Le Petit Bard résiste toujours ! Non aux expulsions !

31 Oct

non-aux-expulsions

Communiqué MIB 34, Justice pour le Petit Bard

 

Un bénévole de notre association, trois membres d’une famille expulsée de son logement comparaissent, le 25 octobre, devant le Tribunal Correctionnel pour « outrages, résistance en réunion avec violences aux dépositaires de la force publique ».

Mercredi 25 septembre 2013, plusieurs habitants du Petit-Bard, dont des membres de l’association Justice pour le Petit-Bard se sont opposés pacifiquement à l’expulsion d’un couple de personnes âgées et malades d’un appartement ACM. Le bénévole de notre association s’est interposé pacifiquement quand la police a violenté des femmes de la famille refusant de repartir sans une solution de relogement digne !

Contrairement aux clichés diffusés sur la place publique, il s’agit d’une famille en très grande difficulté pour laquelle l’accompagnement social et de prévention des expulsions a dysfonctionné. Par expérience, nous savons aussi qu’il est possible de différer une expulsion, le temps de trouver une solution humaine et durable de relogement. Ces personnes habitent le Petit-Bard depuis les années 1980. Beaucoup d’entre nous ont grandi avec. Nous ne pouvions abandonner nos voisins, amis seuls dans cette détresse.

Des dispositifs d’accompagnement, de prévention sociale existent mais sont inefficaces. On nous annonce à grand renfort de publicité la construction de logements. Mais, c’est une autre réalité sur le terrain. L’attitude intransigeante de ACM (bailleur soit-disant « social »), des services de l’Etat est inadmissible dans un quartier où se concentrent marchands de sommeil, situations de mal-logement, précarité, malgré les millions d’Euros injectés dans la rénovation urbaine.

Alors que nous avions, les années précédentes, des discussions avec les pouvoirs publics ayant permis une meilleure appréciation des situations, nous sommes revenus à une époque où un couple de retraités malades se fait jeter violemment à la rue, sans solution de relogement ! Etre en difficulté sociale n’est pas un délit ! Ni les personnes en difficulté, ni les bénévoles qui les soutiennent, ne doivent être criminalisés !

La solidarité n’est pas un délit !

Nous exigeons :

  • L’abandon des poursuites à l’encontre de notre bénévole et des habitants
  • Le relogement en urgence du couple
  • Le rétablissement du dialogue sur les situations de mal-logement au Petit-Bard avec tous les acteurs concernés
  • Une véritable prévention contre les expulsions, avec une approche humaine des situations
  • La mise à profit de la trêve hivernale pour que les personnes menacées d’expulsion soient relogées
  • Le respect du droit à un logement digne pour tous !

Nous appelons tous les citoyens, au delà des clivages, des divergences, des différences !

Premiers signataires : 432 Records, AJPPN, ATMF, Attac, CCIPPP, Cicade, Cimade, Collectif Anti-précarité, CMF, Collectif Alternative Libertaire, Collectif Petit-Bard Pergola, Confédération Paysanne, Coordination des Groupes Anarchistes, CREER, CRI, Diam’s Prod, DiverCité, Education Populaire et Transformation Sociale, EELV, FASE, FCP, Football Club Petit-Bard, Forum Social des Quartiers Populaires, Gauche anticapitaliste, Génération Taekwondo, Jeunes sans frontière, Kaina TV, Les Ziconophages, LDH, MİB 34, MJCF, MNCP, Montpellier Hérault Futsal Club, Montpellier Petit-Bard Futsal, Mouvement Citoyen, MRAP, Nouas, NPA, PCF, PG, PRG, Scalp 34, Somis, SUD Solidaires, SUD Etudiants, Tritons 5 tours, Ul-CGT, Ud-CFDT, Vagabonds Crew, AC le Feu ! (93), Aube-Vénissieux (69), Les amis de Bouazizi (69), Valeurs des quartiers Agora (69), Résistance Palestine (69), Tactikollectif (31), CLACQ (31), AMIS (30), Fédération de la Mixité en France (13), Echos des Cités, Emergence, FSQP 38, Résistances citoyennes (63), 83eme Avenue (94), Bouge qui Bouge (77), Femmes d’Ici et d’Ailleurs (93)

Nous avons besoin de votre soutien humain, financier. Contactez nous !

Justice Pour le Petit-Bard – 12, Avenue du Petit-Bard 34080 Montpellier – 04 67 61 11 87 justicepetitbard@gmail.com

5 Réponses vers “Le Petit Bard résiste toujours ! Non aux expulsions !”

Trackbacks/Pingbacks

  1. Aujourd’hui la Grèce, demain en France | quartierslibres - 28 janvier 2014

    […] Qui lutte contre les discriminations? Qui lutte contre l’islamophobie? Qui lutte contre les expulsions locatives? Qui se bat contre les crimes policiers, racistes et sécuritaires? Qui se bat pour la justice […]

  2. Aujourd’hui la Grèce, demain en France | nidieuxnimaitrenpoitou - 2 février 2014

    […] Qui lutte contre les discriminations? Qui lutte contre l’islamophobie? Qui lutte contre les expulsions locatives? Qui se bat contre les crimes policiers, racistes et sécuritaires? Qui se bat pour la justice […]

  3. Priez pour nous, pauvres chômeurs | Quartiers libres - 2 octobre 2015

    […] parlent de caisses de solidarité : « comme au temps du FLN ». Ils évoquent tout un tas de pratiques militantes qu’ils n’ont pas toujours eu la possibilité de transmettre et que la société […]

  4. Une révolte qui échoue, c’est 20 ans de répression | Quartiers libres - 27 octobre 2015

    […] Les luttes pour le logement sont essentiellement locales et les plus dures sont menées par des habitants qui se sont organisés eux-mêmes. Les seuls contacts qui demeurent se font par le biais d’actions associatives locales et sous […]

  5. Hoods of Cards | Quartiers libres - 2 décembre 2015

    […] dynamiques autonomes, dans les quartiers qui tiennent bon sur le terrain de la solidarité concrète entre habitants, font face depuis longtemps à l’hostilité et au dénigrement de la gauche […]

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :