Avis de tempête sur la dissidence 

12 Nov

Le long naufrage de la galaxie soralienne

 soral chiale

Voilà plus de 10 ans que Soral, aux ordres du FN s’est mis à draguer et a recruter dans les quartiers populaires. Ce travail n’a été possible qu’en raison du talent de Dieudonné qui a accepté de se mettre au service de ce projet politique. Un travail énorme de propagande a été réalisé sous la houlette de ce binôme. De nombreux acteurs ou habitants des quartiers populaires ont été à un moment ou à un autre dans les sphères d’influences de cette nébuleuse. Au-delà des divergences politiques fondamentales qui nous oppose a cet univers, nous n’avons cessé de mettre aussi en avant les divergences de forme  que nous avons avec ce milieu. Nous avons longuement expliqué et démontré que les rois de la dissidence étaient avant tout des petits entrepreneurs bien à l’aise avec la morale du système capitaliste qu’ils prétendent combattre. Cette morale du capitalisme qui consiste à « prendre tout, tout de suite », souvent pour sa gueule au détriment de l’intérêt de commun. C’est ainsi que nous avons souvent relevé cette capacité qu’ont « Alain et Dieudonné » à militer sur le net en proposant toujours comme acte ultime de révolte de remplir leur compte en banque .

À part les témoins de Jéhovah on n’avait alors jamais vu dans nos quartiers des équipes aussi douées pour nous soutirer de l’argent sans jamais résoudre un seul de nos problèmes concrets. Les témoins de Jéhovah nous vendent une protection spirituelle contre les démons, Dieudo et Soral nous vendent la solution (finale ?) contre la mainmise des Juifs, des francs-maçons et autres Illuminatis. Dans les deux cas, ce sont des combats contre des adversaires imaginaires qui n’ont pour but que de générer un bizness lucratif.

C’est donc fort d’un regard critique sur la forme et le fond de cette mouvance que l’on peut annoncer un avis de tempête sur l’univers de Soral et Dieudonné. La galaxie est en train de se déliter dans le trou noir de leur cupidité. La création d’un parti politique par le duo Alain & Dieudo est le dernier acte de vie de cette galaxie destinée à capter encore quelques profits financiers pour les deux « artistes ». À regarder cette vidéo le temps semble loin où les deux compères étaient porté par leur succès du net. Sur cette vidéo ils sont usés, tant leur relation est minée par les embrouilles de mœurs et d’argent. Ils ne se regardent plus et ne s’écoutent plus mutuellement. Ça sent le numéro d’artistes forcés à remonter sur scène pour un dernier cachet. En somme c’est dans l’air du temps de la tournée des veilles canailles.

Dix années de tambouille et d’embrouilles pour l’extrême droite ça fini toujours par clasher en interne et à dériver vers les commerces les plus vils. Les remous sont nombreux ces temps-ci, la tempête imminente.

belghoul_soral

Les premières frictions ont commencé avec Ahmed Moualek. La rupture du contrat, comme d’habitude, a eu lieu à cause de la mauvaise répartition des gains de la PME mais aussi a des manques de respect réitérés pour l’Arabe de service. Plus récemment, c’est Tata Farida qui a rompu avec Soral, pour des questions de leadership et toujours de trésorerie. Drôle de conflit éthique entre Farida, fer de lance de la lutte contre le lobby « LGBT » qui a été pacsée avec une dame nonagénaire, et un Soral qui passe son temps à parler ou écrire sur sa vie sexuelle débridée.

soral_femmedeguillon

Il y a eu aussi la rupture avec Chauprade sur fond de guerre d’influence au sein du FN. Pour Soral il faut s’occuper de « l ‘éléphant juif » avant d’écraser « la souris immigrée » quand Chauprade envisage l’inverse : une querelle d’égo entre les lieutenants de Marine Le Pen.

Les plus prudents comme Mathias Cardet ont compris que la bulle spéculative de la dissidence n’allait pas tarder à éclater. C’est ainsi qu’il a décidé de restructurer ses activités et de ne plus mélanger « affaires » et politique. Quand les lâches quittent le navire c’est toujours un bon indicateur de la tempête qui arrive.Cardet transpire

Ce petit panel ne tient évidemment pas compte de toutes celles et tous ceux, plus ou moins célèbres, qui ont été instrumentalisés ou manipulés et qui demandent aujourd’hui des comptes. À ce titre l’épisode de la dénonciation aux flics par Dieudo de Joe dalton est sans doute un des éléments les plus révélateurs du fonctionnement du duo Alain et Dieudo, qui prétend incarner la dissidence au système. Pour beaucoup, après avoir regardé et pour certains vécu de l’intérieur ce qu’était la mouvance Dieudonné-Soral, ils ont découvert comment cet ensemble de stars de la militance virtuelle se comportent réellement. Les ruptures se sont consommées brutalement ou sans bruit. Certains de nos frères et sœurs ont, avec le temps et la pratique, réalisé quel est leur véritable camp et qui sont leurs ennemis.

les_mains_sales

La galaxie craque de partout et de nouveaux scandales de mœurs et d’oseille ne vont pas manquer d’éclabousser les leaders de la cause bancaire de Dieudonné et Soral . N’étant pas fans de ces histoires de caniveau, on laissera le soin aux factions de la dissidence de les relayer pour régler leurs comptes.

Mais on sait par contre le potentiel destructeur que le délitement de cet univers va avoir pour ceux plus ou moins proches de cette galaxie qui ont pu adhérer à des segments des discours de Soral. La colère légitime qui traverse les quartiers populaires et que Soral a su en partie capter est d’autant plus vive qu’elle provient d’une surdose d’espoir dans les forces politiques de la gauche institutionnelle qui a été maintes fois trahie par le PS et ses alliés. Ce n’est pas sans inquiétude que nous voyons une partie de cette colère être captée par l’extrême droite ou exploser en vol.

Que les choses soient bien claires. Pour celles et ceux qui ont cru dans la finalité soralienne et qui voient dans les malheurs du monde la main des Juifs et des francs-maçons : point de salut pour vous. Vos cerveaux sont aussi pourris que celui de Goebbels qui racontait toujours les mêmes rêves dans son journal intime, comme ce matin du 17 décembre 1929 : « j’ai fait un rêve singulier : je me trouvais dans une école et j’étais poursuivi à travers les vastes couloirs par plusieurs rabbins de Galicie Orientale.  Ils me criaient sans relâche : « haine ». Je les devançais de quelques pas et leur répondais par le même cri. Et cela continuait pendant des heures mais ils ne me rattrapaient pa,s je les devançais toujours de quelques pas. Est-ce un bon présage ? ».

Pour vous en tout cas pas de bon présage : votre nébuleuse de dingues va mourir pourrie de l’intérieur par des égos démesurés, le vice et la prévarication de vos leaders. à vous qui voyez dans les Juifs et les francs-maçons la cause de tous vos maux, de toute votre médiocrité et vos échecs, nous n’avons rien à dire, rien en commun.

Pour les autres, pour ceux qui sont capables de lire et d’entendre que les souffrances que nous endurons ne prennent pas leur source aux pieds de rabbins ou d’illuminatis mais dans l’articulation et l’exploitation par les détenteurs du capital, des discriminations de classe de race et de genre alors vous pouvez rejoindre le combat de cette multitude aujourd’hui sans nom et sans visage qui se donne pour objectif d’empêcher la tentative de prise de pouvoir par l’extrême droite et d’imposer une autre alternative.

soral_crs

Publicités

27 Réponses to “Avis de tempête sur la dissidence ”

Trackbacks/Pingbacks

  1. Dieudonné : la fo(ll)i(e) dans l’humour ? | Chriss Free Voice - 12 novembre 2014

    […] vous invite à lire cet article qui est bien plus explicite que le […]

  2. Soral à nu : gauche du tapin, droite des violeurs | quartierslibres - 20 novembre 2014

    […] on t’a annoncé la tempête, voici le […]

  3. Séance du dimanche : Le camp de Thiaroye | quartierslibres - 23 novembre 2014

    […] une réconciliation avec la France blanche et chrétienne alors qu’ils nous considèrent comme inférieurs et l’actuel gouvernement français qui met le paquet sur l’occupation militaire du […]

  4. Quand Soral raisonne, ça sonne creux | quartierslibres - 12 décembre 2014

    […] politique de Soral. Florain Philippot est homosexuel, et donc pour les « restes de la dissidence« , un panel d’hypocrites allant du Libre Penseur à Soral en passant par Cardet, […]

  5. Réconciliation Nationale: Plumer les pigeons dissidents | quartierslibres - 19 décembre 2014

    […] et social le permet. C’est sur ces bases qu’il a été possible d’annoncer la tempête sur la galaxie soralienne quelques temps avant qu’elle se produise. Inutile de chercher des complots avec des rabbins ou […]

  6. Posture de rebelle et contorsions intellectuelles | quartierslibres - 26 décembre 2014

    […] et de quenelles aux pouvoirs « révolutionnaires ». Un an après, c’est le chaos, tout ce petit monde se tire dans les pattes. Chacun doit sauver sa part de marché auprès d’un public qui confond provocations verbales […]

  7. Page-ressource sur le soralisme | Les 7 du Québec - 17 janvier 2015

    […] », sur Femmes de chambre. – Usul et Dorian glissent une saucisse à Alain Soral – Avis de tempête sur la dissidence, sur le blog Quartiers libres – « Chouard, Soral, Bricmont : pourquoi les […]

  8. Alain Soral, un éditeur de fictions | quartierslibres - 5 février 2015

    […] avec son nouvel écrivain comme il s’est fâché avec tous ses autres « camarades » de sa « dissidence en carton […]

  9. L’effroyable imposteur du rap | quartierslibres - 6 février 2015

    […] On sentait que tout cela finirait ainsi dès le 12 novembre 2014 lorsque nous annoncions un avis de tempête  sur la « Dissidence » . Mais là, un tel retournement de veste laisse presque sans voix. C’est du grand talent […]

  10. Illuminachill | quartierslibres - 18 mars 2015

    […] des vérités en soignant la forme, on ne boude pas notre plaisir de partager un bon son. La dissidence en carton va pouvoir dire que Def Jam en « serviteur du diable » fait un […]

  11. L’Agence Info Libre : les « freedoms fighters » des medias | quartierslibres - 15 avril 2015

    […] des interviews de militants de Riposte Laïque comme Philippe Landeux. On a des entrepreneurs de la dissidence en carton comme Jo le Corbeau, Adrien Abauzit, Emmanuel Ratier, Mathias Cardet, Kemi Seba, Camel Bechick, […]

  12. Avec le temps la vérité apparait | quartierslibres - 15 avril 2015

    […] le temps, la Vérité apparaît : ce qui reste de la dissidence c’est juste du racisme et du mépris pour nos familles et les combats menés par les […]

  13. Il y a 40 ans : la libération de Saïgon | quartierslibres - 30 avril 2015

    […] combattants vietnamiens permettent de tracer une frontière entre anti-impérialistes sincères et dissidents en carton qui acceptent d’être les courroies de transmission de l’extrême droite française dans les […]

  14. Pour l’amour de l’oseille, par haine des juifs et des homosexuels | quartierslibres - 12 mai 2015

    […] pourtant franchouillard, ne fonctionne pas dans ton cas… Le 12 novembre 2014, on t’annonçait la tempête et le 20 novembre on constatait ton naufrage quand l’autoportrait miroir de ta perversité […]

  15. Pour Zyed et Bouna : une condamnation à nous battre | quartierslibres - 20 mai 2015

    […] ou les soutient est notre ennemi. C’est le vrai étalon qui sépare le militant de terrain du dissident en carton : qui soutient la police, l’armée, la justice, nous maintient dans la misère et nous expose au […]

  16. Le racisme systémique est une plaie historique | quartierslibres - 22 mai 2015

    […] de certains pays, il a même parfois été démontré et désigné explicitement comme tel. La dissidence en carton ne se focalise aujourd’hui que sur le racisme en Israël pour faire son beurre habituel en […]

  17. Inventaire et liquidation des stocks avant changement de propriétaire : Soral et l’accessoire | quartierslibres - 10 juin 2015

    […] dissidence, et ses leaders marquent le pas. Leurs discours payant en conférence et sur le Net a réussi à fidéliser une clientèle durant […]

  18. Les résidus de la pensée « dissidente  sont une moisissure idéologique | «quartierslibres - 11 juin 2015

    […] dans l’air du temps l’automne dernier et cela ne cesse depuis le mois de novembre 2014, la « dissidence en carton » n’en finit plus […]

  19. Ligue des tocards | Quartiers libres - 15 septembre 2015

    […] était prévisible et inévitable. Aucune gloire à tirer d’avoir annoncé il y a plus d’un an la tempête et le naufrage qui ont transformé la dissidence en zizi-dance. Notre seul regret c’est que les […]

  20. La séance du dimanche : Le capitalisme | Quartiers libres - 6 décembre 2015

    […] à la laïcité malgré l’allusion à la « divine providence » et la classe affaire dissidente ne critique pas cette main invisible qui serait l’expression d’un ordre naturel : chez […]

  21. Clash Dieudonné / Soral : le téléphone pleure | Quartiers libres - 23 décembre 2015

    […] crabes manipulateurs, rien ne sert de savoir qui crache sur qui en premier : il faut juste mesurer les hectolitres de glaviots déversés. Alors que Soral et ses petits bourgeois d’E&R aux mœurs déjantées apparaissent pour […]

  22. Des clics de la dissidence | Quartiers libres - 8 janvier 2016

    […] de la « quenelle » il y a deux ans, c’est la récession. On l’a vu d’abord avec le limogeage d’une partie du personnel dissident. Depuis, les règlements de comptes sordides se succèdent […]

  23. Soral : PME, MMA, blablabla | Quartiers libres - 11 février 2016

    […] de Dieudonné, Soral a du mal à percer en solo. Les mauvaises langues (et elles sont nombreuses dans son entourage) diront que c’est parce qu’il ne sait rien faire et qu’il a besoin de quelqu’un dont il […]

  24. C’est la rentrée | Quartiers libres - 3 septembre 2016

    […] de francs-maçons, quant à eux, omniprésents sur le Net il y a encore quelques mois, continuent leur naufrage en se poucavant les uns les autres. Le « libre penseur » en est à sa 8ème […]

  25. Après la quenelle, la carotte. | Quartiers libres - 23 septembre 2016

    […] pour y accéder: il faut payer. C’est la marque de fabrique des dissidents en carton pour qui l’engagement est avant tout une question de pognon. L’argumentaire type est le […]

  26. Egalité et approximations | Quartiers libres - 25 novembre 2016

    […] prendre en photo à faire une « quenelle » pouvait sauver la planète? Depuis le vent a tourné, les girouettes avec. La côte de popularité de ce panier de crabes a dégringolé comme le franc […]

  27. Soral et Conversano, les anges de la téléréalité dissidente | Quartiers libres - 11 décembre 2016

    […] les tribunaux ont épargné Soral, ce n’est pas le cas de la vie au quartier ou plus personne ne revendique un soutien sans faille à Soral. Si la disquette antisémite de […]

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :