Remettre l’heure à la pendule

1 Juil

reloj_inverso_bolivia_
Le vice-président bolivien, Álvaro García Linera, le dit dès qu’il a l’occasion de le faire : en Bolivie, et dans plusieurs pays du Cône Sud, le néo-libéralisme, c’est Jurassic Park, depuis que les derniers dirigeants à la solde des multinationales et des organismes transnationaux du genre FMI ou Banque Mondiale ont dû faire leurs valises sous la pression populaire.
Une initiative récente symbolise bien cette volonté de marquer la reconquête de l’hégémonie et d’inverser la temporalité idéologique : le parlement plurinational bolivien vient d’installer une horloge qui marche non plus de la gauche vers la droite, mais de la droite vers la gauche. L’explication donnée pour ce changement est très clair : cette « horloge du sud » est orientée non plus par le pôle nord, mais par le pôle sud. Le sud n’a pas à subir les effets des idéologies nées dans les pays du nord. C’est du sud que doit venir l’inversion culturelle et la reconquête idéologique.
Manuel Valls parle espagnol. Apparemment il ne sait pas lire l’heure. Juste une question de temps : il va devoir apprendre.

3 Réponses vers “Remettre l’heure à la pendule”

Trackbacks/Pingbacks

  1. Séance du dimanche. Même la pluie | quartierslibres - 19 octobre 2014

    […] n’y a pas de secret : ce qui à remis les pendules à l’heure des mouvements populaires, c’est la lutte. Un des moments qui a inversé la tendance, c’est le […]

  2. Croire en ce qu’on fait, ça change tout | quartierslibres - 10 novembre 2014

    […] on veut sortir de la torpeur, il faut regarder ce qui se fait de bien ailleurs et s’en inspirer. Dans nos quartiers c’est dur, mais ce n’est pas pire qu’au bled. Les militants kurdes […]

  3. Séance du dimanche. Les ânes ont soif | quartierslibres - 28 juin 2015

    […] Ben peut-être parce que depuis, une partie importante de ces pays s’est mise en devoir de remettre les pendules à l’heure et de ne plus jouer au Monopoly, et ça, c’est pas bien. D’ailleurs l’Argentine est sommée […]

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :