Archive | Toujours là! RSS feed for this section

Fête de l’insurrection Gitane

17 Mai

Cette année encore La voix des Rroms et ses amis célèbreront en France et en Europe, le soulèvement, le 16 mai 1944, des femmes du « camp des familles tziganes » d’Auschwitz II-Birkenau, sous la forme d’un Spectacle Politique Vivant. Suite aux efforts de La voix des Rroms auprès de ses partenaires, le 16 mai est devenu depuis mai 2015  l’International Rromani Resistance Day et simultanément des évènements auront lieu  encore en 2018 dans de nombreuses villes d’Europe, dont Berlin, Vienne, Budapest, Skopje, Brno, Prague etc…
Tout particulièrement, l’événement de Saint-Denis portera cette année le thème de l’évasion. Internement, Génocide, Incarcération de masse, harcèlement policier, exil,  déportations, il est des femmes, des hommes et des enfants pour qui l’évasion est une stratégie historique de résistance contre un monde hostile qui trop souvent ressemble dehors comme dedans à la  prison. Le militant afro-américain George Jackson disait, « il se peut que je fuie mais dans ma fuite je cherche une arme ». Telle pourrait être le refrain de la résistance rromani dont chacun.e s ici sera aussi un représentant vivant. Lire la suite

Publicités

Pour Gaza et Al Qods

15 Mai

Nous vous invitons, tou-te-s à Trocadéro (Paris), ce mercredi 16 Mai à 18h30, pour dire stop au massacre, et apporter notre soutien au Soumoud palestinien et à l’esprit de résistance des Palestiniens.
Alors que Trump inaugure son ambassade des États-Unis à Jérusalem, l’armée israélienne a mené une boucherie à Gaza,  au cours de la journée du lundi 14 mai: au moins 59 Palestiniens tués et plus de 2400 blessés pendant la marche pacifique du retour sur la bordure de Gaza. Lire la suite

Black Mirror Selekta #16 : Tribute To Gil Scott Heron 2 & 3

14 Mai

GIL 2 copie.jpg

Hommage par les samples à Gil Scott Heron, grand poète torturé, musicien de génie et activiste de la cause noire mort en 2011 peu après avoir sorti son premier disque depuis 16 piges, le splendide « I’m New Here » qui le rappela à la mémoire de tous les amoureux de musique qui saigne. Régalez-vous des deux selektas qui suivent, toujours par Black Mirror, émission hip-hop, de la radio ariégoise La Locale.

 

 

L’œuvre de Gil Scott Heron, immense, fut remise en lumière par le crépusculaire « I’m New Here » sorti en 2010 juste avant sa mort, après 15 ans de silence. Nombreux sont les rappeurs et producteurs qui ont salué l’homme et le musicien quand il s’est éteint, et ont redit tout ce qu’ils lui devaient. Des boucles idéales, quelques mots glissés en intro d’un morceau ou en conclusion d’un album, une attitude de défi désinvolte face au pouvoir sous toutes ses formes. Mais surtout, au delà même de la forme et de sa scansion proto-rap – qu’il n’était déjà pas le seul à pratiquer quand il commença, les Last Poets et les Watts Prophets entre autres réinvoquaient eux aussi l’art des griots dans le ghetto –, c’est sa démarche d’alchimiste qui préfigurait l’ouragan rap qui allait tout emporter au cours des décennies suivantes : faire de l’Art avec la rue, de l’or avec la merde, de l’exceptionnel avec le médiocre, de l’éternel avec le quotidien. Il changeait le slang en littérature. C’est en cela qu’il était bien un « bluesician », tel qu’il se désignait lui-même, qu’il renouait avec cette tradition du musicien qui n’est qu’un parmi les autres, qui n’est que la voix d’un peuple réduit au silence. Plus qu’un pionnier, c’était donc un trait d’union, un pont entre le blues vagabond du sud de son enfance et le hip-hop à naître dans les rues de son Bronx d’adoption.  [ La suite sous la deuxième selekta ]

Lire la suite

Soutien à la Marche du retour et au Soumoud palestinien

11 Mai

* Soumoud = Résistance

Justice pour Angelo : entrée dans notre deuxième année d’une lutte sociale

10 Mai
Le jeudi 30 mars 2017 vers 13h, par une belle journée, des membres de notre famille étaient réunis chez nos parents à Seur, près de Blois, s’apprêtant à partager de la viande grillée dans la cour. Un commando de l’antenne du GIGN de Tours a soudain débarqué en équipement d’assaut, brutalisant et invectivant les personnes présentes, fouillant sans ménagement les lieux, pour finir par abattre sans sommation notre proche Angelo Garand, dans la petite remise sans issue où il s’était juste caché.
Le 30 avril dernier, 13 mois après cette mise à mort, en tant que parties civiles nous aurions dû connaître les réquisitions du procureur, suite à l’information judiciaire dans laquelle deux gendarmes, auteurs de 5 tirs à très courte distance dans le haut du corps d’Angelo, ont été mis en examen pour « violences avec armes ayant entraîné la mort sans intention de la donner« . Mais une demande d’acte d’enquête complémentaire de notre part a donné lieu à l’audition d’un témoin extérieur aux mis en cause et parties civiles. Le délai maximum pour les réquisitions du procureur est repoussé de trois mois à compter de cette audition.
Le 30 mars 2018, une boucle a été bouclée…

Lire la suite

Pour le retrait du projet de la loi Asile-Immigration

9 Mai

Les collectifs de sans-papiers appellent tout le mouvement social à manifester le samedi 2 juin contre la loi asile-immigration alors qu’elle va passer au Sénat. Lire la suite

Image

Festival Ciné-Palestine (25 mai-3 juin)

4 Mai

http://festivalpalestine.paris/