Archive | À chaud RSS feed for this section

Résistons Ensemble N°164 / L’OPA de l’ex-banquier

23 Juin

 

L’OPA de l’ex-banquier

 

On aurait pu s’attendre à des hordes d’extrême droite menaçantes se pavanant sur le terrain balisé par la gôche. On a eu le banquier de chez Rothschild, adoubé par le patronat. Lui il n’est pas martial, il sourit sans grimacer. Les résultats du second tour des législatives sont éloquents. Les 58 % d’abstentions (jusqu’à 70 % dans certains quartiers populaires) et 10 % de votes blancs sont une condamnation de cette comédie électorale. Macron et le Modem n’obtiennent que 8 millions de voix sur 47 millions soit 17 % du corps électoral. Il n’empêche que le « parti du président » a bourré à craquer l’Assemblée nationale de son fan-club et de quelques vieux politicards recyclés.
Un président « au-dessus des partis », un parlement à la botte, c’est la Vème République comme « coup d’État permanent », dénoncée par Mitterrand… avant qu’il n’accède lui-même au pouvoir.
La nouveauté ? Macron gèrera la France en manager impitoyable et décomplexé. Comme tout bon PDG au service de ses actionnaires capitalistes, il fera son chantage aux salariés de l’entreprise France : puisque l’usine n’atteint pas le taux de profit escompté, ou bien vous votez les baisses de salaires, les licenciements, la « réforme », la Lire la suite

Justice pour Foued / Rassemblement samedi 24 juin – Cergy

22 Juin

 

Justice pour Foued ! Rassemblement devant le Commissariat de Cergy

 

Soutien à Foued que la police a mis dans le coma, emprisonné depuis presque un mois et qui est toujours en très mauvaise santé.

Le 31 mai au soir, Foued, 31 ans et père de deux enfants, fête un anniversaire dans la ville de Saint-Ouen l’Aumône, située dans le Val d’Oise. Au sortir de cette soirée, il décide avec ses ami-e-s de raccompagner l’une d’elle à Pontoise et s’arrête, un peu avant au parc dit du Stade dans le quartier des Cordeliers. Puis il quitte ses compagnons pour rentrer chez lui.
Foued disparaît et c’est finalement vers 16h que le commissariat de Pontoise fait savoir que Foued a bien été interpellé vers 5h du matin et qu’il a été hospitalisé par la suite. Lire la suite

Radicalisation policière

22 Juin

Les forces de l’ordre, et plus spécifiquement la police nationale, sont souvent résumées comme un appendice des institutions, « le bras armé de l’état ». Cette description commune dans les milieux militants empêche de voire les dynamiques politiques propres aux forces de l’ordre. Réduire le comportement des forces de l’ordre à l’aune des décisions du gouvernement du moment ne permet pas à elle seule d’expliquer l’augmentation des violences policières que nous subissons.

Il existe évidemment un contexte, celui du monopole de la violence délivré à l’État, associé à celui des orientations sécuritaires et racistes des gouvernements qui tout deux permettent et couvrent les violences policières que nous connaissons aujourd’hui, mais cela ne peut pas être la seule explication aux comportements policiers d’aujourd’hui. 

Violence légitime de l’État et poids des politiques gouvernementales, masquent les multiples dynamiques politiques qui travaillent chaque policiers et  qui s’articulent autour du nationalisme, du républicanisme, des valeurs d’ordre et du sécuritaire. Thématiques qui forment aujourd’hui l’ossature de nombreux mouvements d’extrême-droite en France. 

Cette influence idéologique de l’extrême-droite dont on voit les manifestations concrètes dans les votes des forces de l’ordre  et que traduit la surreprésentation du Front National dans des bureaux de vote à proximité de casernes de gendarmes par exemple mais aussi et surtout dans les oppositions de plus en plus affichées et franches à l’encontre des autres institutions (syndicats, justice, gouvernement, partis institutionnels).

De plus en plus de policiers revendiquent un Lire la suite

London is Burning!

16 Juin

L’effroyable incendie de la tour Grenfell agit comme un révélateur des politiques libérales dans la transformation sociologique des quartiers populaires dans toutes les grandes métropoles capitalistes.

Bâtie dans les années soixante-dix dans un quartier alors populaire longé par la M40, elle est aujourd’hui cernée par les extensions démographiques de Kensington et Notting Hill. D’un côté le quartier de l’aristocratie et de la veille bourgeoisies impériale britannique et de l’autre celui de la bourgeoisie d’affaire et de l’Entertainment triomphant britannique rendu célèbre par le coup de foudre cinématographique nous narrant les grands problèmes sentimentaux de la bourgeoisie britannique.

Cette tour était un des derniers vestiges des classes populaires dans cette nouvelle banlieue pour riche. Les élus locaux essentiellement conservateurs dans le secteur souhaitaient depuis des années « résoudre le problème » que pose cette tour et sa population. Des familles qui ressemblent plus aux Lire la suite

Image

Lamine Dieng 10 Ans

16 Juin

Rassemblement « Contre Macron et ses ordonnances ! »

15 Juin

Prenons la rue

Rassemblement « Contre Macron et ses ordonnances ! »

Front social

Pourquoi accorder un délai de grâce à Macron ? Aucune « grâce » n’existe pour la destruction des emplois et des salaires, pour les précaires et les privés d’emploi, pour les sans-logements et les sans-papiers… plus que jamais « en marche » pour la régression sociale ! Pourquoi attendre la suite sans rien faire ? Pourquoi laisser la place à l’extrême droite ?

Président « un quart » ? Macron a certes été élu contre Le Pen, mais son programme a recueilli, au 1er tour, 8 528 585 voix sur 35 737 724 suffrages exprimés. Le programme ? Moins de Parlement, plus d’ordonnances, moins de Code du Travail, plus de Uber et de précaires. Macron « un quart » est pressé, d’où la procédure par ordonnances.

Le scénario de la première ordonnance Macron ? Tout est prêt pour juillet. Son contenu ?

1 – l’extension de la priorité aux accords d’entreprise. La loi El Khomri (dite Travail) les réservait au temps de travail. Emploi, salaire et conditions de travail seront concernés.
2 – la fusion des institutions représentatives du personnel (CE, DP, CHSCT).
3 – le plafonnement des dommages et intérêts en cas de licenciement abusif. Un coup mortel porté aux Prud’hommes, une garantie offerte aux employeurs de licencier vite.

La mécanique de la loi d’habilitation pour gouverner par ordonnances ?

Lire la suite

Commémoration 10 ans du meurtre de Lamine DIENG

13 Juin

Le 17 juin 2017 prochain le Comité Vérité et Justice pour Mr Lamine Dieng et collectif de familles Vies Volées vous invitent à une journée de commémoration pour LAMINE DIENG.

PAS DE PAIX SANS JUSTICE !

Lamine avait 25 ans. Le 17 Juin 2007 il a été étouffé dans un fourgon de police à Paris dans le 20e arrondissement, alors que ses mains étaient menottées, ses pieds attachés avec une ceinture en cuir et qu’il était immobilisé face contre terre. 5 policiers agenouillés sur son dos, 5 fois 70kg environ, pendant 30 minutes ! Qui peut survivre à ce traitement inhumain ?

10 ANS DE PROCÉDURE JUDICIAIRE, ET AUCUNE JUSTICE !

La contre-expertise médico-légale effectuée à la demande de la famille a conclu que la mort était due à une « suffocation par compression thoracique et crânienne ». La technique utilisée par les policier sur Lamine Dieng est celle dite du « contrôle dorsal costal » ou encore « décubitus ventral ». Cette technique a notamment causé la mort de Mohamed Saoud, Adbelhakim Ajimi, Ali Ziri, Amadou Koumé et Adama Traoré. Lire la suite