Archive | Livre du samedi RSS feed for this section

Livre du samedi : La Balade Nationale / Sylvain Venayre & Etienne Davodeau

22 Sep

La Balade nationale – Les Origines

Jeanne d’Arc, Molière, Marie Curie, l’historien Jules Michelet et le général républicain Alexandre Dumas dérobent sur l’île d’Yeu le cercueil du maréchal Pétain. Commence alors une folle équipée à travers le territoire national. Passant par les hauts lieux de l’histoire de France, leur voyage est aussi une interrogation sur ses origines. A ceux qui prétendent que la France daterait des Gaulois, des colonies grecques, de la conquête romaine ou du baptême de Clovis, nos illustres personnages suggèrent joyeusement de Lire la suite
Publicités

Livre du samedi : Lazarus

15 Sep

Lazarus est une série de bandes dessinées de science-fiction dystopique créée par l’écrivain Greg Rucka et l’artiste Michael Lark.

La main qui frappe et le bouclier qui protège…Dans un futur proche et dystopique, les gouvernements ne sont plus que des concepts archaïques : le monde n’est plus divisé par zones géographiques mais par frontières financières. La richesse est synonyme de pouvoir, mais elle n’est l’apanage que d’une poignée de familles qui la conservent jalousement. Le reste de l’humanité Lire la suite

Livre du samedi : – Gaza 1956 : en marge de l’histoire / Joe Sacco –

8 Sep

Gaza 1956 : en marge de l’histoire

Joe Sacco

6 ans de travail, plus de 400 pages, pour mettre au jour un massacre perpétré par l’armée israélienne sur la population de Gaza, en 1956, et que l’Histoire a tout fait pour oublier. Hautement considéré par ses pairs auteurs, les médias et ses lecteurs du monde entier, Sacco poursuit son engagement sincère, courageux, âpre, rigoureux et nécessaire. Son œuvre est une charge explosive qui a fait voler en éclats les limites de la bande dessinée. C’est lors d’un reportage pour le magazine «Harper’s» en 2001, que Joe Sacco se remémore une brève citation, une note de bas de page, lue dans un rapport de l’ONU. Elle parlait d’un massacre de près de 275 civils, perpétré par l’armée israélienne à Khan Younis et Lire la suite

Le livre du samedi : Les inégalités environnementales / Catherine Larrère (dir.)

25 Août

Le risque environnemental est-il égalisateur ? Certains voudraient le croire. Ainsi Ulrich Beck écrivait-il, en 1986, dans La Société du risque : « La pénurie est hiérarchique, le smog est démocratique. » Mais si la globalité des dégradations environnementales expose l’humanité entière à un destin commun, cela n’empêche pas que les populations humaines, entre les pays comme à l’intérieur de chacun d’entre eux, sont très inégalement affectées par ces dégradations et y contribuent de manières tout aussi inégales. De façon générale, ce sont les plus vulnérables qui sont les plus touchées, tout en étant les moins Lire la suite

Livre du samedi : L’Empire de l’or rouge / Jean-Baptiste Malet

18 Août

« L’industrie rouge ne connaît aucune frontière. Sur toute la surface du globe terrestre, des barils de concentré de tomates circulent par conteneurs. Cette enquête retrace l’histoire méconnue d’une marchandise universelle. »

Que mange-t-on quand on ouvre une boîte de concentré, verse du ketchup dans son assiette ou entame une pizza  ? Des tomates d’industrie. Transformées en usine, conditionnées en barils de concentré, elles circulent d’un continent à l’autre. Toute l’humanité en consomme, pourtant personne n’en a vu.
Où, comment et par qui ces tomates sont-elles cultivées et récoltées  ?
Durant deux ans, des confins de la Chine à l’Italie, de la Californie au Ghana, Jean-Baptiste Malet a mené une enquête inédite et originale. Il a rencontré traders, cueilleurs, entrepreneurs, paysans, généticiens, fabricants de machine, et même un «  général  »  Lire la suite

Livre du samedi : Génocides tropicaux / Mike Davis

11 Août

 

Génocides tropicaux

Catastrophes naturelles et famines coloniales. Aux origines du sous-développement

Mike DAVIS

À la fin du XIXe siècle, plus de cinquante millions de personnes moururent dans d’épouvantables famines qui survinrent quasi simultanément en Inde, au Brésil, en Chine et en Afrique. Déclenchées par le phénomène climatique aujourd’hui connu sous le nom d’El Niño, la sécheresse et les inondations provoquèrent des épidémies terribles, l’exode des populations rurales et des révoltes brutalement réprimées. C’est cette tragédie humaine absolument méconnue que Mike Davis relate dans cet ouvrage. Il montre en particulier comment la « négligence active » des administrations coloniales et leur foi aveugle dans le libre-échange aggrava de façon meurtrière ces situations catastrophiques. Ce livre offre une description saisissante des méfaits du colonialisme et de son régime politique et économique. Il présente ainsi un autre regard sur la naissance du tiers monde, en construisant une double histoire économique et climatique du développement qui conduit à penser l’interconnexion des deux grandeurs, naturelles et humaines, dans le cadre de ce qui était déjà, au XIXe siècle, un « système-monde ». À bien des égards, Génocides tropicaux ajoute un chapitre important au grand « livre noir du capitalisme libéral ».

Lire la suite

Livre du samedi: les routes de la soie / Peter Frankopan

4 Août

« Depuis l’origine des temps, le centre de l’Asie fut le lieu de création des empires. Les plaines alluviales de Mésopotamie, alimentées par le Tigre et l’Euphrate, ont fourni la base de la civilisation elle-même – car c’est dans cette région que se sont formées les premières villes et cités. L’agriculture systématique s’est développée en Mésopotamie et dans tout le « Croissant fertile », bande de terre très productive aux riches ressources en eau, qui s’étend du golfe Persique au littoral de la Méditerranée. C’est là aussi que certaines des premières lois connues ont été publiées il y a près de 4 000 ans par Hammourabi, roi de Babylone, qui y détaille les devoirs de ses sujets et édicte de féroces châtiments en cas de transgression. » Lire la suite