Archive | Bibliothèque RSS feed for this section

La séance du dimanche : Sacco et Vanzetti

20 Août

« Matière à controverse à sa sortie, Sacco et Vanzetti, dans la lignée de Z de Costa Gavras, fait partie de ces films cultes qui ont marqué l’arrivée au cinéma d’un courant devenu emblématique des années 70 : le réalisme politique. Une œuvre puissante et galvanisante qui suit avec minutie le déroulement de l’affaire, indigne sans pour autant forcer le trait et interroge en profondeur les rapports étroits entre justice et pouvoir dans une Amérique socialement minée et ultrasécuritaire en proie à la xénophobie et gouvernée par la peur.« 

New York, 1920. Deux Italiens, Nicolas Sacco, cordonnier, et Bartolomeo Vanzetti, marchand de poissons anarchiste, sont arrêtés et accusés du meurtre de deux hommes commis au cours d’un hold-up. Fred Moore, leur avocat, démontre leur innocence mais Lire la suite

Livre du samedi : L’entaille rouge / Nelcya Delanoë

19 Août

L’entaille rouge : Des terres indiennes à la démocratie américaine, 1776-1996

Nelcya Delanoë

 

Présentation par l’éditeur:

Sous le signe de l’anti-colonialisme et de l’anti-impérialisme, les colons d’Amérique ont acquis leur indépendance après une guerre décisive contre la Grande-Bretagne. Dès ses débuts, la jeune République se heurte pourtant à la présence des peuples indiens qu’elle reconnaît paradoxalement comme légitimes propriétaires de la terre. Comment alors concilier les principes fondateurs et l’appropriation des terres ? Cherchant à légitimer leurs actes, les conquérants devront constamment réécrire leur histoire et l’Histoire. L’Entaille rouge, c’est précisément la Lire la suite

La séance du dimanche : Lénine, une autre histoire de la révolution russe

13 Août

En faisant revivre pas à pas la, ou plutôt les révolutions de 1917, de février à octobre, ce documentaire tissé d’archives exceptionnelles montre un Lénine ballotté par la puissance des événements, bien loin de sa légende.

Le 23 février 1917 (8 mars dans le calendrier grégorien), à Petrograd, capitale de l’Empire russe, c’est une manifestation féminine qui amorce la chute du régime. Au lendemain de grandes grèves ouvrières, l’annonce de rationnements supplémentaires dus à la guerre, mais aussi à l’incurie des autorités, jette dans la rue les femmes des faubourgs, qui, au terme d’une marche de six kilomètres, fusionnent avec un convoi de suffragettes réclamant le droit de vote dans une atmosphère de « jour de fête« . Le lendemain, 24 février, des masses d’ouvriers en grève chantant « la Marseillaise » envahissent le centre-ville en passant sur la Neva gelée. C’est le début d’une insurrection populaire qui Lire la suite

Livre du samedi : Un monde défait / Bernard PUDAL

12 Août

Un monde défait. Les communistes français de 1956 à nos jours / Bernard Pudal

Plutôt qu’une nouvelle description du déclin du PCF, cet ouvrage présente des études visant à restituer les logiques multiples, endogènes et exogènes, qui peuvent rendre compte de l’histoire du PCF dans le dernier demi-siècle. Institution politique dont la vision du monde stalinienne est profondément mise en cause après 1956, le PCF procède à un double aggiornamento, intellectuel et stratégique, que la rupture de l’Union de la gauche en 1977 vient briser. Lire la suite

La séance du dimanche : الرسالة, Al Rissalah – Le Message –

6 Août

Le Message

الرسالة Al Rissalah

 

 

Moustapha Akkad a réalisé, en 1976, cette fresque sur la naissance de l’islam, qu’il envisageait comme un « pont » avec l’Occident. Né en Syrie puis expatrié aux Etats-Unis, le cinéaste en a tourné deux versions, l’une en arabe, l’autre en anglais, avec des comédiens différents. La recherche de financements et les conditions de tournage furent épiques, entre Maroc et Libye, sur fond de tensions géopolitiques entre pays arabes. S’il a reçu à l’époque l’approbation de certains théologiens — notamment ceux de l’université al-Azhar du Caire —, le film ne fait toujours pas l’unanimité au sein de la « communauté » musulmane. Lire la suite

Livre du samedi : Americanah / Chimamanda Ngozi Adichie

5 Août

Americanah / Chimamanda Ngozi Adichie

«En descendant de l’avion à Lagos, j’ai eu l’impression d’avoir cessé d’être noire.» 

« Si vous dites que la race n’a jamais été un problème, c’est uniquement parce que vous souhaitez qu’il n’y ait pas de problème. Moi-même je ne me sentais pas noire , je suis devenue noire qu’en arrivant en Amérique. Quand vous êtes noire en Amérique et que vous tombez amoureuse d’un Blanc, la race ne compte pas tant que vous êtes seuls car il s’agit seulement de vous, et de celui que vous aimez. Mais dès l’instant où vous mettez le pied dehors, la race compte. Seulement nous n’en parlons pas. Nous ne mentionnons même pas devant nos partenaires blancs les petites choses qui nous choquent et que nous voudrions qu’ils comprennent mieux, parce que nous craignons qu’ils jugent notre réaction exagérée ou nous trouvent trop sensibles. »

« Quand j’ai débuté dans l’immobilier, je voulais réhabiliter de vieilles maisons au lieu de les démolir, mais cela n’avait pas de sens. Les Nigérians n’achètent pas une maison parce qu’elle est vieille. Une grange rénovée de deux cents ans, par exemple, le genre de choses qui plaît aux Européens, cela ne marche pas du tout ici. Mais il y a une raison : nous appartenons au tiers-monde et sommes par conséquent tournés vers l’avenir, nous aimons ce qui est nouveau, parce que le meilleur est encore devant nous, tandis que pour les Occidentaux le meilleur appartient au passé et c’est pourquoi ils ont le culte du passé.« 

« Ne dis pas : « Je ne vois pas la couleur », parce que si tu ne vois pas la couleur c’est que tu es daltonien. » Lire la suite

Entretien avec le collectif « Vies Volées » / Radio La Locale

31 Juil

Entretien avec Ramata Dieng et Greg, du collectif « Vies Volées »

Il y a 10 ans, le 17 juin 2007, Lamine Dieng est tué par la police en pleine rue dans le 20ème arrondissement de Paname.
Depuis, ses proches et plus particulièrement sa sœur Ramata se battent pour la vérité et la justice. Ils ont fondé le collectif « Vies Volées » qui lutte contre l’immunité policière et tâche de soutenir les proches de victimes de crimes policiers. Lire la suite