Archive | Histoire RSS feed for this section

Livre du samedi : Le Déchaînement du monde / François Cusset

15 Déc

Le déchaînement du monde

Logique nouvelle de la violence

François CUSSET

Le monde est déchaîné. La violence n’y a pas reculé, comme le pensent certains. Elle a changé de formes, et de logique, moins visible, plus constante : on est passé de l’esclavage au burn-out, des déportations à l’errance chronique, du tabassage entre collégiens à leur humiliation sur les réseaux sociaux, du pillage des colonies aux lois expropriant les plus pauvres… L’oppression sexuelle et la destruction écologique, elles, se sont aggravées.
Plutôt qu’enrayée, la violence a été prohibée, d’un côté, pour « pacifier » policièrement les sociétés, et systématisée de l’autre, à même nos subjectivités et nos institutions : par la logique comptable, sa dynamique sacrificielle, par la guerre normalisée, la rivalité générale et, de plus en plus, les nouvelles images. Si bien qu’on est à la fois hypersensibles à la violence interpersonnelle et indifférents à la violence de masse. Dans le désastre néolibéral, le mensonge de l’abondance et la stimulation de nos forces de vie ont fait de nous des sauvages d’un genre neuf, frustrés et à cran, et non les citoyens affables que la « civilisation » voulait former. Pour sortir de ce circuit infernal, et de l’impuissance collective, de nouvelles luttes d’émancipation, encore minoritaires, détournent ces flux mortifères d’énergie sociale. Mais d’autres les convertissent en haines identitaires et en replis patriotes. Qui l’emportera ? De quel côté échappera toute la violence rentrée du monde ?

Lire la suite

Publicités

la séance du dimanche : Quand les femmes s’émancipent

9 Déc

À travers le combat de quatre militantes oubliées, la difficile conquête du droit de vote pour les femmes en France, en Allemagne et en Angleterre, de la fin du XIXe siècle à la fin de la Première Guerre mondiale. Bavière, 1919. Militante féministe, l’avocate Anita Augspurg reçoit un journaliste du Münchner Zeitung. Elle lui fait le récit des combats entamés à la fin du XIXe siècle par une poignée de femmes (dont elle-même), déterminées à défendre leurs droits et à conquérir leur pleine et entière citoyenneté. En France, après avoir délaissé sa carrière d’actrice à la Comédie-Française, Marguerite Durand (1864-1936) fréquente les salons de la bourgeoisie. Maîtresse d’Antonin Périvier, rédacteur en chef au Figaro, la jeune femme assiste pour son journal au Congrès féministe international qui se tient à Paris en 1896. Touchée par les revendications des intervenantes, elle décide de les porter en créant La fronde, un titre réalisé exclusivement par des femmes. En Allemagne, lasse de subir la violence de son mari, Marie Juchacz (1879-1956) quitte Landsberg pour Lire la suite

La séance du dimanche: « Lobby USA » (4/4) – La chasse aux sorcières

2 Déc

Un documentaire interdit sur le lobby pro-israélien aux États-Unis

Episode précédent

Orient XXI, 2 novembre 2018

Le Monde diplomatique a publié au mois de septembre un article à propos d’une enquête réalisée par la chaîne Al-Jazira, propriété du Qatar, sur l’action du lobby pro-israélien aux États-Unis. Orient XXI en a publié les versions arabe et anglaise. Ce documentaire, réalisé notamment grâce à un journaliste infiltré, devait être diffusé au début de l’année 2018. Il ne l’a finalement pas été, suite à un accord entre le gouvernement du Qatar et une partie du lobby pro-israélien qui a, en échange, accepté d’adopter une attitude neutre dans le conflit entre l’Arabie saoudite et le petit émirat. Ayant eu accès au documentaire, Le Monde diplomatique et Orient XXI en avaient divulgué les éléments essentiels.

Orient XXI a décidé, avec Electronic Intifada aux États-Unis et Al-Akhbar au Liban, de rendre public ce documentaire. Il y va du droit à l’information. Car cette enquête, après celle réalisée par la même chaîne sur le lobby au Royaume-Uni, pose des questions de fond : dans une démocratie, a-t-on le droit d’espionner les citoyens sur la base de leurs convictions ? Est-il normal que le gouvernement israélien participe et orchestre ces campagnes sur le sol de pays dits « alliés » ?

Lire la suite

Livre du samedi : Une histoire populaire de la France / Gérard Noiriel

24 Nov

Une histoire populaire de la France

De la guerre de Cent Ans à nos jours

Gérard Noiriel

 

« En 1841, dans son discours de réception à l’Académie française, Victor Hugo avait évoqué la “populace” pour désigner le peuple des quartiers pauvres de Paris. Vinçard ayant vigoureusement protesté dans un article de La Ruche populaire, Hugo fut très embarrassé. Il prit conscience à ce moment-là qu’il avait des lecteurs dans les milieux populaires et que ceux-ci se sentaient humiliés par son vocabulaire dévalorisant. Progressivement le mot “misérable”, qu’il utilisait au début de ses romans pour décrire les criminels, changea de sens et désigna le petit peuple des malheureux. Le même glissement de sens se retrouve dans Les Mystères de Paris d’Eugène Sue. Grâce au courrier volumineux que lui adressèrent ses lecteurs des classes populaires, Eugène Sue découvrit les réalités du monde social qu’il évoquait dans son roman. L’ancien légitimiste se transforma ainsi en porte-parole des milieux populaires. Le petit peuple de Paris cessa alors d’être décrit comme une race pour devenir une classe sociale. »

La France, c’est ici l’ensemble des territoires (colonies comprises) qui ont été placés, à un moment ou un autre, sous la coupe de l’État français. Dans cette somme, l’auteur a voulu éclairer la place et le rôle du peuple dans tous les grands événements et les grandes luttes qui ont scandé son histoire depuis la fin du Moyen Âge : les guerres, l’affirmation de l’État, les révoltes et les révolutions, les mutations économiques et les crises, l’esclavage et la colonisation, les migrations, les questions sociale et nationale. Lire la suite

VendrediEZ#14

22 Nov

VendrediEZ#14

Soirée « VendrediEZ #14 » présentée par BBoyKonsianPeopleKonsian et le Collectif Angles Morts à L’Alimentari (Paris 11ème) le 23 novembre 2018.

Intervenants / Discussion :

  • Saïd Bouamama : La Tricontinentale – Les peuples du Tiers-Monde à l’assaut du ciel
  • Présentation par Rocé de la compilation « Par les damné.e.s de la terre » (Des voix de luttes 1969-1989)

Lire la suite

Barbès Blues au temps du couvre-feu (103) / Farid Taalba

21 Nov

Barbès Blues au temps du couvre-feu / épisode précédent

 

Le lendemain matin, quand le réveil trembla en faisant retentir la mécanique hachée de ses entrailles en ferraille, Madjid se réveilla en sursaut en frappant d’une paume violente le bruyant gardien qu’il avait pourtant remonté de le rappeler à l’heure. Il cria avec véhémence : « Fais-le ennemi de lui-même ! Fais-le ennemi de lui-même !». Le réveil valsa de la table basse, glissa sur le sol en continuant ses convulsions et son vacarme avant qu’il ne frappe la tête d’Hassan qui finit par sortir finalement de son sommeil en même temps que cessa l’alarme assourdissante. « Par tous les saints, invoqua Hassan qui, d’un sursaut, s’était dressé comme le cadavre d’une tombe, que se passe-t-il ? ». Il porta la main à sa tempe pour atténuer la douleur qui l’avait rappelé à l’ordre du monde, remarqua le réveil qui gisait au bord de son oreiller puis chercha la table basse où il était censé se trouver. « Et, se mit-il en colère, pourquoi m’as-tu balancé le réveil ? Tu ne vas pas bien ou quoi ? Tu te prends pour qui ? Ca y’est, monsieur fait la vedette ?! N’oublie pas que si le maître t’a lancé au-devant de la scène, c’est pour t’éviter de faire des conneries ! Lire la suite

Livre du samedi : Il était une fois le gène / Siddhartha Mukherjee

17 Nov

Il était une fois le gène

Percer le secret de la vie

Siddhartha Mukherjee

La génétique dicte nos destins, tel un code gravé dans chacune de nos cellules, et c’est ce code qui nous fait grandir, sursauter ou éternuer – qui fait de nous des humains, en somme.
Pourtant, ces mots intriguent, parfois inquiètent : ADN, hérédité, eugénisme, thérapie génique… En pistant le gène, cet objet emblématique de la biologie, l’écrivain et chercheur Siddhartha Mukherjee, prix Pulitzer 2011, veut nous convier à la formidable aventure des secrets du vivant.
Pourquoi le moine Gregor Mendel délaissa-t-il l’étude des souris pour celle des petits pois, qui devait lui permettre d’élaborer les premières lois de la génétique? Pourquoi la maladie de Tay-Sachs est-elle plus fréquente chez Lire la suite