Gardien de camp : un métier d’avenir

17 Fév

Voici donc une promesse d’avenir radieux pour tous ceux qui veulent résoudre les problèmes du peuple, en s’attaquant, au choix, au complot juif ou à la colonisation afro-musulmane, quand ce n’est pas aux deux en même temps. L’instrumentalisation, la relégation de la question sociale (quand ce n’est pas tout simplement sa négation) amènent nécessairement à penser que notre monde est ce qu’il est – en bien ou en mal – parce que les acteurs qui le façonnent sont ce qu’ils sont.

propagande FN

Vues ainsi, les choses ne se réalisent plus parce que les conditions sociales sont réunies pour qu’elles se produisent. Tout est alors expliqué par l’essence, la nature même des acteurs. Dans ce schéma, les individus et les groupes sociaux sont libérés des contraintes structurelles. Ce qui est en soit un paradoxe pour ceux qui prétendent combattre « le système », puisque le cœur même de l’essentialisation c’est d’évacuer le rôle du système dans lequel nous évoluons pour lui substituer celui de l’origine des acteurs. Dès lors, la violence mortifère d’une fraction des nôtres, comme la cupidité de la bourgeoisie, ne sont plus les produits d’un système qui légalise et glorifie l’exploitation de l’Homme par l’Homme.
Elles sont uniquement la conséquence de comportements individuels et collectifs qui trouvent leurs origines spécifiquement dans les cultures – souvent fantasmées – des auteurs de ces actions. Ainsi l’on peut expliquer sans peur du ridicule que les capitalistes sont cupides parce que parfois juifs et les classes populaires dangereuses parce que parfois musulmanes.

Que la réalité soit différente n’a aucune importance pour ceux qui s’adonnent à ces croyances. La force de l’essentialisation réside dans le fait qu’elle peut tout tordre, et en particulier la réalité. Cerise sur le gâteau, elle permet aussi aux grands bénéficiaires de ce « système », ceux qui possèdent l’appareil de production – les capitalistes industriels et financiers – de détourner les colères résultant des injustices sociales vers des moulins à vents. En effet, plutôt que de s’attaquer aux injustices bien réelles que nous vivons dans nos quartiers populaires, (chômage de masse, violences policières, pénurie et insalubrité de l’habitat…) une partie des nôtres va systématiquement chercher comme cause de nos malheurs les patronyme juifs ou musulmans, pour se convaincre que, de toute façon, « ils tiennent tout ».

livres sur les juifs soral

C’est peu d’écrire que loin d’être rouge, le fond de l’air est annonciateur du pire dès lors que de tous les côtés de l’échiquier social des représentations imputent tous les malheurs du monde aux juifs ou font de l’islam le nœud de tous les problèmes. Théorie du complot juif/sioniste d’un côté, remplacement des populations blanches par l’immigration africaine de l’autre. L’extrême droite sous toutes ses formes (antisémite, xénophobe, islamophobe) impose de plus en plus sa doxa qui repose sur l’essentialisation des rapports sociaux. C’est ainsi que l’on peut assister à des rapprochements que nous aurions jugé improbables il y a dix ans. Comme lors de la séquence des Journées de Retrait de l’Ecole : où les délires de Farida Belghoul sur les élites sataniques maçonniques et sionistes ont convergé avec les délires de la France blanche et chrétienne de Beatrice Bourges. Deux dingues pour une fine équipe qui veut protéger nos enfants.

remplacement camus

Pour tous ceux qui s’adonnent pleinement ou partiellement, consciemment ou inconsciemment à ces sinistres croyances cela ne sera pas sans conséquences.
Il faut arrêter de tourner autour du pot, et comme à l’extrême droite on a rarement le courage de ses opinions, on va nommer les choses à leur place. Les monologues à la Soral/Cardet et cie qui égrènent des noms de juifs, sous couvert d’un antisionisme détourné de son combat véritable, ou les représentations caricaturales de l’Islam par Riposte Laïque, sous couvert d’une laïcité instrumentalisée, ne sont que les cache-sexe de ceux qui n’osent pas formuler clairement leurs idées.

Ces idées, elles sont simples : le monde irait mieux sans les juifs et/ou les musulmans.

Une fois qu’on a validé ces magnifiques idées que faire ? Comment neutraliser ces individus nuisibles parce que juifs ou musulmans ? Leur demander d’abjurer ? Les renvoyer dans leur pays ? Mais au fait, c’est quoi le pays des juifs ? Israël ?
Équation difficile : lutter contre le sionisme et renvoyer des juifs en Palestine ?

Puisons alors dans l’histoire de l’Europe pour trouver des solutions ! Et d’autres ont réfléchit à la question avant nous.
Le « génie allemand » nous a déjà proposé une solution, finale, pour empêcher un ennemi intérieur de nuire quand la nuisance est le produit même de son existence.

La nuisance s’incarne dans des hommes, des femmes, des enfants.

Il va donc falloir un peu se salir les mains, mais un métier d’avenir se dessine : gardien de camps.

C’est le prix à payer pour débarrasser le monde des juifs et des musulmans, auxquels on peut rajouter les Rroms ou tous autres groupes humains stigmatisés en fonction de ce qu’ils sont.

Pour tous ceux qui essentialisent les rapports sociaux, il n’y a pas d’autre voie que celle-là.

Pour ceux qui sont déjà sur ce chemin ou qui commencent à l’emprunter n’oubliez cependant pas qu’il n’y a que les montagnes qui ne se croisent pas.

Sur ce chemin, vous trouverez nécessairement des gens comme nous qui refusent d’essentialiser les rapports sociaux, vous trouverez des gens vigilants sur ces bagatelles annonciatrices de grands massacres. Vous tomberez aussi sur des gens déterminés à ne pas se laisser enfermer ou même garder des camps s’il le faut, des camps pour punir tous les racistes et les exploiteurs.

En conclusion, sur ce chemin, il vous faudra rendre des comptes.

Publicités

29 Réponses to “Gardien de camp : un métier d’avenir”

Trackbacks/Pingbacks

  1. La Feuille de Chou | Gardien de camp : un métier d’avenir (Quartiers libres) | Presse quotidienne radicale au capital illimité d'indignation. Ce qui n'est pas dans le Journal est dans la Feuille de Chou.La Feuille de Chou - 18 février 2014

    […] https://quartierslibres.wordpress.com/2014/02/17/gardien-de-camp-un-metier-davenir/#more-3491 […]

  2. 21 février 1965, Malcolm X est assassiné | quartierslibres - 21 février 2014

    […] sur le fait que la transformation de la société n’est possible qu’en refusant d’essentialiser les rapport sociaux. Il a trouvé une voie de libération viable lorsqu’il est sorti de […]

  3. Convergence des luttes : antifascisme et antisionisme | quartierslibres - 3 mars 2014

    […] authentiques antisémites, en prenant le soin d’incarner l’équation « antisionisme = antisémitisme », ne font que […]

  4. Pas de Solution, mais la Punition | quartierslibres - 15 mars 2014

    […] On va chercher à rendre coupable la personne qui vit à côté de nous en fonction de ce qu’elle est, ce qu’elle mange, comment elle s’habille. […]

  5. Le Nouvel Ordre Mondial est une… | quartierslibres - 1 avril 2014

    […] économique et de la soumission sans pitié de ses semblables, il n’y a pas d’aménagement de peine possible. Une prison reste une prison que l’on soit détenu ou […]

  6. Monseigneur Ebola : Qu’est qu’on a fait au bon Dieu ? | quartierslibres - 23 mai 2014

    […] les injustices sociales et économiques ont raison. Il compte sur la providence pour éliminer ceux qu’il ne peut pas soumettre. Fort de son engagement dans les guerres coloniales, il sait qu’il est dans le camp des perdants. […]

  7. La réalité en face | quartierslibres - 29 mai 2014

    […] tricheurs aux prestations sociales : à chacun sa cible et sa victime expiatoire. En pensant que châtier les personnes pour ce qu’elles sont rendra l’air plus respirable pour soi. On ne regarde plus qui possède et qui profite. On cherche […]

  8. Statu Quo | quartierslibres - 2 juin 2014

    […] La lutte contre les violences policières est l’un des fers de lances du combat pour l’égalité. L’égalité de traitement, le respect de la dignité humaine sont des fondamentaux que les militant.e.s de quartiers mettent en avant. L’un des enjeux est de réussir à fédérer un maximum de gens sur ces bases, plutôt que de partir dans la logique de la machine à punir en espérant que ce soit le voisin qui prenne. […]

  9. Comment trahir sans se renier | quartierslibres - 7 juillet 2014

    […] Est-il vraiment possible de rallier tout le monde au drapeau tricolore et aux valeurs de la France Chrétienne ? Les maîtres tolèrent le personnel de maison, mais tout le monde ne pourra pas être domestique. Que faire des récalcitrants ? […]

  10. Soral avait tort, et "nous" avions raison | quartierslibres - 22 septembre 2014

    […] autres sont simplement les complices de ce mensonge et de cette escroquerie. Pour cela il faudra rendre des comptes. Donc, Soral mentait : il roulait pour le FN et « nous » étions dans le vrai à expliquer sa […]

  11. Alain et Bernard sont sur un plateau | quartierslibres - 6 décembre 2014

    […] bourreau il ne faut ne être sioniste. En Palestine comme à Paris, il est compliqué d’assumer de se salir les mains. Tous les fascistes/racistes n’ont pas la franchise et la volonté d’assumer leur projet comme […]

  12. Posture de rebelle et contorsions intellectuelles | quartierslibres - 26 décembre 2014

    […] on est dans autre chose. Ce que ceux qui jouent les bonhommes n’assument pas c’est leur haine des juifs. L’antisémitisme c’est le trait d’union de la « dissidence », c’est ce qui […]

  13. Tout problème a sa solution, l’après « Charlie  dans les quartiers | «quartierslibres - 13 janvier 2015

    […] problème ? Si l’islam est le problème, alors il n’y a pas d’autres solutions que la solution finale pour s’en débarrasser. Aucun.e de celles et ceux d’entre nous qui en occident reconnaissent Mohamed comme Prophète […]

  14. C comme Complot et Charlie | quartierslibres - 16 janvier 2015

    […] part parce « tout le monde il est beau » sauf les illuminati/juifs/franc macons/satansites (il n’y a donc qu’à les tuer) et d’autre part parce qu’ils […]

  15. L’effroyable imposteur du rap | quartierslibres - 6 février 2015

    […] la dissidence tout en continuant d’égrener des listes de noms à consonance juive pour expliquer la cause de tous nos problèmes. Le rap Game et sa bêtise : la faute aux juifs. Pour preuve, des noms de producteur à consonance […]

  16. Les élections en Israël | quartierslibres - 17 mars 2015

    […] monde qu’on ne lutte pas contre l’injustice avec l’injustice, comme par exemple en racontant des bobards niant le génocide des juifs d’Europe sous le nazisme ou en délirant à propos de la …. Cette liste nous montre qu’il existe une opposition politique au sionisme au cœur même de […]

  17. Ça s’appelle un milliardaire | quartierslibres - 7 avril 2015

    […] tout et qu’elle est aux mains des Juifs. À longueur de vidéo, ces gens nous expliquent que les doigts crochus des Juifs perfides tiennent l’économie du monde et font saigner tant la France que l’Afrique et la […]

  18. Avec le temps la vérité apparait | quartierslibres - 15 avril 2015

    […] Tôt ou tard il faudra rendre des comptes. […]

  19. Il y a 40 ans : la libération de Saïgon | quartierslibres - 30 avril 2015

    […] et ses supplétifs pour nous vendre une réhabilitation de leurs basses œuvres, enrobée par leur haine des juifs et sous couvert […]

  20. Pour l’amour de l’oseille, par haine des juifs et des homosexuels | quartierslibres - 12 mai 2015

    […] et son contraire, et pour faire mine de retomber sur tes pattes tu mets toujours à l’index des juifs coupables de tous les maux économiques et des homosexuels œuvrant sournoisement à l’effondrement de […]

  21. Là où il y a une volonté, il y a un chemin | quartierslibres - 9 juin 2015

    […] économique et racisme cultuel et culturel, ne peut déboucher nécessairement que sur la guerre, le fascisme  ou la révolution sociale. Dans cette perspective historique l’expérience des camarades kurdes […]

  22. Frédéric Delavier, coach de la pensée raciste protéinée | quartierslibres - 17 août 2015

    […] d’une dernière vidéo, dont la PME Soral fait la promotion, le dessinateur body-buildé évoque le grand remplacement de la population européenne par des hordes misérables venues du continent africain et […]

  23. Vague de migrants sans précédent ? | quartierslibres - 21 août 2015

    […] La réaction que suscitent les migrants est révélatrice de la manière dont les différentes classes sociales perçoivent les pauvres. En France, une majorité de la population adhère au consensus idéologique que proposent les classes dominantes : pas besoin de lutter contre la misère, les pauvres peuvent être refoulés, parqués ou éliminés. […]

  24. Ligue des tocards | Quartiers libres - 15 septembre 2015

    […] une vie devant leur public pour continuer à lui faire cracher au bassinet et vivre à ses dépens de combats contre des moulins à vent. Leur avenir va se jouer sur cette soirée. Il leur faudra convaincre des ahuris de la sincérité […]

  25. Priez pour nous, pauvres chômeurs | Quartiers libres - 2 octobre 2015

    […] Le chômage a cela de paradoxal qu’il oblige Pôle Emploi à recruter. C’est un bon indicateur de la situation économique actuelle. Cette fois, on renforce les contrôles ! Pôle Emploi finalise actuellement le recrutement de 200 contrôleurs qui garderont les deux yeux grands ouverts sur 180.000 demandeurs d’emploi suspectés d’être des fraudeurs. S’il faut un plus grand nombre de gens pour compter et contrôler les chômeurs, c’est qu’ils sont plus nombreux. C’est plus parlant qu’une courbe qui passe au journal télévisé. Ce nouveau boulot promis à deux cents veinards consiste à surveiller les pauvres qui sont au chômage et à les sanctionner s’ils ne suivent pas scrupuleusement les démarches imposées par l’ex Agence Nationale Pour l’Emploi. L’étape d’après c’est gardien de camp. […]

  26. Le fond et la forme : chez Soral, les deux sont vaseux | Quartiers libres - 23 octobre 2015

    […] ce qui va avec ou bien on tue les personnes ? La bonne blague, sauf pour les nationaux socialistes qui ont de l’expérience en la matière. Eux, ne blaguent pas avec nous. Tout ce numéro de bateleur est mis au point par Soral pour nous […]

  27. Facebook 2014 - Pages web | Pearltrees - 3 mars 2016

    […] cruauté psychologique intolérable envers eux. Marcela Iacub. SOVIET SUPREM – "Red Army" Gardien de camp : un métier d’avenir | Quartiers libres. Voici donc une promesse d’avenir radieux pour tous ceux qui veulent résoudre les problèmes du […]

  28. Facebook 2014 - Posts | Pearltrees - 3 mars 2016

    […] SUPREM – "Red Army" Gardien de camp : un métier d’avenir. Voici donc une promesse d’avenir radieux pour tous ceux qui veulent résoudre les problèmes du […]

  29. Un monde (de) malade | Quartiers libres - 30 juillet 2016

    […] la cinquième colonne communiste « inféodé au judéo-bolchevisme » ? On va créer des camps, c’est un métier d’avenir d’être en haut d’un mirador. La route qui mène au chaos est pavée de déclarations chocs. On […]

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :