La ligne rouge – Résistons Ensemble no 159 – janvier 2017

12 Jan

Résistons EnsembleLa ligne rouge

Ça y est : « l’état d’urgence » a été prolongé pour la cinquième fois, il durera jusqu’au 15 juillet. Durci par le Parlement il y a un an, il permet assignations à résidence, perquisitions administratives, interdictions de cortèges, contrôles d’identité, fouilles de bagages et de véhicules, fermetures de lieux de réunion… Et l’adoption de cette prolongation s’est passée dans l’unité nationale, droite et gauche bisounours. Le Front de gauche et quelques écolos ont voté contre, Mélenchon « pense » (!) qu’il ne l’aurait pas votée mais aucune des organisations de ces opposants n’a organisé la moindre mobilisation. À leur manière, ils avalent la pilule. La prolongation au-delà des élections, permettra au nouveau pouvoir, qu’il soit de droite ou d’extrême droite, de s’installer d’emblée dans le fauteuil dictatorial préchauffé ainsi par la « gôche ». On comprend alors la discrétion étonnante des différents candidats à la présidence sur la « sécurité ». On fait de la surenchère sur le nombre de policiers à engager, les places de prisons à construire, sans en faire l’axe d’un programme. Comme si pour tous les candidats, de quelque bord qu’ils soient, l’essentiel consistait à bétonner le chemin creusé en tenant la « ligne rouge » de l’« état d’urgence ». Toute cette agitation électorale démocratique n’étant qu’un Lire la suite

Russian Way Of Média

11 Jan

Depuis 30 ans le paysage médiatique a beaucoup évolué. Les démocraties occidentales ont encouragé le développement des groupes de presse privées. On a assisté à la multiplication de chaînes audiovisuelles, en particulier d’information. Chaînes qui sont toutes sans exception devenus des instruments de la fabrication du consentement au service du capitalisme. Rien d’étonnant puisqu’elles sont toutes possédées par des groupes capitalistes qui les utilisent pour façonner le consommateur dont ils ont besoin et pour neutraliser toute possibilité de réflexion collective qui viendrait mettre en cause le mythe que le capitalisme est l’ horizon indépassable : There is no Alternative (TINA).

Depuis 30 ans les uns après les autres, les programmes se succèdent pour vanter la réussite individuelle et le quart d’heure de célébrité télévisuelle: le narcissisme et la consommation comme projet de vie. Un à un ces programmes façonnent nos représentations politiques, culturelles et économiques. Chacun au quartier peut constater les ravages de ce bourrage de crâne ou chaque génération semble contaminé par cette doxa capitaliste et télévisuelle. Comme l’écrivait Sinik «  le monde a changé le jour ou Loana s’est fait baisé dans une piscine ».

Si les États ont laissé les marchands envahir les ondes, ils se sont bien gardé de perdre totalement la main sur la puissance audiovisuelle comme en témoigne le développement de chaînes d’information émanant des institutions publiques. Si la télé est capable de caper du temps de cerveau disponible pour les marchands elle est aussi capable de capter l’attention de nos cerveaux pour nous vendre la propagande étatique.

cnn

Les américains qui ont toujours une longueur d’avance ont donc crée CNN International qui nous a vendu dès les années 90 la Pax Americana où l’on pouvait suivre, en direct bien a l’abri, les bombardement et assauts de « la guerre aseptisées » que menaientt les GI’S en Irak. Aujourd’hui on peut suivre sur Russia today, « la libération de la Syrie des terroristes » sous les bombes russes. Si l’influence de CNN a peu pénétrée nos quartiers il en est différemment pour Russia Today. Les années 90 ont été aussi marqué par l’intervention d’un autre acteur médiatique dans Lire la suite

Protestas, Propuestas y Procesos

10 Jan

protestas-propuestas-procesos-1

Protestas, Propuestas y Procesos est un documentaire qui retrace 10 ans de luttes sociales et de mouvements contre-culturels dans la capitale péruvienne. Au sein de ce monstre urbain de 10 millions d’habitants qu’est Lima, la solidarité et l’organisation dans les quartiers populaires au travers d’initiatives indépendantes signent le renouveau de l’activité politique contestataire. Ce condensé audiovisuel retrace le parcours de divers collectifs dont une grande partie est issue du mouvement rap militant, très actif dans cette Lire la suite

Presidente – Hommage à Salvador Allende / Mouss et Hakim – Angel Parra

9 Jan

La séance du dimanche : Backeurs, les bras droits du rap français

8 Jan

Docu réalisé par Inès Belgacem et Matthieu Bidande, pour StreetPress, qui se penche sur les backers. Le backeur est le pote de l’artiste, le bras droit qui le seconde sur scène. Un rôle qui peut devenir frustrant. OGB, S-Pi, Brav, Gros Mo et Sanka racontent leur vie à l’ombre des projecteurs.

Livre du samedi : La colonisation du savoir. Une histoire des plantes médicinales du « Nouveau Monde » (1492-1750) / Samir Boumediene

7 Jan

couv

La colonisation du savoir. Une histoire des plantes médicinales du « Nouveau Monde » (1492-1750) » de Samir Boumediene

 

Résumé: Tabac, coca, quinquina, cacao, gaïac, peyotl, poisons, abortifs… De 1492 au milieu du XVIIIe siècle, les Européens s’approprient en Amérique d’innombrables plantes médicinales. Au moyen d’expéditions scientifiques et d’interrogatoires, ils collectent le savoir des Indiens ou des esclaves pour marchander des drogues, et élaborent avec elles les premières politiques de santé. Dans le même temps, inquisiteurs et missionnaires interdisent l’usage rituel de certaines plantes et se confrontent aux résistances des guérisseurs. Botanique, fraudes et sorcellerie : entre les forêts américaines et les cours du Vieux Monde, ce livre raconte l’expansion européenne comme une colonisation du savoir.

 

PRÉFACE IMAGINAIRE À UNE HISTOIRE  INVISIBLE

 

L’origine de ce livre remonte loin, très loin, jusqu’à une question que sans doute beaucoup d’enfants se sont un jour posée. Dans un monde où dominent des remèdes calibrés et prêts à l’emploi, il peut paraître banal de voir un médicament atténuer des douleurs d’estomac. L’affaire n’est pourtant pas si triviale. Avant d’être synthétisées, les molécules sont prélevées, dans la plupart des cas, sur des végétaux. Ce qui veut dire qu’une écorce, une racine, ou une feuille a la propriété de mettre un terme à une souffrance ou bien de favoriser la réalisation d’une performance sportive, sexuelle, scolaire, etc. Il y a deux manières de s’en étonner et de trouver cela fascinant. On peut se demander pourquoi de telles propriétés existent. On peut, aussi, se demander comment elles ont été connues. Entre le XVI e et le XVIII e siècle, de nombreux auteurs européens imaginent que les êtres humains ont « découvert » les remèdes en observant les animaux, voire en parlant avec eux. En Amérique, en Asie, en Europe ou en Afrique, d’autres légendes racontent que des esprits ou des dieux ont transmis les remèdes et les poisons aux hommes et aux femmes, cette transmission scellant bien souvent l’association d’une communauté avec les êtres du monde invisible. Le paradis des monothéismes abrahamiques, ce n’est pas anodin, est établi autour d’un arbre de santé.

Lire la suite

Marche « Vérité et justice pour Sakine, Rojbîn et Leyla » / samedi 7 janvier

6 Jan

marche

Sakine, Rojbîn et Leyla militantes kurdes assassinées à Paris le 9 janvier 2013

Nous exigeons la vérité, toute la vérité et enfin la justice !

Appel à manifester samedi 7 janvier 2017, Gare du Nord, 11h

Le mercredi 9 janvier 2013 est gravé à tout jamais comme un jour noir dans l’histoire kurde. Ce jour-là, les militantes kurdes Sakine Cansiz, Fidan Dogan (Rojbîn) et Leyla Saylemez étaient froidement assassinées d’une balle dans la tête, dans les locaux du Centre d’Information du Kurdistan, situés au 147 rue La Fayette, à Paris.

De nombreux éléments de l’enquête, notamment un enregistrement sonore et un document écrit publiés sur internet un an après le crime, font apparaître que le meurtrier présumé, Ömer Güney, avait agi pour le compte des services secrets turcs (MIT), comme le confirme le réquisitoire pris par le parquet dans cette affaire : « de nombreux éléments de la procédure permettent de suspecter l’implication du MIT dans l’instigation et la préparation des assassinats. »
Lire la suite