État raciste, qui développe une politique coloniale, d’apartheid et d’épuration ethnique contre le peuple palestinien qu’il cherche à écraser et à pousser au désespoir pour essayer de le faire renoncer à ses droits.

Nous tenons à manifester notre solidarité avec toutes les composantes du peuple palestinien, qu’il s’agisse des habitants de Gaza vivant dans une prison « à ciel ouvert » et constamment menacés de bombardements, des prisonniers politiques qui résistent face aux traitements inhumains qu’ils subissent, des Palestiniens de Cisjordanie ou d’Israël, et des réfugiés.

La venue de Netanyahou est dangereuse aussi pour la paix intérieure en France, parce qu’en l’invitant elle entretient l’amalgame entre les Juifs de France et le régime israélien, faisant passer l’ensemble des Juifs français pour des supporteurs de la politique israélienne.

La véritable place de Netanyahou, scandaleusement accueilli à bras ouvert en France est à la Cour Pénale Internationale où il devrait être déféré et jugé pour crimes de guerre.

L’État d’Israël viole constamment les nombreuses résolutions internationales qui condamnent sa politique, et fait l’objet de la campagne internationale BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions jusqu’à ce que cet État se conforme au droit international), campagne initiée par le peuple palestinien et inspirée par le boycott qui avait contribué à mettre fin à l’apartheid en Afrique du Sud.

Cette campagne, qui remporte de nombreux succès, se fixe trois objectifs :
1. Mettre fin à l’occupation, la colonisation et démanteler le mur,
2. Gagner l’égalité complète des droits des Palestiniens d’Israël et
3. Mettre en œuvre le droit au retour des réfugiés

Nous dénonçons la récupération scandaleuse de la mémoire du génocide nazi par le régime d’apartheid israélien et appelons à intensifier la solidarité avec le peuple palestinien à travers la Campagne BDS.

Rejoignez-nous dans le cortège anticolonial et BDS le 14 juillet à 14 H ! / Place Clichy / Paris

 

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :