Black Mirror Selekta #13 : Tribute To Ann Peebles !

29 Jan

ann peebles copie.jpg

Black Mirror, l’émission hip-hop nous rappelle, cette semaine encore, que la zik fait partie de notre histoire : la double selekta de cette semaine rend hommage à la deep soul d’Ann Peebles !  Bijoux originaux de Memphis et Samples & Covers, ou comment la musique survit au temps qui passe, se transforme, et nous avec. Bonne écoute !


Cette semaine, on poursuit notre série d’hommages aux grandes voix trop méconnues de la soul sudiste avec Ann Peebles, égérie du fabuleux label Hi Records qui lui doit d’être revenu au premier plan au tournant 70’s, en compagnie de l’autre star de l’écurie, le révérend Al Green.

Comme tant d’autres, c’est très jeune et à l’église qu’elle forgea la ferveur de son expression, la puissance de sa voix, la rigueur de ses placements. Sa famille nombreuse officiait en effet sous la direction du daron, ouvrier la semaine et chef de chœur le dimanche dans leur ville de Saint Louis, Missouri (dont sont aussi originaires Fontella Bass et Tina Turner, pour ne citer qu’elles), et elle intégra la troupe dans les années 50, ses neuf ans à peine sonnés. Le Peebles Choir parcourait aussi les routes, et elle y croisa vite ses futures modèles, Mahalia Jackson et Aretha Franklin en tête.

C’est en entendant à la radio les premiers défroqués qui donnèrent naissance au R’n’B – dont l’immense Sam Cooke, bien-sûr – en détournant la musique de Dieu pour chanter les plaisirs terrestres, qu’elle se décida à se lancer elle aussi dans la musique profane, enchainant les concerts dans les clubs du ghetto. Un soir de 1968, alors qu’elle assiste à un concert du trompettiste et chef d’orchestre Gene Miller, elle a le culot de réclamer sa place sur scène pour interpréter le tune « Steal Away » de Jimmy Hughes. Subjugué par son audace, son magnétisme et son interprétation, le lascar – compositeur, arrangeur, producteur pour de nombreux grands, dont OV Wright, Otis Redding, Bobby Bland… – décide de la présenter aussi sec à Willie Mitchell, patron du label déclinant de Memphis, Hi Records, tourné auparavant sur la folk et le rockabilly, et qui cherche à rajeunir son répertoire. La légende veut qu’elle y enregistre dès le lendemain son premier et brillant album, « This is Ann Peebles ». Et c’est elle qui contribua grandement à redéfinir le son maison : pour sublimer sa voix et celle d’Al Green qui y débarque peu après, le génie de l’arrangeur Mitchell tourne à plein régime et concocte un alliage imparable, tout en tapis de cordes, cuivres secs et rythmiques rugueuses, servi par une équipe de musiciens incroyables : les Hi-Rythm et les Memphis Horns, Al Jackson à la batterie, Charles Hodges à l’orgue.

 

Pendant quelques années, jusqu’à ce que la peste du disco vienne tout gangréner, le son de Memphis, de la deep soul, s’invente et frôle la perfection dans ces studios à quelques rues de la légende Stax, et les premiers disques d’Ann Peebles en sont l’incarnation souvent sublime. C’est là qu’elle enregistre son plus grand tube, « I Can’t Stand The Rain », samplé un nombre incalculable de fois, et qu’elle avait écrit avec son mari, le compositeur maison Don Bryant, un soir de pluie et d’ennui. Hi Records part en lambeau à la fin des 70’s, Al Green se barre, et elle finit par retourner dans sa ville natale de Saint Louis, où elle ne chante plus que du gospel. C’est encore une fois au revival soul des années 1990 qu’elle doit son retour, fait d’albums insipides et d’innombrables tournées.

 

Une première Selekta d’abord, consacrée aux samples et aux reprises. Le son du label, à la fois riche et âpre, a en effet offert une matière inépuisable aux amoureux du grain – RZA en tête, comme souvent. On laisse évidemment une grande place au miraculeux « I Can’t Stand The Rain », dont certaines relectures sont plus que surprenantes, et on enchaîne sur ses plus belles reprises, qui tiennent bien souvent tête voire surpassent les originaux. On complète cette sélection par une deuxième selekta avec nos morceaux préférés d’une de nos chanteuses préférées. Enjoy !

Tracklist 1 :
01. Prodigy – Veterans Memorial, Pt. 2
02. GZA – Shadowboxin` (feat. Method Man)
03. Ann Peebles – Troubles, Heartaches And Sadness
04. Raekwon – Molasses Ft. Rick Ross And Ghostface Killah
05. The RZA x Wu Tang – Fast Shadow
06. Joell Ortiz feat. Novel – Night Train
07. Earl Sweathirt – Off Top
08. Ann Peebles – I Can’t Stand The Rain
09. Missy Elliott – The Rain (Supa Dupa Fly)
10. KAYTRANADA – DEMOLITIONS
11. Dj Screw – Cant Stand The Rain
12. Cerna – Chiens De La Casse
13. Mick Jenkins – The Rain
14. Reflection Eternal – Memories Live
15. Ann Peebles – The Handwriting Is On The Wall
16. Big K.R.I.T – Handwriting
17. Wu Tang Clan – Iron Flag
18. Ann Peebles – Somebody’s On Your Case
19. The Beatnuts – You Know Who You Fuckin’ With
20.  Bobby Bland – I Pity The Fool
21. Stevie Wonder – I Pity The Fool
22. Ann Peebles – I Pity The Fool
23. Jimmy Hughes – Steal Away
24. Ann Peebles – Steal Away
25. Betty Swann – Make Me Yours
26. Ann Peebles – Make Me Yours
27. Ann Peebles – I’m Gonna Tear Your Playhouse Down
28. Sunz Of Man – The Plan
29. Clarence Carter – Slipped Tripped And Fell in Love
30. Ann Peebles – Slipped, Tripped And Fell In Love
31. The Isley Brothers – It’s Your Thing
32. Marva Whitney – It’s My Thing (Pt. 1)
33. Ann Peebles – It’s Your Thing
34. Brand Nubian – Punk Jump Up
35. Lou Donaldson – It’s Your Thing
36. Otis Redding – Respect
37. Aretha Franklin – Respect
38. Ann Peebles – Respect
39. Norma Fraser – Respect
40. Aretha Franklin – Chain Of Fools
41. Ann Peebles – Chain Of Fools
42. Fontebella Bass – Rescue Me
43. Ann Peebles – Rescue Me

 

ann peebles 2.jpg

Tracklist 2 :
01. Ann Peebles – Walk Away
02. Little Johnny Taylor – Part Time Love
03. Clay Hammond – Part Time Love
04. Ann Peebles – Part Time Love
05. Ann Peebles – Breaking Up Somebody’s Home
06. Albert King – Breaking Up Somebody’s Home
07. Bushwick Bill – Copper To Cash
08. Ann Peebles – Beware
09. Sonny Boy Williamson – Crazy ‘Bout You Baby
10. Ann Peebles – Crazy About You Baby
11. Betty Lavette – My Man, He’s A Loving Man
12. Ann Peebles – My Man He’s A Lovin Man
13. Ann Peebles – What You Laid On Me
14. Ann Peebles – How Strong Is A Woman
15. Ann Peebles – I’ve Been There Before
16. Ann Peebles – I Still Love You
17. Ann Peebles – A Love Vibration
18. OV Wright – You’re Gonna Make Me Cry
19. Ann Peebles – You’re Gonna Make Me Cry
20. The Staple Singers – You Re Gonna Make Me Cry
21. Ann Peebles – I’ll Get Along
22. Ann Peebles – 99 Lbs
23. Generation Gap Between Us
24. Ann Peebles – Come To Mama
25. Ann Peebles – (You Keep Me) Hanging On
26. Ann Peebles – If We Can’t Trust Each Other
27. Ann Peebles – Lovin’ You Without Love


Des vidéos, la playlist ou le mix en bonus, à télécharger ici et !
Une émission de la radio ariégoise La Locale.

BCK MIR STICKER last
Black Mirror, émission hip-hop

Les selekta des camarades de Black Mirror déjà partagées ici :

#12 – Tribute to Wendy Rene
#11
– Tribute To Candi Staton
#10
– Tribute To Sharon Jones
#9– Tribute To Charles Bradley !
#8
– Barbara & The Browns
#7 – Tribute To Prodigy
#6
Al Green Resampled – triple selekta !
#5
O.V. Wright Selekta
#4
Message To The Soul Sisters ! Songs Of The Funky Divas
#3
Seize The Time ! Black Panther Party Songs
#2
Give The People What They Want ! Motivation Soul Music
#1
Pilote Black Mirror Selekta – Soul, Funk, Early Reggae

%d blogueurs aiment cette page :