NUCLEAR DEVICE : Le chant des partisans

21 Déc

C’était il y a 30 ans.

La « dissidence » n’a rien inventé, ils ne font que plagier et mentir sur le passé. Leur opération de communication de ces dernières années est une tentative de captation d’héritage culturel et politique. Ils ont l’argent et par conséquent le luxe de mettre en scène leur vie et de nier l’Histoire. Mais tout ne peut pas s’acheter ou être corrompu. Les faits sont têtus, et on se rappelle encore ce qui s’est passé.

Parce que ce qui se dit dans cette chanson:

 

C’est nous qui brisons les barreaux des prisons pour nos frères.
La haine à nos trousses et la faim qui nous pousse, la misère.

Ça parle de nous et pas de ceux qui trouvent leur compte dans le champ politique hexagonal allant du PS à Soralen passant par l’UMP et le FN.

Nuclear_Device

45 Révolutions par minute !

%d blogueurs aiment cette page :