Les dégâts invisibilisés des inégalités sociales et des discriminations sexistes et racistes

8 Jan

Le blog de Saïd Bouamama

Saïd Bouamama

7 janvier 2015

« Il y a trois sortes de violence. La première, mère de toutes les autres, est la violence institutionnelle, celle qui légalise et perpétue les dominations, les oppressions et les exploitations, celle qui écrase et lamine des millions d’hommes dans ses rouages silencieux et bien huilés. La seconde est la violence révolutionnaire, qui naît de la volonté d’abolir la première. La troisième est la violence répressive, qui a pour objet d’étouffer la seconde en se faisant l’auxiliaire et la complice de la première violence, celle qui engendre toutes les autres. Il n’y a pas de pire hypocrisie de n’appeler violence que la seconde, en feignant d’oublier la première, qui la fait naître, et la troisième qui la tue. » (Don helder Câmara)

View original post 2 919 mots de plus

4 Réponses to “Les dégâts invisibilisés des inégalités sociales et des discriminations sexistes et racistes”

Trackbacks/Pingbacks

  1. Qui aime Trump aime la Police | Quartiers libres - 11 mai 2016

    […] à l’accès aux soins et à l’éducation en pleine régression, au racisme d’état et aux discriminations qui nous pourrissent la vie pour se rendre compte de la chance qu’on a d’être les maîtres du […]

  2. Meurtres de masse de Nice : made in America ou made in Daech ? | Quartiers libres - 16 juillet 2016

    […] d’appelés, peu d’élus. Pour faire le tri et diviser, les discriminations raciales sont un instrument de gestion efficace pour le système. Dans les marges, pour les plus bancales […]

  3. Meurtres de masse de Nice : made in America ou made in Daech ? – ★ infoLibertaire.net - 17 juillet 2016

    […] d’appelés, peu d’élus. Pour faire le tri et diviser, les discriminations raciales sont un instrument de gestion efficace pour le système. Dans les marges, pour les plus […]

  4. Meurtres de masse de Nice : Made in America ou Made in Daech ? – eschatologiablog - 19 juillet 2016

    […] d’appelés, peu d’élus. Pour faire le tri et diviser, les discriminations raciales sont un instrument de gestion efficace pour le système. Dans les marges, pour les plus bancales […]

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :