Archive | mai, 2018

Lamine DIENG : 11 ans déjà !

24 Mai

Lamine DIENG : 11 ans déjà !

Commémoration du meurtre de Lamine Dieng, menotté et étouffé dans un fourgon de police le 17/06/2007 sous le poids de 4 policiers.  Le 28 juin 2017, l’appareil judiciaire français a classé sans suite par un non lieu définitif de la cour de cassation, la mort de Lamine DIENG,  par asphyxie mécanique due aux Lire la suite

LatinArab Connexion // Shadia Mansour & Rebeca Lane

23 Mai

Les collectifs Palante et In Transit – في عُبُور unissent leurs forces pour proposer la première LATINARAB CONNEXION. Cette soirée invitera le public parisien à la rencontre de deux artistes internationales majeures des scènes hip-hop latino-américaine et hip-hop arabe : la Palestinienne SHADIA MANSOUR et la Guatémaltèque REBECA LANE. Elles seront toutes les deux présentes pour la première fois à Paris.  Lire la suite

VendrediEZ #13 : Une histoire populaire du football

22 Mai

Lire la suite

Les Quartiers en cortège de tête!

21 Mai

Les luttes des quartiers populaires en cortège de tête!

Le Comité Adama appelle tous les secteurs en lutte à le rejoindre dans le cortège de tête le 26 mai 2018.

Il est temps d’en finir avec les appels creux à « la convergence des luttes ».

Depuis Nuit Debout jusqu’aux manifestations du mouvement social actuel, les quartiers populaires sont évoqués à la marge. Les luttes des quartiers populaires sont considérées comme étant périphériques.

Nous n’allons pas nous contenter de quelques phrases antiracistes, à l’heure où l’armée de terre est envoyée pour encadrer un événement festif et familial à Beaumont-sur-Oise. Des militaires ont été envoyés avec des armes de guerre face à des enfants, dans le quartier de la famille Traoré qui mène la lutte pour réclamer Justice pour Adama. On assiste à une véritable gestion coloniale des quartiers qui font face aux violences policières.

Nous refusons les injonctions qui sont faites aux mouvements des quartiers populaires de n’aborder que « la question sociale », avec au passage un refus de considérer le racisme qui structure la société comme participant de cette « question sociale ». Pour nous, la « question sociale » comprend évidemment la gestion raciste de nos vies. Lire la suite

La séance du dimanche: -Les routes de l’esclavage (3/4) 1620-1788 : du sucre à la révolte-

20 Mai

Les routes de l’esclavage (3/4)
1620-1788 : du sucre à la révolte

Domination, violence, profit : le système criminel de l’esclavage a marqué l’histoire du monde et de l’humanité. Au fil de ses routes, cette série documentaire retrace pour la première fois la tragédie des traites négrières. Troisième volet : de 1620 à 1789, de la guerre du sucre aux premières voix qui s’élèvent contre la barbarie de la traite.

Imitant le modèle portugais, Espagne, Hollande, France et Angleterre, en quête de colossaux profits, se disputent les Caraïbes pour y cultiver la canne. L’Atlantique devient le champ de bataille de la guerre du sucre, laquelle va multiplier les routes de l’esclavage à grand renfort d’investissements, avec la complicité des banques et des compagnies d’assurances. Alors que les méthodes s’industrialisent et que la terreur s’intensifie – razzias, tortures et décapitations publiques pour prévenir toute rébellion –, près de 7 millions d’Africains sont entraînés dans la tourmente, vendus par des marchands locaux à des flibustiers et armateurs négriers, tandis que s’élèvent en Europe les premières voix contre la barbarie de la traite, socle du capitalisme émergent. Lire la suite

Livre du samedi : L’Établi / Robert Linhart

19 Mai

 

L’Établi, ce titre désigne d’abord les quelques centaines de militants intellectuels qui, à partir de 1967, s’embauchaient, “ s’établissaient ” dans les usines ou les docks. Celui qui parle, ici a passé une année, comme O S. 2, dans l’usine Citroën de la porte de Choisy. Il raconte la chaîne, les méthodes de surveillance et de répression, il raconte aussi la résistance et la grève. Il raconte ce que c’est, pour un Français ou un immigré, d’être ouvrier dans une grande entreprise parisienne. Lire la suite

« Ramadan Moubarak » رمضان مبارك

18 Mai

Bon Ramadan à la famille, aux papas et mamans, aux frères et aux sœurs, aux cousines et cousins, à ceux et celles qui sont partis mais dont la mémoire nous aide à lutter au quotiden, à notre quartier, aux quartiers d’à côté, à tous les quartiers du monde, aux militant-e-s anonymes du TerTer qui se battent et qui ne lâchent rien, au peuple palestinien qui résiste abandonné de tous, au peuple kurde qui trace son chemin, au peuple syrien et yéménite martyrisés et à tout le continent Africain et à ses peuples en lutte qui dégagent les autocrates de la FrançAfrique : vous incarnez la « Fierté des Notres », à ceux et celles qui partout dans le monde d’Asie aux USA se battent au quotidien pour faire que demain soit meilleur qu’aujourd’hui, que l’espoir ne soit pas vain mais une réalité, aux athées et aux croyants, à la mémoire de Clément, Adama, Curtis, Angelo, Lamine, Brahim, Rémy, Zyed, Bouna, Pavlos et de ceux et celles qui sont tombés, au peuple Rrom, aux Rohingyas qui tentent de survivre, aux prisonniers et taulards, aux mis en examen et Georges Ibrahim Abdallah, aux grévistes de la faim  aux migrants qui franchissent les murs de l’Europe Forteresse, à la mémoire des dizaines de milliers d’anonymes qui reposent au fond de la méditerranée, aux gens avec ou sans papiers, aux abstentionnistes et aux votants, aux Chibanis et aux enfants, aux proches qui sont au bled ou en exil, aux solidaires, aux solitaires, aux camarades, aux révolutionnaires au bled, aux compagnons de galère, au prolétariat cosmopolite, aux paysans en lutte, aux silencieux qui hurlent dans le désert, à celles et ceux qui ne lâchent pas l’affaire même face aux violences policières, et à toutes les diasporas, aux Antifas voilé.e.s ou pas, aux têtes de cortèges masqués ou pas, à celles et ceux qui aiment le foot populaire et qui tapent le ballon le dimanche, aux Latinos Unidos qui se battent pour la Justice et le Socialisme, aux réfugiés, aux apatrides, à tous les peuples du monde, à l’Humanité qui résiste (nos parents nous ont appris à ne pas rester à terre), à celles et ceux qui sont gazés, matraqués, violentés, mutilés et toujours là. Pas un pas en arrière! Autodéfense Populaire!

Palestine You Will Never Walk Alone!

C’est l’occasion d’essayer que personne ne reste sur la touche durant 30 jours.

Ramadan Moubarak

L’équipe de Quartiers Libres vous passe le Salam !

Bon Ramadan à Toutes et Tous…