Livre du samedi : L’entaille rouge / Nelcya Delanoë

19 Août

L’entaille rouge : Des terres indiennes à la démocratie américaine, 1776-1996

Nelcya Delanoë

 

Présentation par l’éditeur:

Sous le signe de l’anti-colonialisme et de l’anti-impérialisme, les colons d’Amérique ont acquis leur indépendance après une guerre décisive contre la Grande-Bretagne. Dès ses débuts, la jeune République se heurte pourtant à la présence des peuples indiens qu’elle reconnaît paradoxalement comme légitimes propriétaires de la terre. Comment alors concilier les principes fondateurs et l’appropriation des terres ? Cherchant à légitimer leurs actes, les conquérants devront constamment réécrire leur histoire et l’Histoire. L’Entaille rouge, c’est précisément la marque laissée par les nations indiennes dans l’épopée américaine, de 1776 à nos jours. Au terme d’une enquête minutieuse, Nelcya Delanoë en retrace l’historique tout en reconstituant l’édification de la démocratie américaine. Aujourd’hui détenteurs légitimes, par une ironie de l’histoire, de ressources énergétiques enfouies dans le sous-sol de leurs réserves, les Indiens suscitent de nouveau envies et menaces. D’autant plus qu’ayant reçu la bénédiction du gouvernement fédéral pour ouvrir des casinos, ils concurrencent ainsi Las Vegas. En cette fin de siècle, à quel poker menteur se livrent donc les Américains et les Amérindiens après avoir si longtemps joué aux cow-boys et aux Indiens ?

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :