Livre du samedi : Negro Anthology / Nancy Cunard

9 Juin

Tirée à 1000 exemplaires en 1934 et très peu distribuée jamais rééditée dans son intégralité et dans son intégrité, la Negro Anthology, véritable collage-documentaire mêle culture populaire, sociologie, politique, histoire, histoire de l’art. La Negro Anthology rassemble archives, rapports, extraits de presse et d’ouvrages, photographies, statistiques, discours politiques, proverbes, tracts, statistiques, poèmes…qui expriment la réalité des conditions noires dans les Amériques, en Afrique et en Europe dans les années trente.

Les cent cinquante-cinq auteurs de la Negro Anthology sont noirs, blancs, femmes, hommes, engagés ou pas, sportifs, journalistes, anthropologues, historiens, écrivains, poètes, musiciens, chanteurs, universitaires et militants. Certains d’entre eux sont colonisés, discriminés, ségrégués. Negro Anthology est l’oeuvre poético-politique d’une femme. Poète, collectionneuse d’art non occidental, modèle, éditrice et journaliste, Nancy Cunard incarne la modernité des années 20 et réalise un pont unique entre les avant-gardes anglo-saxonne et française. Les textes des francophones (Crevel, Peret…) sont traduits par Beckett.

En procédant à une archéologie complète du temps du monde, Cunard restructure l’architecture de la « bibliothèque humaine » dont était absente la poutre faîtière noire.
Mamadou Diouf, Professeur d’études africaines et d’histoire, Columbia University

« Rééditer Negro en fac-similé, ce n’est pas produire un fétiche bibliophilique, mais répondre à l’œuvre elle-même, à l’exigence de sa construction. Rééditer, c’est, à un moment clé de leur existence, mettre en cohérence des documents épars, difficilement accessibles qu’il nous paraît indispensable de remettre à la disposition d’un public de chercheurs et de curieux. »
Cyrille Zola-Place, l’éditeur

 

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :