Archive | Bibliothèque RSS feed for this section

La Séance du dimanche : La ruée vers les terres agricoles

18 Fév

Les terres agricoles sont la nouvelle poule aux œufs d’or des marchés financiers, et l’Europe n’est pas épargnée. De manière croissante, acteurs de l’agro-industrie ou spéculateurs sans lien avec le secteur investissent dans les terres, dont la majeure partie se retrouve entre les mains d’une poignée de puissants. Avec la mécanisation du travail et la baisse des coûts de production, des agriculteurs toujours moins nombreux cultivent des surfaces agricoles de plus en plus vastes. Les petits agriculteurs et les méthodes traditionnelles ne font plus le poids. Lire la suite

Publicités

Livre du samedi : Quartier en Guerre / Seth Tobocman

17 Fév

« Quartier en guerre : New York, années 1980 » par Seth Tobocman

Couvre-feu, violences policières, expulsions… Les politiques sécuritaires et la spéculation immobilière s’attaquent au quartier populaire du Lower East Side à Manhattan, au coeur des années Reagan. Ses habitants résistent : squats, manifestations sauvages, émeutes… Lire la suite

Barbès Blues au temps du couvre-feu (78) / Farid Taalba

14 Fév

Barbès Blues au temps du couvre-feu / épisode précédent

Le chauffeur resta bouché bée. A deux contre un, la joute était devenue inégale mais il ne resta pas indifférent aux paroles qui venaient d’être prononcées. Il cherchait seulement ses mots. « Noble dame, s’apaisa-t-il enfin, je comprends bien ce que vous venez de raconter. Et je n’avais pas besoin que vous me fassiez voyager dans le temps passé car le présent parle de lui-même, mais, on préfère ne pas le regarder en face. Pardonnez-nous, c’est vrai, on fait comme si de rien n’était, la terreur nous paralyse et on continue à vivre comme des crabes dans un même panier que nous a réservé l’administration pour qu’on n’ait pas à lui pincer directement le derrière. Elle vient seulement faire la police quand le parti qu’elle a investi se trouve mis en danger par la désapprobation publique trop longtemps muselée, et que le couvert du panier sursaute aux moindres voix qui grondent. A remuer tout cela, seules les paroles de Qasi Udifella montent à mes lèvres :

Par dieu, ami, nous sommes dans l’embarras

Nous ne savons que dire

Toute parole est inconvenante

A dire la vérité nous craignons Lire la suite

La séance du dimanche : L’ADN, nos ancêtres et nous

11 Fév

 

 

L’ADN, nos ancêtres et nous

Comment, grâce à la génétique, les chercheurs ont pu remonter le fil de l’histoire de l’humanité jusqu’à son origine. Une fabuleuse épopée scientifique doublée d’une réflexion stimulante sur le genre humain.

Couleur de peau, forme du visage, taille… : nos différences physiques sautent aux yeux. Pourtant, la science a prouvé que deux individus pris au hasard sur la planète présentent un matériel génétique identique à 99,9 %. Si on compare l’homme à la levure, on observe cette fois 30 à 40 % de similitudes entre les génomes. Qui aurait cru que nous étions si proches, génétiquement parlant, d’un banal champignon ? Comme le rappellent les scientifiques, l’explication réside dans l’apparition, il y a près de quatre milliards d’années, de notre ancêtre commun : le premier organisme vivant né dans l’eau des océans. À partir d’études comparatives sur l’ADN, les Lire la suite

Livre du samedi : Histoire dessinée de la guerre d’Algérie

10 Fév

Histoire dessinée de la guerre d’Algérie / Benjamin Stora et Sébastien Vassant

La guerre d’Algérie fut le grand épisode traumatique de l’histoire de la France des Trente Glorieuses et les blessures ouvertes alors ne sont pas encore refermées, comme en témoignent les polémiques mémorielles récurrentes qu’elle continue de soulever. En 250 pages, Benjamin Stora et Sébastien Vassant retracent en textes et en images les moments-clés de cette guerre longtemps restée « sans nom », avec ses épisodes majeurs et ses acteurs principaux, français comme algériens. Lire la suite

Emission radio Quartiers Libres avec Marwan Mohammed : Criminalité et Quartiers

6 Fév

La séance du dimanche: Enfants rohingyas, la double peine

4 Fév

Bangladesh : Enfants rohingyas, la double peine

 Après avoir quitté leur village en flammes et s’être exilés au Bangladesh, Nour-Mohamed et sa famille luttent désormais pour leur survie. Ils font partie des 650 000 Rohingyas qui ont fui la Birmanie à l’automne et se sont installés dans les camps de réfugiés, sur la rive occidentale de la rivière Naff. Dans leur fuite, ils ont perdu un enfant.

On dénombre environ huit-mille mineurs isolés dans les camps de Kutupalong. Qu’ils soient simplement perdus ou orphelins, rares sont les ONG présentes sur place qui font de ces enfants séparés leur priorité. Des centaines d’entre eux sont pris en charge par Hefazat e Islam, la plus puissante organisation islamiste du pays. Ils sont « éduqués » dans l’une des 1500 écoles coraniques qui se vante d’avoir construites dans les camps, des écoles qui accueillent aussi des milliers d’enfants de réfugiés.

Lire la suite