On serre les dents, on serre les rangs, on tient la ligne

14 Nov

Après le carnage, le numéro de cirque des idiots, des racistes et des paumés est lancé. En fonction du degré de saloperie ou de perdition des uns et des autres, chacun va apporter ses condoléances plus ou moins sincères pour les victimes, saluer le courage des forces de l’ordre, puis en fonction du degré de racisme et d’autoritarisme sommer les musulmans de s’excuser et réclamer un durcissement des lois. Ensuite viendra le temps de la réaction des puissants pour maintenir leur ordre social violent.

Kassovitz_perdu

Nous, on ne salue pas les forces de l’ordre, chiens de garde d’un système qui tous les jours broient des vies. On ne somme personne de s’excuser pour ce qu’il n’a pas fait. Par contre on a une pensée pour nos frères et sœurs qui sont monté.e.s en première ligne pour sauver des vies. Aux frangins du Bataclan : Le Kavana et le Camille vous êtes des héros avec vos bras et votre cœur vous avez sauvé des vies en montant des gens sur le toit … par la lucarne à la force de vos mains … la fraternité ouvrière du roading …
Manu on t’oublie pas toi, l’angolais, tu as fais entrer 1519 personnes ce soir tu en as sorti un paquet. Respect à vous les frères et à tous ceux et celles qui dans ces moments ont encore la force de penser aux autres. Vous êtes des phares dans la tempête.

unseulheroslepeuple

Le gouvernement dans un remake du 11 janvier répète en boucle les mêmes mots : « autorité » « fermeté », « la République en danger ». Blababla pour rien: qu’est ce qu’il peuvent faire de plus et qu’ils n’ont déjà fait puisqu’il ne veulent pas traiter les causes de cette violence politique aveugle? Et sur les conséquences: ils sont secs. Leurs forces de sécurité sont déjà au taquet. Police et armée sont déjà partout dans nos rues à faire le planton devant des bâtiments. Le vendredi 13 novembre 2015 est la démonstration que tout cela ne sert à rien. Il n’y a pas eu un seul mec en uniforme avec un Famas sur la route des tak-taks. Les soldats de l’OTAN ne sont pas là pour nous protéger, ils sont là pour nous préparer au fait que « nous » sommes en guerre.

Leur guerre, nos morts.

La « République » est en guerre contre qui ? En tout cas, pas contre ceux qui financent, entraînent et endoctrinent les Tak-taks. Ce soir les princes Wahhabites du Qatar, de l’Arabie Saoudite ou les Sultans turcs dormaient bien tranquille au cœur de Paris dans leur hôtels particuliers ou dans les palaces, pendant que leurs créatures haineuses et dégénérées produit de la mondialisation capitaliste semaient la mort dans les rues de Paris comme elles ont semé la mort hier dans les rue de Beyrouth et avant hier à Ankara.
Notre peine est identique pour les familles des martyrs de la banlieue sud enterrant les 47 victimes de l’attentat d’hier à Bourj et les 102 d’Ankara, celles de Paris et celles qui meurent en Syrie coincées dans un jeu mortifère entre des puissances impériales et un tyran. Ces morts de Damas à Beyrouth à Paris sont les morts d’une mondialisation capitaliste, une course aux profits complètement chaotique et écœurante.
Au lieu de chercher à punir ceux qui financent, qui entraînent, qui endoctrine les soldats d’un califat fantasmé nous assistons à un déferlement de haines raciste, d’amalgames stupides pour empêcher notre peuple de relier les conséquences aux causes.

devilliers_racole

Alors, on se doit de rester calme. On continue à protéger les plus vulnérables d’entre nous. On laisse les excès de la fièvre raciste se manifester dans les commentaires sur Facebook, notre champ d’action n’est pas là. Astrologues et autres charlatans de la géopolitique vont envahir le Net et les plateaux TV pour nous vendre leurs théories et les produits dérivés qui vont avec pour maintenir cet ordre social et légitimer une répression aveugle. On leur laisse ce terrain. On tient le notre, celui du quotidien dans nos quartiers, sur nos lieux de travail. On sait où est notre ennemi. On tient la ligne. On va vivre des périodes où l’Histoire va s’accélérer. On s’y prépare.

10 Réponses to “On serre les dents, on serre les rangs, on tient la ligne”

Trackbacks/Pingbacks

  1. Culture & History | Pearltrees - 14 novembre 2015

    […] On serre les dents, on serre les rangs, on tient la ligne | Quartiers libres. […]

  2. Stringiamo i denti, serriamo le fila, teniamo il punto | Indipendenti - 14 novembre 2015

    […] Pubblichiamo la traduzione di un editoriale di Quartiers Libres sugli attacchi di Parigi di venerdì 13 novembre 2015. Versione originale qui […]

  3. Séance du dimanche. Johnny s’en va-t-en guerre (Johnny got his gun 1971) | Quartiers libres - 15 novembre 2015

    […] toute vélléité de résistance populaire sous couvert de pacification. Une seule solution : serrer les dents, serrer les rangs, ne servir personne et tenir la […]

  4. Backlash | Pearltrees - 15 novembre 2015

    […] Jusqu’à ce qu’il soit mis hors de cause ce jeudi après-midi. Dérapage raciste chez Morandini : heureusement, Porte était là ! À la mosquée de Brest, un geste de fraternité avec les musulmans. Alors que quelques dizaines d’actes islamophobes sont à déplorer en France depuis plusieurs jours (lire notre article), les musulmans de Brest ont eu la surprise de trouver en arrivant à la mosquée une guirlande de cœurs et des messages de solidarité. Slimane Harrag, président de l’Association culturelle des musulmans de Brest, décrit son émotion lorsqu’il a trouvé ces messages à l’entrée de sa mosquée, dimanche matin. Et les échanges qui ont eu lieu toute la journée entre les passants et les parents venus amener leurs enfants aux cours d’arabe organisés par la mosquée. On serre les dents, on serre les rangs, on tient la ligne | Quartiers libres. […]

  5. On serre les dents, on serre les rangs, on tient la ligne… | Après… - 15 novembre 2015

    […] https://quartierslibres.wordpress.com/2015/11/14/on-serre-les-dents-on-serre-les-rangs-on-tient-la-l… […]

  6. Attentats : quelques expressions et communiqués hors de la pensée unique | Comité d'Action AntiMondialisation Libérale de Gironde - 22 novembre 2015

    […] en banlieue. « On serre les dents, on serre les rangs, on tient la ligne » https://quartierslibres.wordpress.com/2015/11/14/on-serre-les-dents-on-serre-les-rangs-on-tient-la-l… « Leur guerre, nos morts, notre réaction » […]

  7. On serre les dents, on serre les rangs, on tient la ligne (Quartiers Libres) | LEURS GUERRES NOS MORTS - 5 décembre 2015

    […] Lire la suite : https://quartierslibres.wordpress.com/2015/11/14/on-serre-les-dents-on-serre-les-rangs-on-tient-la-l… […]

  8. Daech entre anachronisme et pop culture | Quartiers libres - 25 janvier 2016

    […] communiqué que le grand public a découvert les nasheed de Daech, celui des attentats du 13 novembre 2015. Lu par Fabien Clain il est accompagné d’une partie musicale. La simplicité et la […]

  9. Un monde (de) malade – ★ infoLibertaire.net - 28 juillet 2016

    […] il est indéniable que les tueries de janvier et novembre 2015 sont l’œuvre de groupes structurés et de takfiristes organisés […]

  10. Un monde (de) malade | Quartiers libres - 30 juillet 2016

    […] il est indéniable que les tueries de janvier et novembre 2015 sont l’œuvre de groupes structurés et de takfiristes organisés politiquement et […]

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :