Dans la France de Soral, on n’est au mieux que du personnel de maison

31 Mar

 

Le seigneur est celui qui tient le pouvoir économique. Il assoie sa domination en écrasant celles et ceux qui lui sont soumis.e.s.
Lorsqu’un.e de ses sbires tente de faire une percée ou revendique une relative indépendance, le maître recadre afin de garder tout le monde sous sa coupe.

georgette_12_eurosDepuis un mois et demi, alors qu’Alain Soral se fait discret depuis que Valls tape dans le porte-monnaie de la « dissidence » (les droitards qui s’agitent sur le Net), il a laissé le champ libre à une de ses créatures : Farida Belghoul.
Elle a su emplir le vide laissé par le silence flippé de Soral, petit patron redevenant discret pour protéger son bizness.
En un mois et demi, l’exposition médiatique de Farida Belghoul a largement dépassée celle de son éditeur. Cette dernière n’a eu de cesse de clamer son indépendance vis-à-vis de toute organisation politique, réseaux de Soral inclus.
Dans une France blanche et chrétienne, mais réconciliée, la hiérarchie doit être respectée. Certains seront toujours plus égaux que d’autres. C’est ce qui explique ce recadrage (à 59’13 ») :

Cela n’a l’air de rien, mais Farida Belghoul comme beaucoup de militant.e.s de l’immigration de sa génération ne s’est pas structurée par la Foi. Elle n’est pas connue par ses anciens camarades de luttes comme une croyante alors qu’aujourd’hui pour vendre ses JRE, elle met le paquet sur l’aspect religieux de sa personnalité et de son histoire personnelle. Elle invoque sur Radio Courtoisie les « anges » qui « résistent » à ses côtés pour combattre le mal.
Comme cette ferveur spontanée et tardive fait recette, son patron et suzerain la recadre. Farida vient de découvrir que la religion c’est important. La France est chrétienne, la hiérarchie doit être respecté, le petit personnel doit rester à sa place.
Soral est le chef et s’il balance un dossier sur une de ses subalternes c’est pour faire comprendre à tout le monde que c’est lui qui tient les manettes.

Autre exemple de domination qui se fait en direct : Mathias Cardet tente de faire croire qu’il est une figure des tribunes parisiennes. Il est coutumier des menaces et insultes à l’encontre de gens qui contredisent ses inventions. Il tente de faire croire qu’il est un bad boy.
Mathias Cardet explique dans la conférence qu’il faut tourner la page sur les actes racistes commis dans les années 80. Les agressions des skinheads et les crimes racistes et sécuritaires, c’est du détail.
On assiste à la démonstration d’un vendeur du concept « égalité et réconciliation » : un noir explique que les actes racistes c’est cadeau et qu’on va tous s’aimer sur fond bleu blanc rouge.
On découvre au final que le vendeur n’assume pas de mettre en pratique ce qu’on lui demande de raconter. Il est toujours visage caché et il n’a pas envie d’aller se réconcilier publiquement avec le chef des skinheads qui continuent de commettre des agressions racistes (à 1h11’09 »):

Mathias Cardet et Serge Ayoub, ensemble pour faire croire que quand les JNR cognent et agressent c’est de la faute du complot mondialiste. Une idée de Soral, qui a fonctionné avec Dieudonné. Lorsque l’injonction à la réconciliation avec Ayoub est lancée, Mathias Cardet fait mine de se rebeller, il tente de se dérober par la plaisanterie, mais au final : c’est le colon qui décide et impose sa volonté au noir de maison.
Soral est la personne qui a fait éditer Cardet (Hugo et cie c’est la même boite que les éditions Blanche dont le patron fait des affaires avec Soral), c’est lui qui assure les tournées de promotion et qui dirige E&R, l’entreprise de divertissement et de propagande prestataire de service du Front National.
Egalité et Réconciliation a été mise en place par Frédéric Chatillon et Philippe Péninque, des proches de Marine Le Pen, il faut le rappeler.

L’objectif de l’entreprise de Soral est de vendre une capitulation à l’aspect honorable aux habitants des quartiers populaires. Avec des gens serviles et mus par une ambition personnelle qu’il invite à sa table comme Cardet et Belghoul, il met en scène un simulacre de réconciliation.
Cette égalité de façade ne tient pas l’épreuve des faits, à longueur de vidéo Soral se met en position de supérieur. Il le fait aussi durant ses conférences et en présence des personnes qu’il plie à sa volonté.
S’il peut agir ainsi, c’est que sa prétendue supériorité culturelle n’est qu’un vernis qui cache sa domination économique et politique.

ER_COLO

Cardet et Belghoul ne peuvent plus cacher le fait qu’ils ont accepté de se rendre à l’ennemi pour de l’argent et pour une gloire éphémère. Ils ne sont pas les égaux des Chatillon, Péninque ou Soral dont ils servent les intérêts. Ils ont choisi la soumission contre rétribution et tentent de nous entraîner avec eux.

Pour se réconcilier il faut d’abord se battre. Si un jour nous devons nous « réconcilier » ce sera après avoir gagné nos luttes pour l’égalité et fait tomber de leur piédestal les dominants. Toute réconciliation avant un combat débouche fatalement sur une défaite et une reddition sans condition à l’ennemi.

Pas de capitulation, pas un seul pas en arrière.

Publicités

24 Réponses to “Dans la France de Soral, on n’est au mieux que du personnel de maison”

Trackbacks/Pingbacks

  1. Pour Alain Soral, un bon Musulman est un Musulman qui mange du porc! | quartierslibres - 7 avril 2014

    […] faux apôtre de la réconciliation entre victimes du racisme et ratonneurs sort une fois de plus du bois en affichant son soutien la déclaration de Marine Le […]

  2. Soral, Dieudonné et les résultats de la réconciliation nationale sur le terrain | quartierslibres - 10 avril 2014

    […] eux aussi des professionnels, ils vivent de leur baratin : ils la vendent au FN qui les soutient (Philippe Péninque et Frédéric Chatillon des proches de Marine Le Pen ont fondé l’association de Soral, […]

  3. ROHFF et Booba : retour au même schéma VS éternel recommencement | quartierslibres - 25 avril 2014

    […] faire parler d’un artiste. C’est d’ailleurs cette logique qu’empruntent les Soral, Zemmour, Finkielkraut et autre faiseurs d’opinion en créant des polémiques et faisant […]

  4. Pour Alain Soral, un bon Musulman est un Musulman qui mange du porc! | Dissidence-Watch - 27 juin 2014

    […] faux apôtre de la réconciliation entre victimes du racisme et ratonneurs sort une fois de plus du bois en affichant son soutien la déclaration de Marine Le […]

  5. Comment trahir sans se renier | quartierslibres - 7 juillet 2014

    […] le monde au drapeau tricolore et aux valeurs de la France Chrétienne ? Les maîtres tolèrent le personnel de maison, mais tout le monde ne pourra pas être domestique. Que faire des […]

  6. L’honneur de la France selon Chauprade, Soral et Cie | quartierslibres - 13 août 2014

    […] et dont les slogans polarisent la vie politique française depuis 1984 (immigration, islamisation, insécurité…). Cette tête pensante du FN a écrit un communiqué déclarant que la France doit […]

  7. Pierre Mulele nous parle | quartierslibres - 1 septembre 2014

    […] nos chefs ne savent que donner des amendes, lever des impôts, arrêter et torturer. Les Blancs les paient pour ça. Le Blanc corrompt nos frères qui sont réactionnaires pour nous causer du […]

  8. Soral avait tort, et "nous" avions raison | quartierslibres - 22 septembre 2014

    […] par un menteur qui s’est foutu de leur gueule toutes ces années, les autres sont simplement les complices de ce mensonge et de cette escroquerie. Pour cela il faudra rendre des comptes. Donc, Soral mentait : il roulait pour le FN et « nous » […]

  9. Mathias Cardet, violence verbale | quartierslibres - 26 septembre 2014

    […] menée sur le plan culturel par Alain Soral met systématiquement les supplétifs de la cause dans une situation difficile. Les plus exposés aux critiques et à une éventuelle répression de la mouvance soralienne sont […]

  10. Ma famille et moi d’abord | quartierslibres - 6 octobre 2014

    […] Farida B., mère célibataire, à se lancer dans le bizness de la morale. Elle a trouvé un agent (Alain Soral) et a su populariser et médiatiser des thèmes chers aux défenseurs des valeurs de la France […]

  11. Soral à nu : gauche du tapin, droite des violeurs | quartierslibres - 20 novembre 2014

    […] de domination que tu n’as eu de cesse d’affirmer, tu t’es toujours placé de manière hautaine au dessus de tes partenaires. Parce que noirs, arabes et/ou femmes. Comme tu le disais « si […]

  12. Posture de rebelle et contorsions intellectuelles | quartierslibres - 26 décembre 2014

    […] ternie d’Alain Soral. C’est délicat, parce que c’est « l’ami Alain », qui tient les cordons de la bourse. Il y a un an c’était l’euphorie, tout le monde gravitait autour de Soral et […]

  13. Alain Soral, un éditeur de fictions | quartierslibres - 5 février 2015

    […] ne s’embrouille pas avec son nouvel écrivain comme il s’est fâché avec tous ses autres « camarades » de sa « dissidence en carton […]

  14. Le 21 février 1995 à Marseille Ibrahim Ali est assassiné | quartierslibres - 20 février 2015

    […] mais dans l’oubli du malheur que les uns ont infligé aux autres. C’est la mise en pratique du concept de soumission, d’égalité et de réconciliation cher à Alain Soral. Une fois le crime raciste commis, cette […]

  15. Avec le temps la vérité apparait | quartierslibres - 15 avril 2015

    […] Comment est-il possible de se réconcilier avec le type qui a torturé, violé et tué des membres de ta famille afin de préserver les fortunes de France et qui n’éprouve aucun remord? Au mieux il fera de toi son employé de maison. […]

  16. Un 1er mai sous le signe des menteurs et des pleureurs | quartierslibres - 6 mai 2015

    […] préféré: Alain Soral. En surfant sur les liens connus de membres de la Gaza Firm comme Mathias Cardet avec Soral, JSS news profite de l’antisémitisme de Soral pour entacher l’incident d’un […]

  17. Pour l’amour de l’oseille, par haine des juifs et des homosexuels | quartierslibres - 12 mai 2015

    […] pas conséquent. Il n’a pas beaucoup d’envergure « Mathias Cardet », tu le sais puisque c’est ta créature. C’est toi qui l’as édité puis mis en scène à travers tes réseaux de diffusion. On te […]

  18. La ligne Philippot et les grands écarts de Soral | quartierslibres - 17 juin 2015

    […] Il y a pas loin de 15 ans, sur un plateau télé, il expliquait qu’en bon franchouillard il n’en n’avait rien à faire de la Palestine. Soral a ensuite vendu le FN au travers de Chauprade, puis de Philippot. Dans le même temps il déversait un tombereau de saloperies sur les juifs et les homosexuels afin de nous faire oublier qu’il considère les maghrébins et les noirs comme humains de seconde zone. […]

  19. Ligue des tocards | Quartiers libres - 15 septembre 2015

    […] Pourquoi un tel déballage ? Parce que Soral reste leader sur le marché et qu’il se comporte comme le petit patron poujadiste qu’il est avec ses anciens subalternes et sous-traitants. […]

  20. Le crime paie ? | Quartiers libres - 22 septembre 2015

    […] … Pourquoi pas ? Quand on regarde comment les employés de la dissidence acceptent d’être traités par leurs patrons. On peut imaginer sans peine qu’une réunion de travail d’E&R vire à la séance […]

  21. Farida Belghoul : Game Over. | Quartiers libres - 29 mars 2016

    […] La réforme des rythmes scolaires s’est installée dans notre quotidien sans faire de bruit. La dissidence en carton a encore une fois joué parfaitement son rôle d’aide à la préservation du système en se […]

  22. Farida Belghoul : Game Over. | infoLibertaire.net - 29 mars 2016

    […] des rythmes scolaires s’est installée dans notre quotidien sans faire de bruit. La dissidence en carton a encore une fois joué parfaitement son rôle d’aide à la […]

  23. Egalité et approximations | Quartiers libres - 25 novembre 2016

    […] La « réconciliation » selon la « dissidence » nous a été vendue durant près de 10 piges comme étant une main tendue aux noirs et aux arabes qui voudraient bien que des racistes les considèrent comme des gens un peu civilisés. […]

  24. Soral et Conversano, les anges de la téléréalité dissidente | Quartiers libres - 11 décembre 2016

    […] de France ? Pour Conversano et les siens, la réponse est évidemment non. Pour Soral et E&R on a besoin de domestiques mais faut pas exagérer non plus car, comme le rappelle Tintin La Pierre, la France doit rester […]

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :