Dis nous avec qui tu fais du fric sur notre dos, et on te dira qui tu es

7 Jan

La « dissidence », entendez « les-droitards-qui-s’agitent-sur-internet », est un vrai bizness. C’est d’ailleurs ce qui le différencie du vrai militantisme, qui lui, est au service d’une cause et pas d’un enrichissement personnel.
La maison d’édition d’Alain Soral, sortie de nulle part, est devenue une boite dont le chiffre d’affaires est de 640 000 euros. Pas mal, pour un petit commerçant. La vente d’écrits libres de droits est une bonne combine. Le marketing soigné est sans doute l’œuvre de l’entreprise de Frédéric Chatillon.
Soral a investi dans d’autres « affaires », comme Instinct de survie, spécialisée dans le survivalisme dont le directeur commercial, si l’on peut dire, est Piero Falotti, qui intervient sous le pseudo d’artiste de Piero San Giorgio.
Outre le fait d’être cadre dans une grosse boite de management américaine et de faire du fric sur le traitement de données concernant les marchés du Moyen Orient, de l’Europe de l’Est et de l’Afrique il est donc l’associé d’affaires d’Alain Soral.

san giorgio soral
Le même Alain Soral qui prétend combattre les multinationales au nom d’un antisémitisme qui prétend être antisioniste. Circonstance aggravante, Piero San Giorgio fait du commerce avec Israël, pays dont il admire le peuple.
A côté de l’engagement des militants de la campagne BDS, c’est la grande classe. La dissidence française ne souffre pas le SMIC ou le RSA et les combats qui ne rapportent pas.
Récemment, Piero San Giorgio s’est rendu aux Etats-Unis pour vendre ses conseils – Comment faire pousser des légumes et investir dans l’or – à des suprémacistes blancs.
Nul doute que ces suprémacistes blancs apprécieraient un stage de survie et de réconciliation sur un site gaulois, avec pour formateur le musulman patriote Abdelali Baghezza (Albert Ali de son nom de scène) qui travaille pour Soral et San Giorgio.

L’un des consultants, et certainement associé de l’entreprise militante à but lucratif Instinct de survie, est Frédéric Delavier, spécialiste des méthodes de musculation, qui donne des entretiens promotionnels relayés par le site d’égalité et réconciliation. Un détail attire l’œil : le t-shirt d’une marque de fringues néo-nazie hongroise.

delavier_er

Hasard ? Coïncidence ? On ne peut juger l’oiseau sur le plumage, il faut l’entendre chanter, écoutons-le donc :

 

 

Le voici qui nous parle du Hijab. Selon lui, le Maghreb est une région pauvre et c’est pour cela que les femmes y sont recluses. Seuls les mâles jeunes et agressifs ou vieux et riches peuvent se reproduire, car ils peuvent assumer une descendance dans une région ou une femme seule ne peut assumer un enfant et dans laquelle il n’y aurait pas de prise en charge collective des enfants.
Et dans la série « Tonton Delavier t’explique la vie, petit », en réponse à un certain Samir, et à d’autres jeunes d’origine maghrébine qui l’ont contacté pour savoir pourquoi les maghrébins sont agressifs, Monsieur-qui-connaît-la-musculation glisse sa disquette raciste : c’est la terre qui formate les hommes et les maghrébins et les musulmans sont formatés par la terre semi-désertique à laquelle ils appartiennent. Ce qui les oblige à voiler et à enfermer les femmes pour la survie de l’espèce et génère une frustration sexuelle qui les rend agressifs.
Ça c’est de la théorie, il fallait y penser, et oser le dire.

Pourtant, d’un point de vu purement historique, si le Maghreb a été colonisé, c’est parce qu’il était riche : Carthage était considéré comme le grenier à blé de l’Afrique sous l’empire Romain.
Mais l’Europe, riche et pleine d’abondance dans la fantasmatique raciste de Delavier, était en fait sous-développée, à l’époque de l’apogée de la civilisation égyptienne. Réduire le Maghreb à un désert est un sacré raccourci. C’est aussi court que d’assimiler l’Islam à une religion du désert.
En conclure que si on a les nerfs en cité HLM c’est sans doute à cause du soleil méditerranéen, c’est encore plus court.
La géographie imaginaire de Delavier est en corrélation avec son t-shirt hongrois.

Sous couvert scientifique (il a quelques notions de biologie), Delavier enchaine les bêtises comme celles sur les calories abondantes d’une nourriture riche qui permettraient une vie sexuelle débridée ! Selon lui, si le Brésil ou la Thaïlande sont des destinations de choix pour le tourisme sexuel c’est en raison de la nourriture abondante qui permet de se reproduire comme des lapins sans danger pour la survie de la progéniture.
Les mœurs sont donc torrides et attirent des allemands frustrés sexuellement parce que leurs femmes sont féministes.
L’Europe y est décrite comme un havre de paix et de bonheur pour les femmes, spécialement en Allemagne où la pureté raciale fait passer les mariages d’amour avant ceux d’intérêts. Du lourd !
La civilisation européenne et la « race » blanche sont ce qui se fait de mieux en matière d’amour.
Il n’y a pas eu de guerre en Europe, les femmes y ont toujours vécues toutes nues. On croirait une lecture de Comprendre l’empire, de Soral tellement c’est puissant… et sans aucune source pour étayer le propos, un peu comme les prétentions écritoriales d’Eric Zemmour, également…
De bons gros raccourcis dignes du best of des perles du baccalauréat.

Dans une autre vidéo, Delavier se fait ethno-socio-psycho-sexologue et (dans la même ligne que son partenaire d’affaires Soral) explique que les femmes crient d’instinct durant l’acte sexuel, pour attirer les autres mâles et être certaines d’être fécondées comme à l’époque des cavernes. C’est bien connu, à l’âge de pierre, on pratiquait le gang-bang à visée reproductrice !
De là à sous-entendre que le viol collectif est une volonté féminine inconsciente de retour à des pratiques supposées ancestrales et que les femmes n’ont que ce qu’elles méritent parce qu’elles ont ça dans le sang : beau comme Misères du désir de Soral !

On pourrait presque en rire, si les Soral, Delavier, San Giorgio, Albert Ali, LLP et autres Mathias Cardet, ne faisaient du fric sur le dos de certain.e.s d’entre nous parmi les plus crédules ou ayant besoin d’être rassuré.e.s par la caution pseudo-scientifique d’un savant toubab.

Pour Delavier, professionnel de la musculation, tout n’est qu’une question de dépense énergétique. La colonisation n’est sans doute qu’un apport calorique d’européens riches et chaleureux à des populations frustrées sexuellement parce qu’anémiques.

Si l’argent n’a pas d’odeur, il faut tout de même prêter attention à qui on le donne. Certaines personnes puent le racisme et le sexisme.

34 Réponses to “Dis nous avec qui tu fais du fric sur notre dos, et on te dira qui tu es”

Trackbacks/Pingbacks

  1. SORAL | Pearltrees - 7 janvier 2014

    […] Dis nous avec qui tu fais du fric sur notre dos, et on te dira qui tu es […]

  2. Aujourd’hui la Grèce, demain en France | quartierslibres - 28 janvier 2014

    […] désigne un coupable sans preuve n’a pas raison parce qu’elle hurle. Une personne qui fait du fric sur le sentiment de colère ne peut avoir notre […]

  3. 13/02/2014 : conférence-débat "Attention faux amis ! Cette extrême-droite qui avance masquée" | SCALP - No Pasaran 34 - 29 janvier 2014

    […] ne nous font pas rire (communiqué de l’Union Juive Française pour la Paix) – Le business (très) lucratif de Dieudonné – La quenelle, un coup de mou pour nos […]

  4. Aujourd’hui la Grèce, demain en France | nidieuxnimaitrenpoitou - 2 février 2014

    […] ou désigne un coupable sans preuve n’a pas raison parce qu’elle hurle. Une personne qui fait du fric sur le sentiment de colère ne peut avoir notre […]

  5. Les Droites radicales françaises rêvent d’un islam à leur solde | quartierslibres - 25 février 2014

    […] campagne commune a décollé sous l’impulsion des réseaux d’Alain Soral. D’abord Abdellali Baghezza (alias Albert Ali), puis Farida Belghoul ont établi le contact et fait la promotion auprès […]

  6. Convergence des luttes : antifascisme et antisionisme | quartierslibres - 3 mars 2014

    […] Se les réapproprier, les repenser, les réinvestir de sens permet d’éviter que les militants sensibles au sort de la Palestine – puisque c’est d’eux dont il s’agit dans le cas présent – n’aient comme seule option le théâtre de la Main d’Or ou les boutiques d’Égalité et Réconciliation. […]

  7. La Feuille de Chou | Convergence des luttes : antifascisme et antisionisme (Quartiers libres) | Presse quotidienne radicale au capital illimité d'indignation. Ce qui n'est pas dans le Journal est dans la Feuille de Chou. - 3 mars 2014

    […] Se les réapproprier, les repenser, les réinvestir de sens permet d’éviter que les militants sensibles au sort de la Palestine – puisque c’est d’eux dont il s’agit dans le cas présent – n’aient comme seule option le théâtre de la Main d’Or ou les boutiques d’Égalité et Réconciliation. […]

  8. FN : Quand la haine déborde du cadre | quartierslibres - 6 mars 2014

    […] Chatillon, dont nous avons déjà évoqué l’existence et l’action de conseil auprès d’Alain Soral et de Dieudonné ? L’avenir nous le dira. En revanche ce dont on peut être sûr, c’est […]

  9. Pas de Solution, mais la Punition | quartierslibres - 15 mars 2014

    […] à ses partenaires d’affaires (Abdelali Baghezza, Farida Belghoul), il fait sous-traiter la lutte des catholiques traditionnalistes par une partie […]

  10. Qui veut mourir pour la France blanche et chrétienne? | quartierslibres - 17 mars 2014

    […] alliés politiques de nos pires ennemis à qui ils louent la colère de certains des nôtres. Ils font du fric en produits dérivés de leur […]

  11. Rockin’Squat ! On reste sérieux dans nos affaires. | quartierslibres - 18 mars 2014

    […] lors des répressions.S’il a juste une posture de rebelle pour épater la galerie afin de vendre des mugs, de la sape et des disques : il y a les nationalistes français pour ça. Ils sont champions pour encaisser de l’argent […]

  12. Soral, Dieudonné et les résultats de la réconciliation nationale sur le terrain | quartierslibres - 10 avril 2014

    […] ont fondé l’association de Soral, Dieudonné est un proche de Jean-Marie Le Pen), mais ils la vendent aussi aux gens qui veulent croire à ce qui est […]

  13. Le dentiste, Jésus et les Soucoupes volantes | quartierslibres - 26 mai 2014

    […] satanistes et occultes et l’impossibilité d’agir en raison de leurs pouvoirs magiques : c’est le jackpot. Gramsci appelait cela un « arôme idéologique immédiat ». La fascination pour l’étalage […]

  14. LDJ et Soral: l’union sacrée | quartierslibres - 5 juin 2014

    […] Qui assimile la France à la Palestine, les immigrés aux colons israéliens? Qui prétend donner plus en fonction de leur naissance? Qui fait du commerce sur internet en jouant les victimes? […]

  15. Comment trahir sans se renier | quartierslibres - 7 juillet 2014

    […] pas pour rien qu’Alain Soral a refusé de transformer E&R en parti politique : pour vendre du rêve, il vaut mieux rester dans le […]

  16. On a les maîtres à penser que l’on mérite | quartierslibres - 16 septembre 2014

    […] sens des affaires et de la communication de ces comiques est sans doute leur qualité première. Ils savent bien […]

  17. Chez E&R, tous égaux sauf le chef | quartierslibres - 23 octobre 2014

    […] avoir fait commerce de t-shirts, de disques, de bouteilles de vin et de kits de survie, E&R suit les traces de ses mentors du FN : l’anti-système attitude c’est finalement […]

  18. Quand Soral raisonne, ça sonne creux | quartierslibres - 12 décembre 2014

    […] panel d’hypocrites allant du Libre Penseur à Soral en passant par Cardet, Dieudonné & cie, un (presque) […]

  19. Réconciliation Nationale: Plumer les pigeons dissidents | quartierslibres - 19 décembre 2014

    […] beaucoup de gloire », c’est l’occasion de vérifier que le DVD de Boxe française et le kit de survie chèrement payés sont utiles pour se défendre face à l’infanterie […]

  20. C comme Complot et Charlie | quartierslibres - 16 janvier 2015

    […] Des personnes comme Alain Soral et son ancien ami et désormais concurrent Salim Laïbi l’ont parfaitement compris et en ont fait une source de revenus. […]

  21. Même causes, mêmes effets : l’impérialisme ne tombe pas du ciel et n’est pas le fruit d’un complot | quartierslibres - 14 mai 2015

    […] avec des fables sur les illuminatis, les juifs, les francs-maçons, etc. Ces théories loufoques et souvent racistes éloignent du réel et empêchent de construire une vision structurée de […]

  22. La ligne Philippot et les grands écarts de Soral | quartierslibres - 17 juin 2015

    […] en dit long sur les qualités politiques du bonhomme qui veut nous aider, moyennant finance, à « comprendre l’empire […]

  23. Une terre où ruissellent lait et miel | quartierslibres - 6 juillet 2015

    […] belle métaphore du capitalisme. En bout de chaine, nous achetons ce que l’on nous propose, bien souvent en dépit du bon sens. Des produits exceptionnels et de saison sont devenus des produits de consommation courante. Et le […]

  24. Le coup d’état du 14 juillet 2015 | quartierslibres - 15 juillet 2015

    […] 14 juillet 2015, il y a bien eu un coup d’État. Il n’est pas le fait des imbéciles des petits actionnaires de la dissidence en carton qui imagine une alliance avec les forces répressives de l’état […]

  25. « Tu es le genre de mec à porter plainte » | quartierslibres - 3 août 2015

    […] pour faire du buzz sur youtube ou TF1 ça en dit long sur le sérieux de ces gars qui pourtant font des stages de survie et ont tous acheté le DVD du grand boxeur Alain […]

  26. Frédéric Delavier, coach de la pensée raciste protéinée | quartierslibres - 17 août 2015

    […] Frédéric Delavier est un type persuadé de pouvoir dire tout et surtout n’importe quoi parce qu’il sait dessiner. Il a réalisé des ouvrages illustrés concernant la réalisation de mouvements de musculation. Ces livres se sont très bien vendus et il s’est convaincu d’être omniscient : préparateur physique, médecin, anthropologue, économiste, historien, rien que ça : savoir dessiner une chaîne musculaire en mouvement, c’est tout savoir du mouvement de l’histoire humaine, les humains étant constitués de muscles, CQFD ! […]

  27. Les hippies et les fafs, l’improbable rencontre | Contra Omnes - 18 août 2015

    […] revient lors de l’observation des activités tant des gourous de l’extrême droite, comme Alain Soral et que l’on pourrait apposer aux nombreux gourous, notamment alimentaires qui pullulent sur […]

  28. Ligue des tocards | Quartiers libres - 15 septembre 2015

    […] un tel déballage ? Parce que Soral reste leader sur le marché et qu’il se comporte comme le petit patron poujadiste qu’il est avec ses anciens […]

  29. Soral : PME, MMA, blablabla | Quartiers libres - 11 février 2016

    […] le catholique proche des petites gens, la carte de la décroissance, le commerce bio, les produits dérivés du survivalisme, la vente de textes gratuits car libres de droits, Soral, poussé par le misérable désir de […]

  30. Finkielkraut viré de la « nuit debout » : une leçon politique | Quartiers libres - 20 avril 2016

    […] La « nuit debout » les dérange. Pour la dissidence en carton ce mouvement vient mettre en danger le business de leurs PME dissidentes. Pour les puissants, ils perçoivent cette initiative comme une menace […]

  31. Finkielkraut viré de la « nuit debout » : une leçon politique – ★ infoLibertaire.net - 20 avril 2016

    […] debout » les dérange. Pour la dissidence en carton ce mouvement vient mettre en danger le business de leurs PME dissidentes. Pour les puissants, ils perçoivent cette initiative comme une […]

  32. Finkielkraut viré de la « nuit debout » : une leçon politique | ★ infoLibertaire.net - 20 avril 2016

    […] debout » les dérange. Pour la dissidence en carton ce mouvement vient mettre en danger le business de leurs PME dissidentes. Pour les puissants, ils perçoivent cette initiative comme une […]

  33. Après la quenelle, la carotte. | Quartiers libres - 23 septembre 2016

    […] reconnaît leur travail militant et par défaut l’incapacité de sa Dissidence en carton commerciale à de structurer une quelconque action militante de solidarité ,aux migrants ou à la Palestine […]

  34. Piero Falotti alias Piero San Giorgio, le business-man survivaliste néo-fasciste – ★ infoLibertaire.net - 8 décembre 2016

    […] La «dissidence», entendez «les-droitards-qui-s’agitent-sur-internet», … […]

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :