La séance du dimanche : Generation Hate

23 Déc

GENERATION HATE Episode 2

Dans le cadre d’une enquête en deux parties, l’unité d’investigation d’Al Jazeera a enquêté sur la nature violente et raciste de Génération Identitaire, organisation d’extrême droite, et révéler ses liens secrets avec le Rassemblement National. Marine Le Pen a récemment changé le nom du Front national dans le cadre des efforts visant à réformer l’image du parti et à le rendre plus acceptable pour les électeurs français. Cependant, cette enquête met en lumière les liens étroits entre des responsables politiques du parti de Marine Le Pen et Génération Identitaire (GI), un mouvement de jeunesse d’extrême droite ayant comme projet l’expulsion des musulmans d’Europe. Les militants de GI sont secrètement filmés lors de violences racistes en pleine rue et saluts  nazis. Aurélien Verhassel, dirigeant de la branche GI de Lille, recrute des militants identitaires pour occuper des postes politiques au sein du parti de Marine Le Pen. Les membres élus du parti de Le Pen au Parlement européen sont également surpris en train de déclarer leur soutien à Génération Identitaire et à sa politique islamophobe.

Deuxième partie de « Generation Hate » (vostfr)

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :