Archive | août, 2018

Rassemblement pour Clément Méric place Saint-Michel

31 Août

 

 Rassemblement pour Clément Méric place Saint-Michel

Rassemblement place Saint Michel (Paris) pour ouvrir la mobilisation autour du procès des meurtriers de Clément Méric, tué le le 5 juin 2013 par des militants néo-nazis.

Lundi 3 Septembre à 18h
Place Saint-Michel (75005)
Métro station Saint-Michel

 

« Pour nous, militants révolutionnaires et antifascistes, les tribunaux ne sont pas des lieux qui se prêtent à la lutte politique. Ces dernières années, nous avons fréquenté les tribunaux en soutien des personnes interpellées, gardées à vue, incarcérées dans le cadre des mouvements sociaux, pour réclamer vérité et justice contre les violences policières avec les familles de victimes.
Mais nous savons trop bien, et toutes ces expériences en témoignent, combien les salles d’audience sont façonnées pour maintenir l’ordre établi. Quels que soient les faits, les éléments des dossiers, les institutions judiciaires, les juges, le ministère public, adoptent toujours à priori un récit contre un autre : celui, par exemple, des fonctionnaires de police assermentés et de leurs syndicats contre les habitants des quartiers populaires ou contre les militants.
Par ailleurs, le système punitif et carcéral n’a rien à voir avec notre idée de la justice et avec la transformation révolutionnaire pour laquelle nous nous battons. Lire la suite

Publicités

Mobb Deep / « Boom Goes The Cannon »

30 Août

Barbès Blues au temps du couvre-feu (95) / Farid Taalba

29 Août

Barbès Blues au temps du couvre-feu / épisode précédent

 

Suite à cette soirée, après plusieurs jours passés au refuge, le maître et Si Lbachir s’en retournèrent à la zawiya accompagnés de Madjid qui avait repris suffisamment de vigueur pour entreprendre la marche qui les en séparait. A leur arrivée, le cheikh n’avait quant à lui toujours pas quitté sa cellule et ils le trouvèrent encore plongé dans ses prières. « Le délai de 40 jours n’est pas écoulé, avait précisé le mokhaddem quand Madjid avait exprimé le désir de remercier le cheikh en personne, et il n’est pas possible de le déranger dans ses invocations, même s’il peut sembler, en te voyant reverdi comme un figuier, qu’elles ont été agréées. La canne de l’amandier, que ce soit sous le soleil ou dans la brume, fait s’incliner l’homme et la femme. ».

Sur cette dernière phrase, Madjid ouvrit des yeux ronds et secoua sa tête en signe d’incompréhension devant ce qui lui apparut comme une devinette qu’il n’était pas parvenu à élucider. « Le bon croyant chérit la prière comme la branche chargée d’amandes, démêla son interlocuteur tout ravi de la perche qu’il lui avait tendue pour lui faire œuvre d’édification, celui qui a confiance en Dieu, jamais il ne perdra la canne qui lui ouvre la voie, il prie quelle que soit sa situation. ». « Je comprends tout à fait, marmonna Madjid d’une voix tombante au timbre voilé de déception, mais, avec le maître, nous allons repartir dans deux jours et je n’aurai pas cette honneur de remercier mon bienfaiteur. Malgré tout, et pardonnez-moi à l’avance, je ne peux m’empêcher de m’en sentir très attristé. – Dieu seul est maître en toute chose et non ses intercesseurs. Remercier le cheikh ne te sera d’aucun secours ; en revanche, suis le chemin qui te rapproche de Dieu, lui qui a juré de rester sans compagnons ! ». Lire la suite

Bloquons le MEDEF!

28 Août

Mobilisation à l’occasion de l’Université d’été du MEDEF

Manifestation : départ à 11h30 de la gare de Jouy-en-Josas

Comme tous les ans depuis 1998 le MEDEF organise ses journées d’été qui lui donne l’occasion de répandre publiquement – avec force soutien de la classe politique – une vision ultralibérale de la société et du travail.

L’Union syndicale Solidaires pense qu’en cette période d’attaques répétées contre les droits sociaux, il est important de ne pas laisser aux capitalistes le champ libre.

C’est pourquoi nous appelons toutes celles et ceux qui ne souhaitent pas leur laisser le terrain à manifester et agir le mercredi 29 août à Jouy-en-Josas (78).

RDV pour partir en manifestation sur le parvis de la Gare de Jouy-en-Josas !

Et si vous voulez vous donner une idée de cet événement, voici le MEDEF dans le texte :

« L’Université d’été du Medef célèbre les 28 et 29 août prochains son vingtième anniversaire. Voici donc vingt ans qu’à travers son Université, le Medef étonne, attire, rayonne et rythme une rentrée dont il aura souvent imposé le tempo. Des moments forts que nous avons vécus et du bilan de ces vingt ans, nous tirons une légitime fierté. Mais pas question de se laisser aller à la nostalgie. À l’heure où le monde entier s’emballe et se transforme, où le champ des possibles ne cesse de s’étendre et où notre pays reconnaît enfin la place de l’entreprise, tous nos regards seront tournés vers le futur. Celui qui se dessine, et surtout celui qu’il nous reste à inventer pour offrir un monde meilleur à nos enfants, qui demain auront à leur tour vingt ans. Même si rien n’est sûr, que rien n’est facile ni gratuit, pour celui qui a l’esprit d’entreprendre, tout se conquiert. Vingt ans d’aventures et d’amour, oui, cela peut durer toujours… à condition d’y croire et de le vouloir ! »… : http://www.medef.com/fr/universite-d-ete/accueil-2018

Programme détaillé:

Lire la suite

Ka – Cold Facts

27 Août

La séance du dimanche: Le siège de la Mecque

26 Août

Le 20 novembre 1979, à l’aube, un commando de plusieurs centaines d’hommes lourdement armés, accompagnés de femmes et d’enfants, prend possession de la Grande Mosquée de La Mecque et transforme le sanctuaire le plus sacré de l’islam en une forteresse. À sa tête, un Saoudien, Juhayman al-Otaibi, prédicateur issu d’une tribu bédouine marginalisée, qui exige l’abdication de la famille royale, l’expulsion de tous les étrangers impies et le retour du pays à un islam pur. Des milliers de pèlerins prennent la fuite, mais plusieurs centaines d’autres sont piégés à l’intérieur, Lire la suite

Le livre du samedi : Les inégalités environnementales / Catherine Larrère (dir.)

25 Août

Le risque environnemental est-il égalisateur ? Certains voudraient le croire. Ainsi Ulrich Beck écrivait-il, en 1986, dans La Société du risque : « La pénurie est hiérarchique, le smog est démocratique. » Mais si la globalité des dégradations environnementales expose l’humanité entière à un destin commun, cela n’empêche pas que les populations humaines, entre les pays comme à l’intérieur de chacun d’entre eux, sont très inégalement affectées par ces dégradations et y contribuent de manières tout aussi inégales. De façon générale, ce sont les plus vulnérables qui sont les plus touchées, tout en étant les moins Lire la suite