Archive | Bibliothèque RSS feed for this section

17 octobre 1961 : « 50 ans après, je suis là »

17 Oct

 

Un film de la plasticienne Ariane Tillenon, à partir des images de la marche du cinquantenaire du 17 octobre 1961, en 2011.

Publicités

La séance du dimanche / ROJAVA : une utopie au cœur du chaos syrien

15 Oct

ROJAVA : une utopie au coeur du chaos syrien

Lors de leur bataille contre l’organisation de l’État islamique, des Kurdes et d’autres peuples du nord de la Syrie tentent de mettre en place au Proche-Orient un projet politique original, ce qu’ils appellent le « fédéralisme démocratique ».

Ce projet est contraire au projet religieux d’une bonne partie de l’opposition syrienne, mais s’oppose aussi au projet arabe nationaliste du gouvernement syrien. Et comme si cela ne suffisait pas, ils s’opposent également à un Kurdistan indépendant. « Nous ne voulons pas un Kurdistan indépendant pour les Kurdes, mais une fédération démocratique et pluraliste pour tout le monde », disent-ils. Lire la suite

Livre du samedi : La Révolution kurde – Le PKK et la fabrique d’une utopie / Olivier GROJEAN

14 Oct

La Révolution kurde
Le PKK et la fabrique d’une utopie

Olivier GROJEAN

 

Depuis quelques années, le PKK turc et le PYD syrien sont au centre de l’attention des gauches mondiales. Certains observateurs, comme l’anthropologue David Graeber, l’historien Immanuel Wallerstein ou le linguiste Noam Chomsky les considèrent comme une des rares lueurs d’espoir dans le chaos moyen-oriental et comparent leurs expérimentations politiques à celles des zapatistes du Chiapas. En effet, ces organisations apparaissent comme un point de convergence de nombreuses luttes « nouvelles » : le combat militaire contre l’« obscurantisme » de Daech ; une forme avancée de féminisme contre le « patriarcat » islamiste et traditionaliste ; une volonté de promouvoir un « confédéralisme démocratique » postmarxiste et libertaire ; ou encore une manière renouvelée de contester le capitalisme et le culte de la croissance, au profit d’une écologie radicale.
Pourtant, le PKK et ses organisations sœurs restent Lire la suite

Barbès Blues au temps du couvre-feu (69) / Farid Taalba

11 Oct

Barbès Blues au temps du couvre-feu / épisode précédent

 

En entrant dans la forêt des At Yemmel, revenant à la réalité présente à l’ombre des arbres dont la fraicheur l’avait extirpé du déroulement de ses souvenirs de sa première rencontre avec Si Lbachir, le maître n’eut pas le temps de dévider le poème de Qasi jusqu’à la fin. Estampés dans les caves de sa mémoire que le temps aurait recouvert comme la poussière sur des manuscrits anciens, d’autres souvenirs remontèrent à la surface quand le courant d’air rafraîchi qui s’engouffrait par les vitres entrouvertes, souffla sur son visage. Si, en 1847, les tribus de la vallée de la Soummam avaient fait, comme on disait à l’époque, leur soumission et qu’on les avait intégrées à un nouveau système d’administration sur lequel les Bureaux Arabes avaient la haute main, l’armée s’inquiéta tout de même de le consolider alors que, sur le plan militaire, elle n’avait rien à craindre en ayant déjà montré de quel bois elle pouvait chauffer les montagnards récalcitrants. Sa conquête brutale provoqua aussi l’effondrement de l’ordre ancien dont les membres se retrouvaient désemparés et déboussolés ; dans la foulée de la méchante raclée, l’administration se dut d’organiser et d’entretenir la division entre les tribus, entre les villages, entre les familles et au sein des familles elles-mêmes, pour mieux accélérer la désagrégation des us, des coutumes, des liens de parenté et des règles de l’ancienne civilité. Au final, si l’armée n’avait plus à intervenir pour maintenir la sécurité, la multiplication des conflits au sein des Kabyles-mêmes l’en dispensait d’autant plus mais craignait tout de même des débordements qu’elle ne pourrait plus maîtriser. C’est dans ce contexte, qu’en 1850, un événement qui survînt près de cette forêt des At Yemmel, offrit sur un plateau le prétexte qui manquait à une telle entreprise de consolidation de l’administration. Lire la suite

Livre du samedi : Dans la peau d’un Thug 2 /Nargesse Bibimoune

7 Oct

Dans la peau d’un Thug 2 / Nargesse Bibimoune

« A peine on effleure notre bonheur du bout des doigts qu’il s’éloigne un peu plus. ». Après l’hécatombe qui a ravagé sa vie et torturé son esprit, Youssef Bekri se reconstruit. À la fois père, mari, frère et fils, il s’efforce d’assumer tant bien que mal ses différents rôles. Pourtant, la solitude reste sa compagne la plus fidèle. Seul dans sa souffrance, seul dans sa tête, seul dans sa vie. Mais qu’il le veuille ou non, « You » n’est pas tout seul. Hanté par les fantômes des siens, il tente de mener une vie normale loin des embrouilles du quartier, et de rendre heureuse celle qui a su voir le meilleur chez lui dans les pire instants. Youssef le sait, il n’est que le fruit de ses expériences, et quand celles-ci ne riment qu’avec souffrances et drames, comment prétendre au vrai bonheur ?

Lire la suite

Émission radio Quartiers Libres : Face à la Répression

3 Oct

La séance du dimanche : Migration

1 Oct

Migration

Court métrage (2016) de Sylvaine Jenny et Philippe Vu.

 

Le chemin de croix d’une mère et de son enfant, quittant leur pays en Lire la suite