Le Rat Luciano – Il est fou ce monde

18 Oct

 

On dit qu’il est fou ce môme, je m’en rends pas compte merde !

Parmi les ennuis et les risques restés présents voilà les consignes
Si pour toi ça représente c’est bon signe
Quand y’a rien de prévu au programme
Je donne mon point de vue
Après avoir fumé trop de grammes
Je parle de vie et de coins de rue
Et depuis le début j’en rêve l’ami
Impression de purger une détention à vie
Et encore ravi, et encore envie
De faire mieux dans le futur en restant nature
Et juste je mets le feu y’a plus qu’à prendre la température
Si tu suis le rythme respect à ton réalisme
Sur la zic faut pas que ça danse mais que ce soit du vandalisme
Peut-être bon pour l’asile, les filles vont dire il est fou ce môme
Mais votre mère c’est elle que tous les soirs
J’viens chez vous par la voix des ondes bien sûr
Et j’aime beaucoup
Libérer mon cœur, je garde la rue comme espoir
Et Dieu me tient debout
C’est le môme qu’on appelle ; Luch
Le môme qu’on connaît à peine

On dit qu’il est fou ce môme, je m’en rends pas compte merde
Normal il est fou ce monde et je sais ce que je raconte frère
Y’a du mouvement dans l’ombre, tous ont les dents longues
Chez nous personne ne naît dans l’or, je mets du mouv’ dans l’onde

Après les gens vont dire que je suis fou
Même étant seul avec mes pensées j’suis plus que méfiant
Je stresse comme si j’avais sur moi un kilo de stupéfiants
La pression envahit le corps, tout va bien, mon cul
Avec les couz’ on est d’accord et n’comptent pas s’avouer vaincus
Au bout du compte quand je suis seul j’résume en quelques mots
Y’en a pleins comme moi, les gars qui rappent c’est pas ce qui manque
Ouais y’a du mouv’ dans l’onde, dans l’ombre
Personne n’est dans l’or, tous on est dans l’ombre
Sinon rien à faire les mecs, merde c’est dead !
On se dit c’est quand qu’on encaisse et roule en Mercedes
Le jour où y’a les moyens de payer aux parents leur propre maison
On vole de nos propres ailes, garde nos propres raisons
Représente nos propres zones, entre autre
De nous à la gloire y a une trotte
Mais quand tu veux tu peux et sans trahir l’un des nôtres
J’aime ma vie, le coup de stylo en est à l’origine
Un seul regret : l’absence de mamie
A l’heure où j’ai écrit ce texte j’étais à sec, sans rien
Tombez les bières cul sec !
Trinquons à nos vies de chien !
Ici c’est Luch mec !
Un mec fou, comme vous

On dit qu’il est fou ce môme, je m’en rends pas compte merde
Normal il est fou ce monde et je sais ce que je raconte frère
Y’a du mouvement dans l’ombre, tous ont les dents longues
Chez nous personne ne naît dans l’or, je mets du mouv’ dans l’onde

Les vieux vont dire il est fou ce môme
Mais les rimes restent réelles
Plutôt que les snobs
Je préfère les gars des ruelles
Il est fou ce monde ! Dans ce cas je fais le truc à la fou
Danse gars ! Dans peu de temps je mets le feu à la foule
Avec prudence ils trouvent insensés, rien à foutre !
Tant que les gens de la rue dansent ils peuvent offenser
Toujours le même qu’avant
Celui qui était dans l’ombre : Luciano !
Celui qui a les dents longues
Au point où on en est on prend bon en fric ou en année
Je veux voir les parents en place avant d’être condamné
Je vois le mal partout comme les flics autant qu’un gros bonnet
Un trafiquant ou alors un fabriquant de fausse monnaie
On reste ce qu’on est, de simples jeunes
Le manège on le connaît
Et si il faut, le pire on le commet
Ne me dis pas que je suis en train de déconner frérot

On dit qu’il est fou ce môme, je m’en rends pas compte merde
Normal il est fou ce monde et je sais ce que je raconte frère
Y’a du mouvement dans l’ombre, tous ont les dents longues
Chez nous personne ne naît dans l’or, je mets du mouv’ dans l’onde

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :