Archive | Lu ailleurs RSS feed for this section

Angelo Garand : On court tant qu’on peut !

14 Août

« Le jeudi 30 mars 2017 vers 13h alors qu’une grillade cuit dans la cour, un commando de l’antenne du GIGN de Joué-les-Tours prend d’assaut la propriété de la famille Garand à Seur, près de Blois (41). Les gendarmes mettent en joue et menottent les membres de la famille, fouillant brutalement les lieux. Ils sont prêts à repartir quand un léger bruit se fait entendre dans une remise où Angelo s’est réfugié. Angelo est abattu sans sommation. »

Ainsi commence « On court tant qu’on peut ! », un ciné-tract du collectif Lettres communes réalisé entre le 19 mai et le 3 juillet 2018 en soutien à notre exigence de Justice et Vérité pour Angelo, et toutes les victimes de la violence des agents de la force publique qui en abusent impunément.

Nous y témoignons des circonstances qui ont entouré la mise à mort d’Angelo et du combat que nous menons depuis, au cours d’entretiens filmés lors de la Fête de l’Insurrection gitane à St-Denis, puis sur les lieux-mêmes du drame, à Seur. C’est au domicile où ils l’ont vécu, et où ils doivent depuis continuer à vivre, que père et mère se livrent sur le moment de terreur lors duquel Angelo leur fils aîné a été criblé de 5 balles dans le torse par deux des gendarmes censés l’interpeller. Le court documentaire rend compte de l’inhumaine violence physique et morale faite à notre famille, à travers l’envoi du commando lourdement armé qui a pris la vie d’Angelo et malmené nos proches sur place ; puis à travers des suites policières et médiatiques méprisant notre traumatisme et insultant la mémoire de notre défunt. Lire la suite

Publicités

L’EXTRÊME DROITE TUE, FAISONS SON PROCÈS

13 Août

Le 5 juin 2013, à Paris, Clément Méric, syndicaliste à Solidaires étudiant-e-s et militant antifasciste, mourait sous les coups de skinheads néo-nazis.

Du 4 au 14 septembre aura lieu à la Cour d’Assises de Paris le procès des agresseurs de Clément et de ses camarades présents à ses côtés ce jour là.

Qu’en attendons-nous ?
Essentiellement que la vérité soit dite publiquement sur les circonstances de la mort de Clément et que la dimension politique de ce crime soit clairement mise en évidence. Il ne doit pas y avoir d’impunité pour les crimes fascistes. Lire la suite

Bal de la Fraternité et la Justice / Clermont-Ferrand

13 Juil

Pas de fachos, Pas de racisme, Pas d’exclusion chez nous !

Pour un 14 juillet

de la justice et de la Fraternité !

 

La leçon n’a pas suffit Faut dire qu’à la mémoire on a choisi l’oubli 
Dehors, dehors, les étrangers  C’est le remède des hommes civilisés
Prenons garde, ils prospèrent  Pendant que l’on regarde ailleurs 

Voila Voila – Rachid Taha

 

 

Le 14 juillet, prochain, un local de skinheads va ouvrir, rue de la treille, à Clermont-Ferrand.

Depuis 2016, notre association a alerté, à plusieurs reprises les autorités sur les agissements violents d’individus, sur les tags racistes.

Difficile de comprendre qu’on impose un état d’urgence dans les quartiers populaires et qu’on laisse les tenants d’un terrorisme d’extrême droite avoir pignon sur rue.

Difficile de comprendre que la Préfecture interdit la plantation d’un arbre en hommage à Wissam El Yamni au nom du « trouble à l’ordre public » et qu’elle laisse des skinheads 2.0 ouvrir tranquillement, banalement un local.

Difficile de comprendre que dans une région marquée par l’histoire de la Résistance, le Préfet tolère cela, comme si « l’intégration républicaine » dont on nous serine les oreilles n’avait aucun sens.

Difficile de comprendre que les associations d’habitants de quartiers populaires promouvant la culture, l’éducation populaire, les valeurs de respect, de justice, de tolérance, d’échange soient si peu soutenues et que l’extrême droite trouve à l’aise les moyens de diffuser ses idées de haine, d’apartheid. Lire la suite

Noi siamo quelli che ti paghiamo

12 Juil

Nous sommes ceux qui vous paient

Pour Ronaldo 400 millions…

Aux ouvriers seulement des coups pieds dans les couilles

 

Affiche du syndicat COBAS de l’usine Fiat de Naples qui réagit au transfert de Christiano Ronaldo à la Juventus de Turin propriété de la famille Agnelli (premier actionnaire du groupe automobile Fiat) . Une grève est prévue du dimanche 15 juillet au mardi 17 juillet.

« Alors que les salariés et leurs familles se serrent de plus en plus la ceinture, l’entreprise décide d’investir énormément d’argent sur un seul homme. Est-ce juste? Est-ce normal qu’un seul individu gagne des millions et que des milliers de familles n’arrivent pas à terminer le mois? Les salariés ont enrichi le propriétaire depuis trois générations, et en retour, ils n’ont reçu qu’une vie de misère. »

Les ouvriers napolitains de Fiat nous rappellent que les richesses ne tombent pas du ciel et que les milliards du sport business reposent sur l’exploitation de millions de travailleurs ici en Europe ou la-bas au Qatar, en Chine…

 

Mort d’Ali Ziri, l’Etat français condamné – Résistons Ensemble n° 17 – juin-juillet 2018

10 Juil

 

Voici en pdf, le No 174, juillet/août 2018, du petit journal mobile recto-verso A4 « RESISTONS ENSEMBLE » du réseau contre les violences policières et sécuritaires. Il est destiné à être photocopié et à être diffusé localement, si le journal vous plaît. Vous êtes invitEes à participer à son élaboration, à sa rédaction, à se joindre à l’équipe de rédaction. Nous attendons vos contributions, propositions, critiques …

Pour télécharger ce bulletin mis en page au format pdf: http://resistons.lautre.net/IMG/pdf/re174-juillet-aout-2018.pdf

à bientôt.
L’équipe de rédaction

 

Mort d’Ali Ziri – l’État français condamné

Le 11 juin 2009 Ali Ziri chibani algérien de 69 ans est décédé des suites d’une asphyxie due à l’usage de la technique du pliage lors de son interpellation par la police d’Argenteuil deux jours plus tôt. Cela fait donc 9 ans que sa famille et son comité de soutien se battent pour obtenir Vérité et Justice. Résistons ensemble de juillet 2009, n°77, dédiait déjà à sa mémoire son édito. Le 21 juin 2018, après 4 non-lieux successifs pour les policiers par la justice française, une première victoire a enfin été remportée avec la condamnation de l’Etat français par la Cour Européenne des Droits de l’homme pour avoir « négligé » le droit à la vie d’Ali. Cette victoire fait suite à deux autres ce mois-ci : la condamnation par la CEDH de l’Etat français pour la mort de Naguib Toubache, 20 ans, tué d’une balle dans le dos par la police en 2008 et celle pour la paralysie d’Abdelkhader Ghedir causée par son interpellation en 2004. Alors déployer autant d’énergie pour obtenir ces jugements 9, 10 ou 14 ans plus tard, est-ce que cela valait le coup ? Certes, ces condamnations ne sont ni complètes (par exemple dans le cas d’Ali, la technique du « pliage » est jugée « justifiée et strictement proportionnée au but poursuivi »), ni suffisamment radicales car ce n’est pas le système même de la police et de la justice françaises qui est mis en cause seulement des « bavures » comme ils disent. Mais c’est bien une vraie victoire qui a été remportée : Ali, Naguib et Abdelkhader n’ont pas été oubliés, la vérité a pu être partout clamée ; la mobilisation tenace a pu servir d’exemple à d’autres familles ; la pugnacité des luttes contre les violences policières nous a tous fait gagner en force. Enfin, ce sont ces combats sur le plan judiciaire, coûteux et douloureux, qui permettent de révéler en quoi la justice constitue le bras qui arme la police car c’est essentiellement parce qu’ils sont assurés que magistrats, juges et procureurs leur garantiront l’impunité que les flics s’adonnent sans frein à leur sale boulot répressif. Sans la complicité de la justice, il n’y aurait pas 15 crimes policiers par an. Alors merci à tous ceux qui militent pour la vérité et la justice et haut les cœurs car le combat continue ! Lire la suite

« Bella Ciao » in Gaza!

9 Juil

« Bella Ciao » : Les militants de Gaza utilisent le célèbre chant antifasciste pour célébrer la Grande Marche du Retour

« Dans le cadre des activités de la Grande Marche du Retour dans Gaza assiégée, un groupe de militants des droits de l’homme et du droit au retour ont sorti une vidéo intitulée « Bella Ciao », utilisant le célèbre chant antifasciste sur des photos de l’actuelle Marche du Retour à Gaza contre la longue domination du colonialisme et de l’apartheid israéliens. Sur les photos, on retrouve Razan Najjar, l’assistante médicale de Khan Younes qui a été brutalement assassinée par un sniper israélien, et Wesal Sheikh Khalil, de Bureij. Lire la suite

O.P.A censuré par la mairie de Bordeaux !!

15 Juin

http://soutien-m.over-blog.com/

Lire la suite