Illuminachill

18 Mar

 

On pourrait crier à une récupération du système de notre argumentaire de lutte contre les délires complotistes qui servent d’enrobage à la pensée raciste d’extrême droite.
Mais quand une bonne production mainstream énonce des vérités en soignant la forme, on ne boude pas notre plaisir de partager un bon son.
La dissidence en carton va pouvoir dire que Def Jam en « serviteur du diable » fait un contre feu.
Les plus mythos de la dissidence en carton BDH, LLP pourront expliquer à l’aide de schémas que QL c’est Akhenaton et que le tout est financé par Def Jam.
Dans les faits, on aimerait avoir les moyens de Def Jam pour faire passer notre message et sur ce coup-là on partage le bon sens d’AKH. Rien d’autre.

#apprendlesmaths
#lisdeslivresavecdesnotesdebasdepage
#lesfrancsmaçonsontbatislespyramides
#pasbesoindetecacherquoiquecesoituesaveugle
#youtubecestpaslapenséeuniquepeutêtre
#çasappelleunmillardaire

Une Réponse to “Illuminachill”

Trackbacks/Pingbacks

  1. Ça s’appelle un milliardaire | quartierslibres - 7 avril 2015

    […] Ça ne s’appelle pas un Juif/sioniste/Illuminati, ça s’appelle juste un milliardaire. […]

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :